Type and press Enter.

purée de piments à l’huile

puree piments

J’accompagne souvent mes plats de quelques gouttes de purée de piments à l’huile, j’aime manger pimenté, mais je n’aime pas forcément tous les piments. J’apprécie particulièrement le goût du piment antillais appelé Bonda Man Jacques (ou le derrière de Mme Jacques), qui doit son surnom à sa forme bombée… Lorsque j’en achète, j’en fais une purée, inspirée de la méthode traditionnelle, vue & apprise au Cameroun. Elle a l’avantage de se conserves plusieurs mois, dans le frigidaire. Mais attention : quelques gouttes suffisent pour relever un plat, donner du corps à une sauce…

puree de piment à l'huile
Purée de piment à l’huile – pour 1 pot de taille moyenne

_ingrédients_
• 10 piments antillais
• 1/2 oignon
• 2 gousses d’ail
• 1 kub’or
• sel
• 1 poignée de crevettes séchées
• huile d’olive

_préparation_
1 – Dégermer l’ail et enlever la queue des piments.
2 – Mettre tous les ingrédients (sauf l’huile) dans un mixer, et mixer jusqu’à l’obtention d’une purée (+ ou – fine selon son goût).
3 – Ajouter 2 cuillères à café d’huile d’olive, remixer.
4 – Verser la préparation dans un pot, qui aura été stérilisé au préalable.
5 – Dans une casserole, faire chauffer 2/3 de tasse d’huile d’olive.
6 – Lorsque l’huile est très chaude, en verser un peu dans le pot, remuer, en verser, remuer, etc…

_nota_
• la préparation doit être recouverte d’huile pour une meilleure conservation
• les crevettes séchées donnent un goût plus prononcé, mais c’est facultatif
• 2 à 3 gouttes suffisent pour “pimenter” un plat!
• lorsque vous verserez l’huile chaude, laisser une petite cuillère dans le pot : cela empêchera le verre de se briser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.