Type and press Enter.

Julie & Julia | le film

julie julia film

Je suis allée hier soir au cinéma voir Julie & Julia. Le livre, c’était l’histoire de Julie Powell, qui avait décidé de se lancer un défi: réaliser les 534 recettes du livre culte de Julia Child Mastering the art of french cooking en 365 jours & créer un blog où elle relaterait son aventure, jour après jour. Une idée brillante ! Le blog remporta un vif succès, le livre aussi, et maintenant le film…  J’avais aimé le livre, découvert & dégusté il y a 3 ans déjà et j’attendais la sortie de ce film depuis que je savais le film en projet et le nom de son actrice principale : Meryl Streep.

Julie & Julie

J’ai aimé ce film, parce que j’aime Julia Child.
J’ai découvert Julia Child il y a quelques années, et j’ai aimé le parcours de cette grande dame, son amour de la cuisine, son implication, son enthousiasme & sa volonté toujours intacte de rendre la cuisine française accessible aux américaines… Cette cuisine, la cuisine de l’époque est une cuisine que j’aime parce que elle donne la part belle aux produits, aux valeurs de générosité & de partage.
C’est une cuisine qui prend du temps, c’est une cuisine qui demande quelques efforts, une cuisine qui est un cadeau, une cuisine qui vous demande de donner un peu du vôtre… bref, une cuisine que j’aime, malgré son beurre, malgré ses calories, malgré sa désuétude…

visuel du film julie et julia

J’ai aimé ce film, parce que je me suis reconnue, le temps d’un éclair, souvent plus long que la durée d’un éclair dans Julie Powell et les affres que peut susciter la création d’un blog – la joie du premier commentaire autre que ceux de la famille, espérer sans trop y croire d’être lue par d’autres personnes que la famille & les amis, se sentir relié à ses lecteurs par une force invisible… le blog, tôt le matin, tard la nuit… le blog pour se sentir re-vivre, re-naitre à soi & aux autres… l’obsession parfois du blog qui pourrait mettre en péril la famille, les amis… et surtout le bonheur de partager avec des milliers d’inconnus le plaisir de cuisiner!

visuel film julie et julia

J’ai aussi aimé ce film, pour des raisons toutes personnelles. Tout au long du film, en effet, j’ai pensé à ma grand-mère américaine Erma. Je ne peux pas expliquer pourquoi, mais j’ai eu l’impression de mieux savoir ce que pouvait être sa vie au quotidien… la vie d’une servantless american cook, comme disait Julia.
J’ai retrouvé dans l’ambiance générale du film, un peu de cette ambiance que je ressens en regardant les photos de grand-ma Erma, les chemisiers, les jupes, l’élégance des femmes de ces années là… Les références perpétuelles de Julia Child au Joy of Cooking, la scène dans le film avec Irma S. Rombauer, celle qui a écrit le Joy of Cooking a fini de tisser le lien particulier que je ressentais pour Julia!

J’ai aimé le film, tout simplement parce que j’y ai retrouvé mes héroïnes à moi, des femmes qui cuisinent & qui partagent !

julie julia film

Et pour finir, 2 vidéos à voir: une interview amusante des acteurs et une leçon de cuisine de Julia Child la vraie, qui nous apprend à faire une omelette. Enjoy !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

12 comments

  1. […] pas ne pas accepter. Le Cordon Bleu, c’est la mythique école de cuisine à Paris où allait Julia Child. Lors de cette démonstration, Annabel Langbein a cuisiné quelques recettes du livre, dont ce […]

  2. j’ai eu le bonheur de lire le livre français du film, et j’ai adoré! il est passé chez nous cet été au cinéma mais j’ai travaillé et je l’ai loupé. je pense le voir en dvd trés bientôt!!! pour ce qui est de ton ressenti, tu as raison, on s’y retrouve a 200%. A bientôt!!!

  3. ce film est un vrai moment de joie et d’amour

  4. j’ai adoré le film que j’ai vu 2 fois et j’ai hâte de lire le livre que je cherche en VO

  5. Je me retrouve pleinement dans cet article. J’avais ouvert un blog en février 2008 et n’en voyait pas trop le sens, pas de commentaire, peu de visites….Et en septembre 2009, la révélation : le film Julie et Julia. Du pur nectar ! J’ai découvert Julia Child et son amour pour la cuisine et la vie, son enthousiasme et sa pugnacité. Je me suis retrouvée en Julie Powel, qui a contrario ne va jamais au bout de ses projets et qui tourne en rond dans sa vie professionnelle et se pose beaucoup de questions. Du coup, j’ai pris la décision ferme et définitive de relancer le blog et de ne pas lâcher l’affaire pour une fois !! Il tourne gentiment même s’il ne prend pas l’essor que je souhaiterais.Je n’ai rencontré personne sur la blogosphère qui avait ce même enthousiasme pour ce film et surtout pour Julia Child et je te remercie pour ce partage, j’aurais du te lire plus tôt !!

  6. Belle critique, un cri du coeur même. Ce pourrait être le prochain film que j’irai voir, merci !

  7. Lol tu la vraiment adoré ce film! (facebook, ici) Tu m’as donné envie d’aller le voir. Mariposa on va le voir ensemble si tu veux!!

  8. j’avais lu le résumé du livre sur le net. J’aimerais bien voir le film mais faut que je trouve le temps.

  9. je découvre ton blog grâce au site du salon du blog culinaire et te dis bravo!je vais d’ailleurs au ciné ce soir voir le film=)

  10. Merci pour ces partages, celui du film, celui de l’amitié et celui de la cuisine

  11. Moi j’ai grandi avec Julia Child, je regardais son émission à la télé de temps en temps…. c’est un “household name”!!!Toute américaine qui se respectait avait un livre de Julia Child…. Cette mamie avec un accent aristocratique, quel effet!!! et quel talent!! Oui elle a fait beaucoup pour la gastronomie, et une preuve que les américains aiment la bonne cuisine, eux aussi!!!! C’est avec le film que je découvre le livre que je compte bien lire, in VO please!!!! Avant de voir le film!!!!

  12. J’avais déjà très envie de voir ce film, mais après t’avoir lue ce matin, je pense que je ne peux pas rater ça !