Type and press Enter.

Tomates séchées à l’huile d’olive

tomates séchées

De notre voyage en Toscane, j’ai ramené des tomates… des vraies tomates italiennes, celles-là même avec lesquelles se font les tomates séchéesPlus italien que les tomates séchées à l’huile d’olive, je ne vois pas. Dans toutes les placard des familles italiennes, je crois bien que l’on trouve un bocal de tomates séchées… Telles quelles, en anti-pasti, coupées en lamelles dans un cake, quiche, tarte, ou encore dans un pain, il y a mille façons de les déguster. La meilleure, à mon goût, tout simplement, sur une tranche de bon pain.

Et pour les conserver rien de plus simple : un four, du temps et de l’huile d’olive. Je m’apprêtais à les préparer ainsi à l’huile d’olive, tout simplement, lorsque j’ai eu l’occasion d’aller dîner dans un très chouette restaurant sicilien Sicilia in Bocca à Bordeaux, et de papoter avec le chef. Nous avons bien évidemment parlé cuisine italienne et de fil en aiguille, il m’a donné la recette des tomates séchées que fait sa mamma! et très gentiment offert les graines de fenouil sauvage qu’il fallait pour la recette. Et voilà, un peu de Sicile dans mon cellier, et une excellente alternative à la conserve de tomates en bocaux !

tomates séchées

tomates séchées

tomates séchées

tomates séchées à l’huile d’olive – pour un grand bocal

_ingrédients_
• des tomates roma
• des câpres (facultatif)
• quelques feuilles de basilic (facultatif)
• du sel
• des graines de fenouil sauvage (facultatif)
• de l’huile d’olive

_préparation_
1 – laver et sécher les tomates et les couper en 3 dans le sens de la longueur
2 – les ranger sur une plaque de cuisson ou un tapis en silicone – saler
3 – enfourner 13 heures à 60°
4 – trouver un joli bocal à large ouverture – le laver et le sécher soigneusement
5 – lorsque les tomates sont bien sèches, les ranger dans le bocal en alternant une rangée de tomates, quelques câpres, 1 ou 2 feuilles de basilic, une petite pincée de fenouil – ainsi de suite jusqu’à ce que le bocal soit plein – les tomates doivent être bien tassées.
6 – recouvrir d’huile d’olive, fermer. Oublier le bocal dans un cellier ou placard pendant au moins 2 mois.

Restaurant Sicilia in Bocca
110, boulevard du Président Wilson
33000 Bordeaux
tél: 05 56 96 24 12

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

15 comments

  1. Bonjour merci pour cette merveilleuse recette.
    merci pour cett merveilleuse recette. J’ai moi même fait quelques pots à confiture comme vous, on m’avait offert par contre des tomates déjà séchées venues du sud de la France.
    Mais je me pose la question s’il ne faut pas stériliser les pots ????
    Dorothée

    1. je ne le fais pas, car les tomates séchées baignent dans l’huile (si les tomates sont bien sèches, elles ne risquent rien. mais je rince mes pots à l’eau très chaude ;)
      mais oui, bien sur si vous avez de grandes quantités et que vous voulez conserver longtemps vous pouvez bien sur stériliser les pots si vous le souhaitez… 

  2. […] glycémique, que j’avais réalisé ce cake à la farine complète, blanc de dinde, basilic, tomates séchées et feta pour la première fois… La farine complète, le lait de soja ne sont pas des classiques […]

  3. oui, mais 13h!….MrD va encore dire que j'ai l'électricité pour rien!…tant pis….je vais tenter le coup! si il trouve ça bon, il verra bien qu'on n'a rien pour rien!

  4. _cricridam, oh oui!_patrick, le climat de la bretagne aurait-il des similitudes avec celui de la sicile??? lol!! mon basilic est sur mon balcon en plein bordeaux, mais au moins, les limaces n'y grimpent pas ;)_marie, bonne idée sous une vitre! je retiens pour l'année prochaine, chez mes parents!

  5. Marie, Faire sécher les tomates au soleil sous une vitre pour économiser l'énergie. Ce n'est pas le soleil d'Italie mais en moins de 48h, c'est fait.Bon appétit.

  6. Couper en trois, c'est bien le goût de taquiner… Je garde cette recette, il y a plein de fenouil sauvage sur mes talus bretons! De l'origan aussi, je le verrais bien à la place de mon basilic rasé par les limaces…

  7. terrible et bien parfumées ces tomates !

  8. _gwen, un déshydrateur? ça m'a l'air intéressant… ça prend pas trop de place? je vois pas du tout à quoi ça ressemble!_manueB, moi c'est la première fois, mais pas la dernière!_chapot, avec les tomates du jardin, y a pas mieux!_véro, oui, une excellente idée de cadeaux maison, c'est vrai! :)_karine, c'est facile quand tu en as un cageot plein ;-)_audrey, yep! 13 HEURES! faut ce qu'il faut ;-D

  9. 13 heures ? Waou !

  10. Je suis toujours épatée par ceux qui comme toi arrivent à ne pas manger toutes leurs tomates tout de suite et à en garder pour faire des tomates séchées. J'aime tellement les tomates qu'elles sont toute mangées très vite.

  11. c est une bonne idee,j aime faire ce genre de choses.Lorsque je fais des cadeaux j aime faire des panniers garnis et c est le genre de choses que je mets,bravo

  12. Je fais des tomates séchées tous les ans, avec les tomates du jardin, un pur délice

  13. Ca fait deux ans que j'en fait et mes tomates séchées sont excellentes, bien parfumées….. manue

  14. J'en ai fait aussi cette année, avec un déshydrateur et sans graines de fenouil (si j'avais su…)