Vous êtes quelques uns à m’avoir écrit pour regretter que je ne donne pas plus de conseils pour l’organisation d’un séjour en Guadeloupe dans mes derniers articles (celui sur les Saintes, un aperçu des îles de la Guadeloupe et celui sur les hôtels que nous avons pu visiter).
Nous voyageons tous pour des raisons tellement différentes, que l’organisation d’un voyage et d’un séjour est quelque chose de très personnel, je trouve. Mais, j’ai tout de même essayé de vous écrire un article avec quelques pistes à suivre (ou pas).

Conseils pour préparer votre séjour en Guadeloupe

Tout d’abord, se rapprocher de l’office de tourisme de la Guadeloupe, pour avoir de la documentation détaillée, et acheter un guide (pour nous, le guide du Routard). Lire les blogs de voyageurs. Le blog 1 idée et ses si belles photos m’a beaucoup donné envie de découvrir certaines partie de l’ile et sur twitter, j’ai échangé avec son auteur qui m’a donné quelques idées de choses à faire avec les enfants.
Honeydoudou connait bien la Guadeloupe, et nous avons la chance d’avoir des amis sur place. Nous allons donc passer du temps avec eux et suivre leur conseils pour les bonnes adresses locales.

Et si vous avez envie que d’autres s’occupent de vos vacances, vous pouvez vous rapprocher d’une agence locale comme Feeling Guadeloupe qui vous organisera un séjour sur mesure selon vos envies et votre budget.

jardin botanique Deshaies

Le transport

Destination touristique évidente, la Guadeloupe est très bien desservie par plusieurs compagnies aériennes. Voici les principales compagnies au départ de Paris.

Air France, bien sur. On ne les présente plus. Un service de qualité mais la réputation d’être chers. Cependant, selon les périodes, vous pouvez trouver des tarifs très avantageux.
Corsair : des prix très attractifs, de nombreuses liaisons pour les Antilles et un service souriant et impeccable. C’est une compagnie spécialiste du long courrier et qui dessert principalement les Antilles, quelques pays d’Afrique Noire, Madagascar, la Réunion et l’île Maurice et le Canada.
XLAirways : des prix fair-cost (prix low-cost avec bagages et repas inclus). Une compagnie 100% française, belles valeurs, et un service très agréable.  Un confort sur mesure selon votre budget. Les liaisons vers les Antilles sont plus ou moins fréquentes selon les saisons.
Air Caraibes : la compagnie spécialiste des vols pour la Caraïbe. (ps : je n’ai jamais voyagé avec eux). 

Selon la compagnie et la saison, les prix peuvent varier du simple au double. Ce qui fait pencher la balance chez nous, c’est le prix, évidemment, mais aussi le temps du voyage, et le confort selon si on voyage avec ou sans les enfants. On privilégie quelques dizaines d’euros de différence par rapport au temps passé en voyage.
Pour ce voyage là nous avons choisi Air France, car nous avons utilisé nos miles, qui ont été échangé contre un billet (ce qui est non négligeable sur le budget final).

L’hébergement

Hôtels classiques, hôtels de charme, maisons d’hôtes, chambres chez l’habitants, il y a beaucoup de possibilité d’hébergement en Guadeloupe.
Comme nous serons 7 (ma soeur Kellie, ma belle-soeur et ma nièce nous rejoignent pour les vacances), nous avons loué un appartement via Airbnb, pour une première partie de séjour. Cela nous permettra d’être autonomes, d’avoir chacun une chambre, et ainsi un minimum de confort, et de faire des économies sur les repas notamment.
Les locations d’appartements ou de villas sont généralement la solution la plus avantageuse lorsqu’on est nombreux.

Nous sommes des adeptes de Airbnb lorsque nous voyageons en famille. Et si vous tombez sur des hôtes sympas, qui vous « guident » dans leur ville/région, notamment pour les bonnes adresses locales de restaurants, de ballades et de petits coins peu connus des touristes, le séjour devient beaucoup plus agréable et cela permet de découvrir la vraie vie locale.

Les déplacements sur place

En Guadeloupe, on passe beaucoup de temps en voiture pour aller d’un endroit à l’autre, et le réseau de bus n’est pas si performant que cela. Pour être complètement indépendants, nous avons décidé de louer une voiture.

mer caraibes guadeloupe

Les activités

Nous arriverons pile à temps pour la fin du Carnaval de Guadeloupe. Nous avons donc prévu d’organiser nos premières journées en fonction des différents défilés et fêtes prévues sur l’île lors des jours gras. Depuis le temps que j’entends parler du Carnaval aux Antilles, j’ai très hâte d’y assister !

