papet vaudois

Aujourd’hui, on cuisine. On part en Suisse, dans le canton de Vaud pour une recette traditionnelle, une spécialité vaudoise : le papet vaudois. Une recette de montagne, qui vous apporte tout ce qu’il faut quand la nature est hostile, qu’il fait froid dehors, et qu’on a besoin de réconfort et de forces. Le papet vaudois, c’est une recette à base de pommes de terre, poireaux et crème et de saucisse aux choux. La saucisse aux choux est aussi une spécialité vaudoise et est protégée par l’IGP Indication géographique protégée depuis 2004. C’est délicieux. Comme tous les plats de montagne, c’est rustique et simple à faire. Il suffit de trouver la saucisse qu’il faut. Trouver la saucisse.

Nous avons mangé du papet vaudois lors du week-end à Lausanne. J’ai un super souvenir de ce moment-là. Nous étions à la brasserie La Nébuleuse, et David de l’Office de tourisme de Lausanne nous avait préparé un Papet Vaudois. Nous avons mis la table et mangé tous ensemble, et blagué et discuté. C’était très chaleureux. Un peu comme un super repas entre bons copains.

Il n’y a pas de recette précise pour le papet vaudois, et chaque famille a sa façon de faire le papet. Il y a tout de même quelques règles à respecter pour réussir votre papet vaudois : compter deux fois plus de poireaux que de pommes de terre, choisir un bon vin blanc (idéalement un vin blanc suisse de la région), piquer les saucisses avant de les mettre à cuire, et ajouter un trait de vinaigre en fin de cuisson pour rehausser les saveurs.

Le mercredi, désormais, ce sera le jour de la cuisine sur le blog. Je vais (essayer de) publier une recette de cuisine tous les mercredi. Ainsi, je pourrais renouer avec ce pourquoi j’avais créé ce blog, au départ, il y a bientôt 12 ans, partager mes recettes de cuisine. Le blog a évolué, mais il n’empêche que j’aime toujours cuisiner. Même si je ne cuisine pas des choses très compliquées ou sophistiquées. Même si je ne prends pas systématiquement tout ce que je cuisine en photo. Ça n’a pas un grand intérêt très souvent, et les enfants et Honeydoudou préfèrent manger chaud. Moi aussi d’ailleurs.
Comme je vous le racontais il y a quelques jours, dans ce billet, j’essaie d’être un peu plus organisée. Tout simplement, parce que en organisant mieux mon temps et mon travail, j’arrive à faire beaucoup plus de choses. Je lance mon activité de freelance, je veux aussi travailler plus sur le blog et améliorer son contenu, et j’ai 10 000 projets et idées en tête. Tout ça, parfois me donne le tournis, me paralyse et m’empêche d’avancer comme je veux. Ça c’est quand vous avez un esprit plus créatif que pragmatique. Je pense.

la recette du papet vaudois – pour 4-6 personnes

_ingrédients_

• 1 kg de poireaux
• 500 g de pommes de terre
• 1 cuillère à soupe d’huile
• 2 oignons
• 2 gousses d’ail
• 30 cl de vin blanc vaudois
• 20 cl de crème
• 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre
• sel & poivre
• 1/2 (ou 1 petite) saucisse aux choux par personne

_préparation_

1 – couper les oignons en rondelles et écraser les gousses d’ail
2 – faire revenir les oignons et l’ail dans l’huile chaude
3 – couper les poireaux au niveau de la partie verte et ne garder que la partie blanche. Laver et couper les poireaux en tronçons de 2 cm. Ajouter les poireaux aux oignons et à l’ail et faire revenir.
4 – mouiller avec le vin blanc, couvrir et baisser le feu. Laisser cuire une dizaine de minutes.
5 – pendant ce temps, peler et couper couper les pommes de terres à la taille de gros dés. Les laver et les ajouter aux poireaux.
6 – poser les saucisses sur les pommes de terre. N’oublier pas de les piquer avant !
7 – couvrir et laisser cuire à feu doux pendant 30-40 minutes. Les pommes de terre doivent être très tendres.
8 – retirer les saucisses et les réserver au chaud.
9 – si il y a trop de jus de cuisson, en retirer une partie. Écraser quelques pommes de terre à la fourchette pour lier la préparation.
10 – ajouter la crème. Remuer.
11 – verser un trait de vinaigre de cidre, remuer. Saler et poivrer. Cuire encore 2-3 minutes.
12 – servir avec une saucisse entière ou coupée en rondelles de 2-3 cm et de la bonne moutarde.

_nota_

• Vous pouvez cuire les saucisses séparément 35 à 40 minutes dans de l’eau qui ne doit pas bouillir. Dans ce cas, il ne faut pas piquer les saucisses pour qu’elles gardent leur moelleux. On les piquera avant de les servir, et on utilisera le jus pour parfumer le papet.

papet vaudois