Je renoue avec ma Monday sweet note. Au tout début du blog – on parle des années 2006/2007, un temps que les moins de vingt ans … une éternité, donc – je publiais tous les lundi un petit texte avec une musique, une chanson que j’aimais. C’était un rendez-vous régulier que j’adorais vous donner. Et puis, j’ai arrêté. Je crois que tout simplement, je ne savais plus trop quoi vous raconter en chanson. Depuis un moment, j’ai de nouveau envie de rendez-vous régulier avec vous. J’ai tenté plusieurs choses, et au final je me suis dit pourquoi ne pas faire revenir ces Monday sweet notes sans que ce soit de la musique, forcément. On y retrouverait un peu de tout.

Royauté, Kimbap & Saint-Honoré

La pâtisserie S.

La semaine dernière fut une semaine importante pour moi. C’était l’ouverture de la Pâtisserie S. une toute nouvelle pâtisserie salon de thé à Bordeaux. Lorsque Satomi et Stanley, les propriétaires (et chefs) m’ont demandé si je pouvais travailler avec eux pour l’organisation de la soirée inaugurale et les relations presse pour l’ouverture de la pâtisserie, j’ai étais ravie. Ils ont un parcours incroyable, sont talentueux et ils ont fait de ce lieu un très bel endroit. C’était donc ma première grosse mission avec Tchop Tchop food.
Ce n’est pas parce que ce sont mes clients, mais sincèrement, ça va être la très belle adresse de pâtisserie à Bordeaux. Si vous en avez l’occasion, courrez-y, c’est au 8, du cours Alsace-Lorraine. Il faut absolument goûter leur Saint-Honoré (et tout le reste, d’ailleurs).

Elisabeth, l’architecture suisse et la Porte 15

Je profite toujours à fond de mon abonnement Netflix et ai terminé la saison 02 de la série The Crown. J’ai essayé de ne regarder qu’un ou deux épisodes par soir, histoire de savourer, mais je n’ai pas tenu, et j’avais plié la saison en deux soirées. Forcément, j’étais un peu déçue quand ça s’est terminé. J’aurais aimé que ça continue encore un peu. La reine Elisabeth et le prince Philip vont me manquer. Et soit dit en passant, quel coquinou ce Philip ! Vivement la saison 03.
Du coup, j’ai enchainé avec Victoria, qui raconte ses premières années de règne. Là aussi j’ai fini la première saison en deux nuits. J’adore les séries historiques, j’adore les séries anglaises et j’adore la famille royale. Je peux vous dire que je commence à être bien calée en histoire de l’Angleterre et de la famille royale !

Côté culture, si vous aimez l’architecture, allez voir l’exposition qui vient d’ouvrir à arc en rêve  centre d’architecture, sur l’architecture suisse, où plus précisément sur  les architectures suisses. L’exposition s’appelle Schweizweit, il n’y a pas une architecture suisse et elle dure jusqu’au 01 avril 2018. On reparle de la Suisse très vite sur le blog, avec la deuxième partie de mon week-end à Lausanne et la recette d’une spécialité vaudoise.

En parlant de cuisine, sur les conseils de Benjamin et Jonathan du restaurant l’Originel, j’ai découvert un excellent restaurant cette semaine, avec mon ami JLS. Le restaurant s’appelle Porte 15, il est au 15 de la rue Emile Duployé (porte 15, you get it ?). La cuisine de Gilbert Okoin est juste, équilibrée et savoureuse. Tout ce que j’aime. Justement, ce sera mon coup de coeur gourmand de Décembre, dans ma rubrique mensuelle pour Bordeaux 7.

Kimbap et gâteau au thé vert

J’ai aussi découvert le Café Mokoji, leur Kimbap et leur gâteau au thé vert et chantilly. Ils sont rue du pas St-Georges, à Bordeaux, et le lieu est mignon comme tout, avec une mention spéciale pour le très joli carrelage au sol, la playlist et le café (en plus des Kimbap et des desserts) !

Famille, bulgogi et X-Mas Spirit

Samedi de la semaine dernière, nous étions invités chez ma soeur Karine, elle avait fait un super couscous. J’ai eu envie, à mon tour d’inviter la famille, ce samedi-ci, autour d’une jolie table. Il y avait ma soeur, son chéri, ma belle-soeur et deux de mes nièces. J’aime ces moments où on est tous autour de la table et où on prend le temps de se voir, de se retrouver, de se parler. C’est vrai qu’on ne le faisait plus beaucoup dernièrement. On invite plutôt pour des soirées où on est plus de 30-40 personnes. Mais, j’avoue les diners plus intimes me manquent. J’ai décidé d’en organiser plus souvent en 2018.
Ce soir là, j’ai voulu cuisiner quelque chose de nouveau, et j’ai décidé de faire une recette trouvée sur internet : un bulgogi de boeuf (ou bbq coréen). C’est un plat à base de viande marinée puis grillée. Malheureusement, le résultat n’avait absolument rien à voir visuellement avec celui sur la vidéo de la recette. Et le goût ? Plutôt bon, mais sans plus. J’étais un peu déçue. Comme quoi, il ne faut pas forcément faire confiance aux recettes de cuisine que l’on trouve sur internet 😜

Comme l’année dernière, je n’arrive pas à complètement me mettre dans le X-Mas Spirit. Pourtant cette année, nous serons presque tous réunis. Ma soeur Kellie arrive des Etats-Unis et Ines sera là aussi. Malheureusement mon frère et son bébé ne pourront pas être parmi nous. Je n’ai pas encore fait les cadeaux de Noël. Mais ça, ça ne change pas beaucoup. Comme chaque année, je vais encore les faire au dernière moment, et comme chaque année, je me dis que l’année prochaine, il faut vraiment que je m’organise autrement. Un voeux pieux, vous croyez ?

Petit à petit, pourtant je sens qu’il arrive l’esprit de Noël. Ça a commencé avec le sapin, qu’on vient tout juste de décorer. Comme on s’y est pris un peu tard, il faut avouer, il n’y en avait plus à Ikea. Rupture de stock. Finalement, j’ai trouvé un sapin juste à côté de chez moi, à un prix tout à fait correct. Il n’est pas très majestueux et même plutôt riquiqui, mais finalement, une fois la guirlande lumineuse allumée, on va dire qu’il est mignon. Elie s’est chargé de le décorer tout seul et il a appelé son frère au moment de poser l’étoile sur le sommet du sapin. C’est le rituel, on est là tous ensemble autour du sapin, pour poser l’étoile. Je n’ai pas encore sorti la playlist Noël, mais ça ne saurait tarder.