Type and press Enter.

Tartare d’aubergines, poivrons & cumin | Boumedjen

tartare aubergine poivron
Les week-ends chez mon amie Pierrette sont toujours synonymes de gourmandises, de surprises & de découvertes culinaires et c’est Mina, qui nous a régalé d’un tartare d’aubergines, poivron et cumin, lors d’un repas marocain, cette fois-là.
Mina a toujours vu sa tante cuisiner et a ainsi appris, sans jamais ouvrir un livre, les bases & les classiques de la cuisine marocaine.
La regarder faire et noter tous ses gestes pour retranscrire ses recettes a été un moment de plaisir, mêlé d’émotion… car je me retrouvais dans la peau d’une passeuse d’histoire…
Au travers de cette recette, je rencontrais une détentrice d’un savoir-faire & d’une histoire, transmis de femmes en femmes, par la parole & le geste… J’aime beaucoup cette cuisine, celle qui n’a pas de mesures exactes, dont les proportions se résument à
un peu de ceci…
– un trait de cela…
– 3 ou 4, tu vois
….
Cette connaissance-là de la cuisine, est détenue par beaucoup de femmes, d’Afrique, du Maghreb, d’Asie, de partout… elles ne savent parfois, ni lire, ni écrire notre langue…, elles n’ont souvent, pas de reconnaissance sociale…, ne sont pas toujours valorisées, mais elles possèdent une richesse, une connaissance transmise par les mères, tantes, grand-mères… un savoir qui ne s’écrit pas, mais qui se parle, qui se dit, qui se vit… un savoir que je suis et serais toujours heureuse & fière de recueillir & de transcrire.
tartare aubergine poivron
tartare d’aubergine, poivron & cumin ou boumedjen de Mina – pour 6 portions
_ingrédients_
• 2 aubergines
• 1 poivron (rouge ou vert)
• 1 oignon
• 3 gousses d’ail
• 1 cuillère à café de cumin
• 1/2 cuillère à café de sel
• 1 pincée de poivre
• 3 cuillère à soupe d’huile d’olive
• 1/4 botte de coriandre
_préparation_
> couper les aubergines en dés – réserver
> couper le poivron en dés – réserver
> faire revenir dans 1 càc d’huile d’olive les poivrons – réserver
> faire revenir dans 1 càc d’huile d’olive les aubergines – réserver
> faire revenir dans 1 càc d’huile d’olive les oignons – émincés, l’ail – écrasé, les épices, la coriandre – hachée
> lorsque les oignons commencent à dorer, ajouter les aubergines et les poivrons
> laisser cuire une 10zaine de minutes pour mélanger les saveurs
> servir en accompagnement, chaud ou tiède

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

12 comments

  1. la cuisine marocaine est un enchantement de saveurs. Voilà une recette dans la lignée.

  2. Un plat qui me plait, bien sur. que j’aimerais savoir faire la cuisine comme cela, à l’instinct, par tradition, aprise en regardant les anciens.

  3. le soleil de tes contes amène le soleil dans ma tête et c’est déjà ca de pris!romain

  4. ça a l’air trop bon !!

  5. suite de annemoi non plus jai recu aucun patrimoine culinaireet c tristealors tant mieux si les recettes passent comme cavia le netoui c chouette!et pour ce qui est du soleiltoi tu as le soleil dans le coeur!!

  6. Internet est devenu aussi un moyen de transmission de savoir. Tu nous retransmets cette recette et ainsi, elle n’est pas perdue. J’avais une grand mère cuisinière. Elle cuisinait divinement. Elle est décédée, je devais avoir 13 ou 14 ans ! Ma mère que la cuisine n’intéressait pas n’a jamais pensé à lui demander d’écrire une recette. Enfin, on a réussi à en retrouver une. Mais tout ce patrimoine familial et gastronomique a disparu avec elle et ça me désole :(DOnc merci aux nouvelles technologies et aux passionnées de servir de passeurs de mémoires.Et en plus y a du cumin !!! ;)

  7. Je me la mets de côté cette recette… avec du cumin tu penses bien :-) C’est pas courant de trouver une recette simple d’aubergines en accompagnement, celle-ci est un véritable petit bijou. Merci!

  8. Si le ciel pouvait t’entendre ;)

  9. Une recette magnifique. simple et facile, traditionelle, bref comme j’aime. A faire sans faute. Merci

  10. Même quand tu ne cuisines pas tu nous régales quand même, c’est pas magique ça ? J’essayerai sans faute ce boumedjen ;-)

  11. merci pour le partage, pour votre partage :)

  12. Un bien joli plat plein de saveurs de l’Afrique du Nord et surtout… une bien belle histoire! Merci, c’est toujours un plaisir! :)