charlotte aux pêches

charlotte aux peches

La charlotte aux fruits, un des desserts les plus classiques de la cuisine française, non ?
La charlotte, c’est des souvenirs de pots de départ… un dessert très apprécié par des copines… et pourtant la Charlotte ne me faisait pas rêver… C’est aussi un prénom très beau, et j’ai toujours trouvé ça curieux que ce dessert porte ce nom…
Et parce que je suis curieuse, ça fait un petit moment que j’ai envie d’essayer d’en faire une. Alors, je suis allée faire un tour du côté de chez Flo. J’ai très légèrement adapté la recette – des pêches, et pas d’eau de fleur d’oranger pour moi et puis voilà!
Un dessert d’une simplicité enfantine, d’ailleurs, les enfants m’ont bien aidé, et puis au final, tout le monde s’est régalé.
Une vraie recette de placard, mais aussi une recette de crise – très petit budget.
Prévoir juste de le faire la veille. Et d’avoir un moule à Charlotte.
charlotte aux pêches – pour 8 personnes
• 1 moule à charlotte •
• 1 boite de pêches en sirop
•  500g de fromage blanc
• 2 sachets de sucre vanillé

• des boudoirs

> égoutter les pêches et couper les en tranches – réserver le sirop dans un bol
> mélanger le fromage blanc et le sucre vanillé
> tremper la face non-sucrée des boudoirs dans le sirop de pêche et tapisser les bords du moule à charlotte
> tapisser le fond de tranches de pêches – disposer les en rosace pour ce que ce soit joli au démoulage
> verser 1/3 de la préparation au fromage blanc sur les pêches du fond
> disposer une couche de tranches de pêches, puis à nouveau une couche de fromage blanc puis une couche de tranches de pêches et le dernier tiers de fromage blanc
> terminer avec une rangée de biscuits, la face imbibée de sirop côté fromage blanc
> appuyer délicatement pour tasser et fermer le moule avec le couvercle
> laisser une nuit au réfrigérateur
> démouler juste avant de servir
> découper et servez immédiatement
Pour une belle journée d’été, c’est parfait!
Rendez-vous sur Hellocoton !


À propos de


'charlotte aux pêches' a 21 commentaires

  1. 7 août 2010 @ 7:42 Nicole

    Coucou, juste pour répondre à ta curiosité

     » La charlotte de l’Angleterre à la Russie …

    Et finalement c’est un gâteau typiquement français.

    La Charlotte est d’origine anglaise. Yes. Il faut dire : The charlotte.

    On l’a nommée ainsi au tout début du XIX° siècle, en hommage à la reine Charlotte, l’épouse du roi George III. Le nom désignait un entremets préparé dans un moule haut à bords évasés. Le moule était tapissé de pain de mie beurré, bread and butter, ou de brioche, puis rempli de compote de pommes ou de prunes. C’était en fait une sorte de pudding, que l’on cuisait longtemps au four. De la cuisine anglaise, quoi. Très éloigné de notre charlotte sans cuisson, à base de biscuits à la cuillère et de crème bavaroise. (…) »

    Lire la suite sur :

    http://dumieletdusel.canalblog.com/archives/2008/06/17/9571801.html

    Voilà Joëlle

    Répondre

  2. 7 août 2010 @ 7:45 auntie jo

    très intéressant, super! merci Nicole!

    Répondre

  3. 7 août 2010 @ 8:24 barbara

    Tu ne mets pas du tout de gélifiant dans ta charlotte ?
    J’aurais trop la trouille de ne pas réussir à la démouler !

    Répondre

    • 7 août 2010 @ 8:38 auntie jo

      non, pas de gélifiant, mais une nuit au frais ;-)
      par contre une fois démoulé et tranché, faut aller vite ;-))

      Répondre

  4. 7 août 2010 @ 8:47 Joelle Tobaldi

    Coucou
    Combien de plats de toi j’ai essayé tous excellents
    merci pour cette Charlotte
    que je vais aussi Essayer
    bisous jo

    Répondre

    • 7 août 2010 @ 10:14 auntie jo

      coucou joelle! merci, c’est gentil! j’espère que tu vas bien! bises

      Répondre

  5. 7 août 2010 @ 3:09 Marie-Claire

    Oh cette charlotte me rappelle des souvenirs ! Mon fiston l’avait apprise à l’école maternelle (faut dire qu’il avait une maîtresse d’école extraordinaire). Il devait avoir 6 ans, c’était la même charlotte, sauf qu’il mettait de la crème épaisse à la place du fromage blanc, ce qui n’est pas mal non plus, mais plus riche. Il nous l’avait faite tout seul, et nous, ébahis, quand même, l’avions trouvée délicieuse. Le truc fun de l’histoire, c’est que le fiston en question , 15 ans plus tard, a fini par devenir pâtissier. Hé oui. Alors faites attention, ça peut susciter des vocations.
    Elle est simple mais super bonne, et non, elle ne s’écroule pas du tout (pour répondre à une question plus haut).
    Et ça marche aussi avec de l’ananas en boîte.

