conserves tomates

Je suis revenue de chez mes parents, il y a quelques semaines, le coffre plein de tomates ! Eh oui, le Lot & Garonne, c’est LA région de la tomate. Mais que faire de toutes ces tomates ? après les salades, les tartes, les farcis, les sauces pour les pâtes, quoi donc ? Des conserves. Je n’en ai jamais encore fait, mais les conserves, c’est économique et c’est écologique
La conserve, en cuisine, c’est le truc qui me terrifie encore un peu, mais je me suis dit qu’il fallait bien se lancer et en plus, je trouve ça vraiment chic & trendy de faire ses conserves avec la production de son jardin en l’occurrence du jardin de mon père. Alors, je suis allée lire en long et en large le blog de Vincent le canneux, j’ai bien évidemment fait un tour sur le site Le Parfait, j’ai lu tout ce que je pouvais lire sur les conserves, j’ai écouté les explications de ma mère. Bref, j’ai essayé de comprendre et de maitriser un tant soit peu le sujet avant de me lancer.

conserves tomates

conserves de tomates

_ingrédients_
• de belles tomates
• du sel
• du citron

_préparation_
1 – laver et stériliser les bocaux (5 minutes dans de l’eau bouillante) – les poser sur un torchon propre (lire cet article sur la conservation des aliments et sur la procédure de stérilisation )
2 – laver les tomates et les plonger dans une casserole d’eau bouillante pendant 30 secondes
3 – à l’aide d’un couteau, enlever la peau des tomates et les mettre dans les bocaux – les ranger bien serrés – le moins il y a d’air, le mieux c’est!
4 – ajouter une cuillère à café de sel + une cuillère à soupe de jus de citron dans chaque bocal
5 – plonger les anneaux de caoutchouc dans l’eau chaude, les mettre en place et fermer les bocaux
6 – poser au fond d’une grande cocotte ou d’un faitout un torchon ou une grille en bois – les bocaux ne doivent pas être en contact avec le fond de la cocotte
7 – placer les bocaux dans la cocotte et les recouvrir complètement d’eau chaude – 3 cm au dessus du bocal
8 – chauffer jusqu’à frémissement (90° si vous avez un thermomètre) et compter 50 minutes de cuisson à partir de ce moment
9 – lorsque les bocaux sont prêts, les sortir de l’eau et les laisser refroidir
10 – une fois refroidis, vérifier que la stérilisation s’est bien faite en ouvrant le bocal – si le bocal reste fermé tout va bien, si il s’ouvre, il ne vous reste plus qu’à le re-stériliser ou encore congeler le contenu, ou encore trouver une idée de recette pour l’utiliser dans les heures qui suivent…

conserves tomates