pesto genovese

C’est le moment de faire ses conserves de pesto alla genovese. 

J’habite en ville et n’ai pas de jardin, je n’ai donc pas de potager… mais j’ai un tout petit balcon et sur mon petit balcon, j’ai du basilic ! J’adore le basilic et cette année j’en ai eu beaucoup!
J’en mets dans la salade, les pâtes, les tomates… et quand il y en a trop, je fais du pesto alla genovese, que je conserve au frigo. Je n’ai pas encore tenté la congélation, mais il semble que ça marche, dixit Bergeou et Estelle… et je n’ai toujours pas trouvé comment faire de “vraies” conserves de pesto, mais j’ai trouvé comment le conserver quelques temps au réfrigérateur…

Le pesto alla genovese, c’est le pesto traditionnel italien – pignons de pin, ail, basilic, pecorino, parmesan & huile d’olive.
Originaire de Ligurie d’où son nom et cousin du pistou provençal sans pignons et sans fromage, il se décline ensuite suivant les régions, et les envies… il y a le pesto rouge on ajoute des tomates séchées et fraiches. Il y a aussi le pesto à la roquette, celui aux fânes de radis, celui cajou/épinards, ou encore pistaches/basilic/citron, ou encore ciboulette/pistache enfin bref, vous l’aurez compris, le pesto s’adapte à tous les goûts et surtout à toutes les imaginations. Et en plus son utilisation est aussi variée que ses déclinaisons, dans les pâtes of course, en fond de garniture pour une tarte salée, sur des tranches de pain grillées ou pas, avec du poisson humm, ou encore sur une viande grillée. 

La recette est d’une simplicité enfantine, tout dans le mixer et hop, le tour est joué. Alors si vous avez du basilic sur le balcon, vous aussi, c’est le moment.

pesto genovese

pesto genovese

pesto alla genovese – pour l’équivalent d’un pot de 100/120 ml environ

_ingrédients_
• une trentaine de feuilles de basilic

• 1 gousse d’ail
• 2 cuillères à soupe de pecorino râpé
• 1 cuillère à soupe de parmesan râpé
• huile d’olive
• sel

_préparation_
1 – mettre les feuilles de basilic – lavées et délicatement séchées, l’ail, le parmesan & le pecorino râpés & le sel dans le bol de votre robot mixer – mixer jusqu’à l’obtention d’une consistance homogène
2 – rajouter l’huile d’olive en filet, jusqu’à l’obtention d’une sauce un peu crémeuse et épaisse – ne le diluez pas trop
3 – gouter et ré-ajuster en sel, à votre convenance
4 – remplir le ou les pots et recouvrir d’huile d’olive et le conserver au frais – il se conservera ainsi 2 à 3 semaines

_nota_
• lorsque je n’ai pas de peorino, je ne mets que du parmesan et ça va tout aussi bien
• si vous recouvrez votre pesto d’huile d’olive, vous pourrez le conserver un peu plus longtemps

pesto genovese

Au fait, en parlant de balcon et de potager… vous qui habitez en ville,
que faites-vous pousser sur vos balcons/terrasses/petits jardins?