La caponata est une spécialité sicilienne. Une compotée de légumes aubergines, tomates, céleri, oignon, ail, câpres & olives noires qui se mange tiède ou froide. Elle se sert classiquement en anti-pasti, mais est délicieuse en garniture sur une tranche de pain grillée ou encore en accompagnement de viande ou d’oeufs, voire même en sauce pour les pâtes. Ses utilisations nombreuses, m’ont donné envie d’en faire des conserves, pour retrouver un peu du soleil italien dans mes assiettes cet hiver. Par contre, j’ai un peu dérogé à la recette classique en ajoutant des courgettes et en omettant les olives noires tout simplement, je n’en avais pas et j’avais un peu la flemme de sortir en acheter. Et même si ce n’est pas la recette classique, ce fut un vrai délice.

Caponata – pour 3 bocaux d’un litre

_ingrédients_
3 aubergines + 3 belles tomates mûres + 2 branches de céleri (sans la partie avec les feuilles) + 4 petites courgettes + 2 oignons rouges + 2 gousses d’ail + 60g de pignons de pin + 3 cuillères à café de câpres + 1 cuillère à soupe de fenouil sauvage + sel & poivre + huile d’olive

_préparation_
1 – laver et couper les aubergines en petits cubes, recouvrir de sel et laisser dégorger 1h
2 – faire revenir dans un peu d’huile, l’oignon finement haché, l’ail écrasé et les tomates (coupées en cubes), ajouter le céleri et les courgettes, lavés et finement tranchés et les câpres rincées – ajouter le fenouil, saler et poivrer
3 – faire cuire jusqu’à l’obtention d’une sauce assez épaisse (sur feu doux)
4 – rincer les aubergines, les sécher un peu, les faire revenir une quinzaine de minutes dans un peu d’huile d’olive avant de les ajouter à la sauce, laisser cuire ensemble une quinzaine de minutes
5 – éteindre le feu, saler, ajouter les pignons de pin et verser un trait de vinaigre – remuer
6 – remplir les bocaux, les fermer et les mettre dans une marmite assez haute

7 – recouvrir les bocaux d’eau et mettre sur le feu – compter 30 minutes à compter du frémissement de l’eau
8 – laisser refroidir dans l’eau, sortir les bocaux, vérifier la stérilisation
9 – mettre sur les étagères dans un endroit sombre et frais et attendre l’hiver !