Pour Noël, les enfants ont eu le masque de snorkeling en surface Easybreathe de Decathlon, et des palmes, on va donc passer beaucoup de temps à la plage. Avec les enfants, on a décidé de tester le maximum de plages pour élire à la fin de notre séjour notre plage préférée. On va leur faire la surprise d’aller voir les baleines au large de Bouillante. Et nous irons très certainement passer une journée aux Saintes.
Côté randonnées, on a prévu de découvrir les sites incontournables de la Guadeloupe : la cascade aux écrevisses, la soufrière, les chutes du Carbet, le parc des Mamelles, …
Côté culture et histoire, nous avons prévu de visiter le Mémorial ACTe, c’est obligé. Peut-être que nous irons aussi visiter le musée de l’histoire de la Guadeloupe – Fort Delgrès. A Pointe-à-Pitre, il y a le musée Saint-John Perse que j’aimerais bien découvrir, et aussi le musée Schoelcher.

Quand on part ainsi en famille, il faut réussir à satisfaire tout le monde. Nous n’avons ni les mêmes centres d’intérêt ni les mêmes rythmes pendant les vacances. Par exemple, Honeydoudou est du genre hyperactif, à vouloir tout faire et tout voir, et je suis du genre à vivre à un rythme plus vacances, avec des siestes, de la plage, des restaurants et des pauses terrasses. Avec les enfants en plus, et ma soeur et ma belle-soeur, il va falloir un programme qui satisfasse tout le monde. Ce sera un équilibre entre journées plages et activités nautiques, journées randonnées, journées découvertes culturelles et historiques.

guadeloupe pointe chateaux

Mémorial ACTe pointe a pitre

Les repas

En vacances, c’est souvent la ligne budgétaire la plus lourde, surtout en famille. Nous essayons de vivre le plus possible comme les locaux, de trouver le supermarché et le marché du coin. On est toujours à l’affut des bonnes petites adresses locales, pour découvrir la culture culinaire de la région. Je compte sur nos amis pour nous faire découvrir les petits restaurants locaux.
J’adore la cuisine créole, que je connais assez bien. J’ai prévu de faire le plein de bokits, de fricassées de lambi, d’accras de morue, de dombré, de tourments d’amour si on va aux Saintes, de sorbet coco évidemment ! J’ai envie de découvrir les plats que je ne connais que de nom : le soupa congo, le matété crab, le calalou, par exemple.
J’aimerais bien prendre un cours de cuisine si j’en ai l’occasion et je ne prévois pas de repartir sans avoir visité une rhumerie et une distillerie. Le rhum, c’est la vie !
D’ailleurs, j’ai déjà prévenu Honeydoudou que j’allais être au régime ti punch / planteur / accras de morue pendant les 15 jours.

accras de morue guadeloupe

pecheur lambi iles Saintes Guadeloupe

planteur accras morue boudin guadeloupe

(toujours bon à savoir, un peu en vrac …)
En fonction de la saison, les prix des vols passent du simple au double.
– la saison basse > les mois de janvier, mars, mai et début juin, et de aout au début du mois de décembre.
– la haute saison > février, avril, juin & juillet, décembre.

Un peu d’histoire … C’est Christophe Colomb qui découvre l’île en novembre 1493, et lui donne le nom de Guadeloupe en hommage à Notre-Dame de Guadeloupe, la vierge protectrice des navigateurs. Le nom de l’île en langue caraïbe, est Karukéra « l’ile aux belles eaux ». Et de géo … La Guadeloupe est composée de deux terres séparées par un fin bras de mer. la Basse-Terre, montagneuse, à la nature luxuriante et d’origine volcanique, est le lieu privilégié pour les randonnées et les excursions, la Grande-Terre, aux allures de grande plaine, est la partie de l’ïle, ou vous trouverez les plus belles plages de sable blanc.

Et pour finir, je vous donne les conseils que nous avait donnée Audrey de Feeling Guadeloupe : en Guadeloupe vous êtes en France, alors ne soyez pas maladroits et ne dites pas « chez nous en France ». Et aussi, on ne dit pas la coco, mais la noix de coco.

palmiers

Ah oui, une dernière chose. Si vous avez envie de soleil et de mer bleue, suivez moi sur les réseaux sociaux ; je posterais régulièrement des photos sur mes comptes Instagram, Twitter & Snapchat (@joelle_dubois) et la page Facebook du blog, histoire de vous envoyer un peu de la chaleur de la Guadeloupe et les bonnes vibes du Carnaval.