Au programme de notre séjour à Lisbonne, Carmo (Turismo de Lisboa) et Stéphanie (Interface Tourism) nous avait prévu un parcours Street Art que j’ai adoré !

À Lisbonne, devenue une des capitales européenne du Street art, la poésie urbaine a envahi les rues, un moyen de communication pour parler de la crise, donner l’espoir et montrer du beau. Je trouve ça tellement poétique, toutes ces oeuvres qui ponctuent la ville. La ville devient elle-même oeuvre d’art, et vous la parcourez avec l’excitation de tomber nez à nez sur une oeuvre d’art au détour d’une rue. Et j’adore l’idée d’une parole libre dans l’espace public.

C’est la municipalité qui, en 2008, a mis en place ce programme, par le biais de la GAU Galeria de arte urbana, rattachée au service du patrimoine culturel de la mairie de Lisbonne. Depuis la GAU coordonne les projets de Street Art, soutient les artistes, leur propose des espaces et lieux à investir, et travaille en relation avec les services de l’urbanisme, en accompagnant les interventions dans la ville, et en développant des projets participatifs, impliquant les habitants des quartiers (un peu comme à Philadelphia et ses peintures murales).

Si vous allez à Lisbonne, promenez-vous dans la ville, levez les yeux, regardez partout, au dos des bâtiments, vous y trouverez ces expressions libres un peu partout : de la rua das Murtas, sur l’enceinte de l’hôpital psychiatrique, à l’avenida Fontes Pereira de Melo, la Calçada da Glória, mais aussi dans des parkings, certains conteneurs de verre de la ville, décorés par les habitants, et sur les camions poubelles, jusqu’à la LX Factory. Un véritable musée urbain, avec des signatures d’artistes comme Vhils (j’ai découvert son travail et j’adore !!! Il travaille avec la matière même des murs, c’est incroyablement beau).

#bonus > la carte des lieux de Street Art à Lisbonne

La GAU a d’ailleurs édité un petit livret Street Art Lisbon, aux éditions Zest, et qui recense près de 200 oeuvres avec un plan et les coordonnées Gps des lieux des oeuvres et vous pouvez aussi effectuer un parcours dans la ville, avec Estrela d’Alva Tours, pour voir les nombreuses oeuvres de Street Art (comptez 35 euros par personne pour 4 heures de parcours).

 

street art lisbonne gau - artist blu  street art lisbonne gau street art lisbonne gaustreet art lisbonne gaustreet art lisbonne gaustreet art lisbonne gaustreet art lisbonne - gauGAU 14GAU 16GAU 15street art lisbonne gau

Et si jamais vous avez envie de manger un hamburger sous un mur street art de Vhils, allez à Honorato, dans le Chiado. J’ai pris une photo vite fait, mais elle est un peu flou. Dommage …

vhils honorato hamburger lisbonne

Malheureusement, je n’ai pas pu prendre autant de photos de tous ces lieux de Street Art que je le souhaitais (il me manque l’objectif adhoc), alors voilà une sélection de photos de presse de l’Office de tourisme lisbonne pour compléter les miennes. J’adore tout spécialement le bâtiment ci-dessous, une oeuvre de Alexandre Farto aka Vhils.

Enjoy !

street art lisbonne - gaustreet art lisbonne - gaustreet art lisbonne - gaustreet art lisbonne - gaustreet art lisbonne - gaustreet art lisbonne - gau