Interview ☼ Quand Annabel Langbein raconte sa cuisine (1ère partie)


J’ai eu la chance de pouvoir interviewer Annabel Langbein à l’occasion de la sortie de son livre « Annabel au Naturel« . Elle m’a raconté son jardin, ce qui l’influence en cuisine, son rapport avec la nature, la cuisine neo-zélandaise, ses origines, ses influences et deux ou trois petits autres trucs.

Comme je ne sais pas faire bref, je lui ai posé beaucoup, beaucoup de questions. Dans cette premiere partie de l’interview, Annabel Langbein parle de son jardin (sa propriété est extra-ordinaire) et de son inspiration en cuisine. Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais, perso, ses réponses me parlent !

(Et parce que ce serait vraiment trop long à lire, je vous la fais en 2 fois. Alors, la suite – la cuisine néo-zélandaise, ses influences – est pour demain ;-))
(l’interview était en anglais, j’ai essayé de traduire au mieux mes questions et ses réponses)

Annabel p 97 1024x600 Interview ☼ Quand Annabel Langbein raconte sa cuisine (1ère partie)

 

 

 

 

 

 

 

Question : Votre livre « Annabel au Nature » est d’après moi, une ode à la nature, à la convivialité en cuisine…
Annabel Langbein : C’est tout à fait cela ! C’est l’idée même que je voulais partager : combien il est facile de faire de la super bonne cuisine et d’être une star dans sa propre cuisine. Si déjà, vous avez de très bons produits frais, alors, la nature a fait le plus gros du travail. Votre travail de cuisinier est alors très facile.
Faire de la bonne cuisine pour moi, ce n’est pas d’avoir une cuisine dernier-cri, des ingrédients qui coutent cher ou des techniques tape à l’oeil. Je voulais partager cette conception là de la cuisine. Montrer que la cuisine est un moyen très facile de se sentir utile, en lien avec les autres, mais aussi de s’amuser.

Q : lorsque l’on voit les images de votre potager ou de votre verger, ils ont l’air extra-ordinaire…
Annabel Langbein :  Lorsque nous sommes arrivés sur notre propriété sur le lac, à Wanaka, dans l’île sud de la Nouvelle-Zélande, c’était vraiment très sauvage. Nous avond du nettoyer, planter, arroser. Tout ce que vous voyez sur cette propriété est le fruit de notre labeur et c’est très gratifiant.

Q : Quand avez-vous commencé à jardiner et combien de variété de plantes (légumes, fruits) avez-vous dans votre jardin ?
Annabel Langbein : Mes parents étaient de très bons jardiniers, passionnés. Ils m’ont transmis le plaisir de jardiner, faire pousser les plantes. J’ai toujours beaucoup jardiné, surtout depuis mon adolescence – pendant mes années hippy, je jardinais près de 1 acre de légumes pour nourrir la communauté avec laquelle je vivais.
Dans notre jardin de Wanaka, au printemps dernier, nous avons planté 67 paquets de graines de légumes avec de nombreuses variétés différentes. Notre verger produit des pommes, des poires, des coings, des nashis, des prunes, des pêches, des nectarines, des cerises, des groseilles, des framboises, des groseilles à maquereau, etc… Nous produisons aussi des amandes, olives et raisins et bientôt, nous aurons des noisettes et des noix. Dans mon jardin d’Auckland, où le climat est bien plus chaud et plus tropical, j’ai des avocats, des bananes, des grenades, des cherimoyas (ou pommes-cannelles) et différentes variétés d’agrumes.

Q : Votre cuisine a l’air d’être très influencée par la cuisine asiatique. Quels sont les autres cuisines qui vous influencent et par quoi êtes-vous inspirées lorsque vous cuisinez ?
Annabel Langbein :  En Nouvelle-Zélande, nous avons la possibilité d’avoir des produits incroyablement frais et savoureux. Je me laisse totalement inspirer par leur fraicheur et leur vitalité. Lorsque je vois un produit très frais ou parfaitement mur, je n’ai qu’une envie, l’amener dans ma cuisine et en faire quelque chose de simple et délicieux. Je suppose que c’est ma façon à moi de respecter et célébrer la nature.

annabel l epaule agneau 11 Interview ☼ Quand Annabel Langbein raconte sa cuisine (1ère partie)

_nota_
• Annabel au Naturel, d’Annabel Langbein, aux éditions Larousse (322 pages, format : 21,5 x 25 cm) prix : 22,90 euros
• pour lire le séjour de Anne-Laure Pham en Nouvelle-Zélande, chez Annabel Langbein, cliquez ici (épisode 1) et ici (épisode 2)

loading Interview ☼ Quand Annabel Langbein raconte sa cuisine (1ère partie) hellocoton Interview ☼ Quand Annabel Langbein raconte sa cuisine (1ère partie)
button print gry20 Interview ☼ Quand Annabel Langbein raconte sa cuisine (1ère partie)


À propos de


'Interview ☼ Quand Annabel Langbein raconte sa cuisine (1ère partie)' a 7 commentaires

  1. 18 octobre 2011 @ 7:35 Florence

    Tout à fait ma philosophie, j’adore !

    Répondre

    • 19 octobre 2011 @ 7:24 auntie jo

      J’aime aussi beaucoup sa façon de voir la cuisine !

      Répondre

  2. 18 octobre 2011 @ 9:43 Yolande Constant

    Annabel Langbein je connais, c’est toi qui m’a offert « cuisinez ! c’est la saison ! un certain soir de septembre 2008, et je l’adore.
    A bientôt Joelle, c’était Yolande qui suit ton actualité au quotidien avec auntie jo funny little kitchen

    Répondre

  3. 9 novembre 2011 @ 11:08 gâteau aux dattes et poires & sa sauce caramel | Auntie Jo funny little kitchen | un blog de cuisine mais pas que…

    [...] n’est pas de moi, vous vous en doutez… Je l’ai trouvé dans le dernier livre de Annabel Langbein : « Annabel au Naturel« . La recette de gâteau aux dattes est un classique [...]

    Répondre

  4. 31 décembre 2011 @ 2:46 ☆☆ Happy 2012 ! ☆☆ | Auntie Jo funny little kitchen | Le coin de Joelle | le blog de Tatie

    [...] étoilés (Le St-James, La Grand’Vigne, La Cape), rencontré IRL Philippe Echebest et Annabel Langbein, voyagé, découvert les fromages irlandais en Irlande, volé en Montgolfière et essayé [...]

    Répondre

  5. 25 juin 2012 @ 11:06 recette basique | huile parfumée au basilic | Blog de cuisine, voyages & blah-blah | Le coin de Joelle

    [...] pris cette recette, dans ce livre que j’adore : Cuisinez ! C’est la saison ! d’Annabel Langbein. Ce que j’aime dans les recettes d’Annabel Langbein, c’est qu’elles sont [...]

    Répondre


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  Images et textes sont la propriété exclusives de leur auteur. Old Paper par ThunderThemes.net customisé par Loup Niboyet