    Répondre

  6. 7 août 2010 @ 5:15 auntie jo

    ah oui, bonne idée l’ananas et on m’a dit la banane aussi! bref, une multitude de saveur pour les petites mains ;)

    Répondre

  7. 8 août 2010 @ 5:43 Marijo

    Ah ces charlottes…essayez de remplacer le fromage blanc par de la crème fouettée une vraie gourmandise

    Répondre

    • 8 août 2010 @ 3:47 auntie jo

      c’est sur que ça, c’est de la gourmandise pure! humm

      Répondre

  8. 8 août 2010 @ 3:26 Audrey

    Ah la charlotte … un vrai dessert de placards comme tu dis ! Moi pour qu’elle se tienne à peut prêt bien, je fais moitié fromage blanc (40 % il tient mieux) et moitié crème chantilly et je rajoute un peu de gélatine (1 à 2 feuilles selon si c’est des fruits qui font plus ou moins de jus et qui risquent de faire s’écrouler ma charlotte). Et de temps en temps, biscuits roses pour charlotte aux fraises c’est joli et c’est trop bon !!

    Répondre

    • 8 août 2010 @ 3:51 auntie jo

      et puis, c’est hyper frais, c’est ce qui m’a plu! bises

      Répondre

  9. 15 août 2010 @ 9:47 Chrystelle

    Ah ben voilà, ça m’a donné envie d’en faire une ! Pour la (mauvaise) cuisinière que je suis, autant te dire que ça me donnait vraiment envie !! Verdict : demain ! Je croise les doigts :S
    Techniquement : mon moule semble plutôt accepter les bons vieux boudoirs tout fins… mais pas les biscuits à la cuillère plus larges… maman j’ai peur du résultat ! Wait and see ;)

    Répondre

  10. 8 septembre 2010 @ 10:00 bea

    je n’ai jamais fait de charlotte……….pourtant j’ai le moule tupper depuis bien longtemps dans mon placard !
    je sens que je vais encore passer ma journée de demain dans la cuisine…;-)
    merci ;-)

    Répondre

  11. 12 septembre 2010 @ 9:13 bea

    ça y est nous avons mangé la charlotte que j’avais préparé avant hier en suivant tes indaications ;-)
    elle était trés bonne et trés rafraichissante, tout le monde s’est régalé
    c’est tellement vite fait, je ne sais pas pourquoi je n’en ai jamais avant….?
    ma fille qui s’appelle charlotte-émilie était aux anges de manger un gateau du même nom qu’elle !!!! ;-)on a bien rigolé ;-)
    merci
    bon dimanche
    béa

    Répondre

  12. 12 septembre 2010 @ 7:03 auntie jo

    super béa! moi aussi, j’ai toujours été fasciné par ce dessert-prénom et depuis, j’en fais régulièrement ;)
    bises

    Répondre

  13. 6 avril 2012 @ 3:14 Chrystelle

    Ah ben voilà que je reviens chercher la recette de la Charlotte inratable. 1 an que j’en ai pas fait et que je n’avais pas noté la recette. Heureusement que je me suis rappelé que je l’avais prise sur ton blog :) Et de me rendre compte que je n’avais jamais laissé de commentaire pour dire combien elle avait eu du succès, ma Charlotte :) Mais je confirme, les biscuits à la cuillère dans mon moule Tupperware taillé pour les boudoirs, c’est de la cascade ^_^ Des bisous Joëlle !

    Répondre

  14. 1 août 2014 @ 6:24 soccer news

    Nice Website, Preserve the beneficial job. Thanks.

    Répondre

  15. 21 novembre 2014 @ 11:22 transportes de motos

    I do consider all the ideas you have presented to your
    post. They’re really convincing and can definitely work.

    Still, the posts are too quick for novices. May you please lengthen
    them a little from next time? Thank you for the post.

    Répondre

  16. 29 décembre 2014 @ 12:31 soccer news

    You’ve got superb knowlwdge in this case.

    Répondre


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  Images et textes sont la propriété exclusives de leur auteur. Old Paper par ThunderThemes.net customisé par Loup Niboyet

%d blogueurs aiment cette page :