Catégorie

bisso na bisso

la famille, les souvenirs d’enfance, le métissage

joelle kribi
dans bisso na bisso

la Noiraude

Lorsque j’ai lu l’autre jour le titre d’une interview de Lilian Thuram dans Le Monde « A l’école, on m’appelait la Noiraude« , quelque chose au fond de moi est remonté à la surface. Ce quelque chose que j’oublie régulièrement, et puis qui parfois,…

maman
dans bisso na bisso

être une mère

La fête des mères. Aujourd’hui je vais appeler ma mère et lui souhaiter une bonne fête. Je pense tous les jours à elle. Mais elle ne le sait pas forcément. Nous sommes trop pudiques pour cela. Adolescente, j’ai été en…

ines
dans bisso na bisso

Fly glitter girl, fly

Ça y est, Inès s’est envolée pour le Canada. Montréal. Mc Gill University. Sciences Politiques. Dans l’une des meilleures université au monde. Et j’ai encore du mal à réaliser. Nous qui n’avons pas grand-chose, nous pour qui la route ne…

segregation usa
dans bisso na bisso

black skin

Andernos. La plage. Le début de soirée. En semaine. Un groupe de fille discute. Une bande de garçons passe et demande à une des filles, une cigarette. Elle répond non. Il insiste, il voit le paquet au fond de son…

papa daniel joelle boutique kribi
dans bisso na bisso

l’enfant de quelqu’un

Le déracinement. Un traumatisme qui me poursuit encore maintenant. Je suis née et j’ai grandi à Kribi. Cameroun. A 10 ans, je suis arrivée en France, en pension, dans une région qui n’est pas la mienne. Le pas-de-calais. Le froid,…

dans bisso na bisso

jah rastafari

Il y a quelques jours, en allant rejoindre Bergeou, Audrey et Véro, au Sumi*, un homme à vélo passe juste à côté de moi. Il a des locks, et il fredonne un air que je connais bien. Bob Marley. One…

photo apprenti tailleur fer a repasser charbon
dans bisso na bisso

the charcoal iron

arc en rêve organisait l’autre jour, une journée de rencontre autour de la Ville Africaine. Des intervenants de qualité, des conférences, des tables-rondes, je me suis régalée de pouvoir écouter, même partiellement toutes ces interventions. L’adrénaline et le macadam de…

pierre marbre connemara
dans bisso na bisso

the worry stone

Adam a 9 ans. C’est un petit garçon très doux, très intelligent, qui a hérité de ma sensibilité exacerbée. Celle de ma famille. C’est un petit garçon qui se pose beaucoup de questions, sur la vie, sur les choses, sur tout….

Close