J’ai découvert le restaurant coréen Bibibap l’été dernier. Un soir, nous étions cinq, en train de prendre l’apéro entre copains, quand l’un d’entre nous a dit qu’il avait faim, qu’est ce qu’on fait, on mange ensemble ? ou bien on rentrait. On a tous répondu ok, mais pas dans un restaurant trop cher. Chacun a alors proposé une idée et puis, juste en face de nous, il y avait ce restaurant, tout nouveau. On pouvait lire sur la vitrine Korean Food. On s’est dit : Why not ? Une des copines a alors traversé la rue est allée voir la carte. Elle est revenue en disant : c’est 11,90 le plat. Ça va.

Ça allait, évidemment. Nous nous sommes régalés ce soir là. J’avais pris un bibimbap Dak galbi (aux légumes et poulet mariné) et nous avions gouté à un alcool de patate douce (pas très convaincant, j’avoue). Depuis, j’y suis retournée plusieurs fois, c’est une de mes bonnes adresses pour manger bien, vite fait et bon marché à Bordeaux.

La cuisine est très bonne, la déco design, les assiettes jolies, le service est souriant, agréable et professionnel, et les prix sont plus qu’abordables. Que demander de plus ? C’est pour moi la bonne adresse du moment, pour manger vite fait, en centre-ville. Et puis, j’aime aussi l’ambiance hétéroclite du lieu avec des clients de tous horizons. Etudiants, touristes, gens du quartier, jeunes et moins jeunes, tous les styles s’y croisent. Et ça, j’aime.

Une cantine coréenne ambiance street-food

Le Bibibap est un peu plus une cantine qu’un restaurant. Une belle cantine moderne et conviviale qui veut rappeler l’ambiance street-food en Corée. Le lieu est grand, avec une grande salle lumineuse au rez-de-chaussée et deux salles très agréables et bien aménagées en sous-sol. La décoration est sobre. Du blanc, du bois, de la pierre blonde. Une simplicité efficace. La cuisine est ouverte, on peut voir toute l’équipe s’affaire et préparer les plats. Tout cela donne à cette cantine moderne un côté chaleureux et convivial. C’est le Studio Hekla qui a conçu le graphisme et le design global du lieu, et je le trouve particulièrement réussi.

La carte du Bibibap est imprimée à l’entrée, c’est une carte qui ne change pas. Le concept est de proposer deux plats coréens uniques le bibimbap et le deopbap avec variantes, et vous choisissez le riz que vous préférez : blanc ou noir. Pour compléter votre plat, il y a une proposition de petites entrées, genre tapas, à partager ou pas. Les prix sont tout doux et ne varient pas : 11,90 euros pour le plat de Bibimbap ou Deopbab, 9,50 pour le plat de Ramyeon (nouilles coréennes) et pour les entrées, compter entre 5 et 8 euros. Il n’y a pas de dessert, mais une belle carte de boissons coréennes avec ou sans alcool et de bières coréennes. Tout est délicieux. Bibimbap, deopbab, kimbap, le peu de ce que j’ai pu gouter de la cuisine coréenne,  pour l’instant, j’aime tout.

Le bibimbap est un plat très populaire de la Corée, quasi emblématique du pays. C’est un plat complet, à base de riz, recouvert de légumes marinés, de viande, de sauce et d’un œuf. On mélange le tout avant de déguster. Le deopbap est un plat plus simple. C’est un bol de riz, recouvert d’une garniture. Tout simple ! Il n’y a pas de recette type de bibimbap, chaque famille a la sienne, chacun a sa façon de le préparer. Le choix des légumes varie selon les saisons et les goûts.

On veut créer un lieu de partage et permettre de découvrir une cuisine originale avec moins de 15€ en poche. Bibibap c’est streetfood par les petits prix mais le lieu est un véritable restaurant où les clients sont invités à prendre leur temps.
— Christophe Zhang et Willy Shi, créateurs du Bibibap

restaurant coréen bibibap bordeaux

Bibibap
46, rue du Pas-Saint-Georges
33000 Bordeaux

tél : 09 50 68 85 65
site  www.bibibap.fr
facebook   bibibapbordeaux
instagram  bibibapbordeaux

Ouvert du mardi au dimanche, de 12h à 15h00 et de 19h00 à 22h30. Sur place ou à emporter.

Si tu as aimé cet article, n'hésites pas à le partager ! Merci <3
  • 77
    Partages