cirque romanes tzigane

Ce matin, en m’installant à mon ordinateur, j’ai eu envie de vous raconter le Cirque tzigane Romanes, pour que la joie et de chaleur de la culture tzigane nous apportent encore un peu plus de l’esprit de Noël. En ces périodes de fêtes qui approchent, je ressens, comme beaucoup j’imagine, le besoin, plus encore que d’habitude, de penser à ceux qui sont seuls et/ou qui n’ont pas la chance de pouvoir passer ces fêtes entourés. Et hier, pendant que nous étions ensemble pour Thanksgiving, je regardais mes parents, ma soeur et son chéri, Achta, mes neveux et nièces, mes enfants, et je me suis re-disais que j’avais de la chance d’avoir auprès de moi une famille présente. Et que j’avais aussi cette chance de pouvoir les voir souvent, et que nous avions réussi à garder nos liens assez intacts finalement.

Le cirque tzigane Romanès

Il y a quelques mois, déjà, j’ai eu la joie d’assister à une représentation du spectacle La lune tzigane brille plus fort que le soleil du cirque Romanès. Cette représentation était un peu spéciale, car elle était organisée pour les enfants et familles de migrants, à l’initiative de la Licra Bordeaux & Gironde. Bravo la Licra pour cette initiative, c’était magnifique de voir les sourires et les yeux brillants des enfants et des parents qui le temps du spectacle ont du oublier un peu de la dureté de leur vie.

cirque romanes tzigane

Il faut dire que j’adore les spectacles de cirque (sans animaux). Je ne compte plus les soirées passées devant Le plus grand cabaret du monde, avec les enfants lorsqu’ils étaient petits. C’était, avec Fort Boyard, leur émission préférée, et j’avoue, j’étais comme eux devant les numéros d’acrobates : émerveillée et époustouflée. Un de mes souvenir de spectacle de cirque le plus fort, c’était à Montréal pour le festival complètement cirque où j’ai eu la chance de voir un spectacle du Cirque du soleil, extraordinaire.

Le cirque Romanès, c’est un cirque à l’ancienne, avec un petit chapiteau, à taille humaine. L’ambiance est chaleureuse, les musiciens et Délia Romanès (qui chante) sont assis en fond de piste, et accompagnent tout le long les artistes et acrobates. Ça donne une profondeur au spectacle, c’est magnifique. Les séquences sont parfois ponctués par les interventions de Alexandre Romanes, humaniste et philosophe.

J’ai adoré ce spectacle, l’émotion et la poésie qui en ressortaient. J’ai senti deux ou trois fois ma gorge se serrer avec la musique tzigane et le son du violon. C’est fou ce que je suis sensible à cette musique. Un univers joyeux et pourtant mélancolique. Un univers dans lequel je me retrouve.

Cet univers si coloré et chaleureux du Cirque Romanès, fait partie des petits remèdes pour voir la vie en plus joyeux. En ces périodes de fêtes, ça ne peut pas faire de mal.

cirque romanes tzigane

Le Cirque Tzigane Romanès n’est pas un cirque comme les autres. C’est toute la culture riche et singulière des Tziganes, sa mélancolie poétique et sa folie festive que vous allez applaudir sous le chapiteau des Romanès !
— Christine Le Garrec, Médiapart

Le Cirque Romanès est en ce moment sous chapiteau, à Paris et propose depuis le mois d’octobre, son nouveau spectacle Les nomades tracent les chemins du ciel.

Cirque Tzigane Romanès
Square Parodi, Boulevard de l’Amiral-Bruix
75016 Paris

Métro : Porte Maillot