Type and press Enter.

Florence | Toscane #1

florence italie toscane

C’est la rentrée, mais je m’octroie encore quelques jours de vacances…

Nous sommes partis en voiture pour 10 jours de vacances. Après une pause à Lyon pour la nuit, nous nous sommes arrêtés chez des amis en Suisse, près de Genève, pour enfin arriver à Florence, ou nous avions loué une petite cabane dans un camping.

Alors ces vacances en Toscane ? Superbes !

Beaucoup de route, beaucoup de pauses-pipi-soif-faim, beaucoup de ouin, j’ai mal aux jambes… ouin, je m’ennuie… ouin, il m’embête… ouin, c’est encore loin… mais aussi beaucoup de paysages magnifiques, beaucoup de chansons, beaucoup de disputes évitées grâce à madame Tomtom, beaucoup de tours de rond-point – inutiles – grâce à madame Tomtom.

Mais surtout, surtout beaucoup de plaisir, de soleil & de rires…
Les vacances en famille, quoi !

lyon basilique fourvière
Lyon – Basilique Notre-Dame-de-Fourvière

geneve lac leman
la Suisse – le canton de Vaud, le lac Léman, Genève…

Florence, la Toscane, l’Italie 

Le pays que j’aime, le pays de Ferdinando, le pays de mes plus belles années, le pays de la pasta, de la pizza & des gelati les meilleures du monde, le pays de la parole & du geste, le pays de la discussion perpétuelle, le pays de la mode & de l’élégance, bref… j’adore l’Italie !
Je n’étais jamais encore allée en Toscane, et j’en rêvais…

Je rêvais de Florence et des Médicis, je rêvais des paysages de toscane, je rêvais de David & de Michel-Ange, je rêvais de la cuisine toscane… crostini di fegatini di pollo, pane e pomodoro, ribollita, zucchine ripiene, peperonata, bistecca alla fiorentina, panforte di Siena, pandiramirino… je rêvais de Dante, je rêvais de Siena Sienne, Firenze Florence, Lucca Lucques, Pisa Pise, San Gimignagno & Monteriggioni…

Et puis… assez de blahblah! je vous emmène dans mon rêve…
et pour commencer, direction Florence !

florence italie

florence italie

florence italie

florence italie

florence italie

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 comments

  1. […] & forza Italia! J’ai encore le cœur en Toscane – Lucca, San Gimignano, Pise, Florence, Sienne, et la cuisine de la funny little kitchen ne fut qu’italienne. Je me permets quand […]

  2. […] De notre voyage en Toscane, j’ai ramené des tomates… des vraies tomates italiennes, celles-là même avec lesquelles se font les tomates séchées. Plus italien que les tomates séchées à l’huile d’olive, je ne vois pas peut-être la mozzarella, et encore… Dans toutes les placard des familles italiennes, je crois bien que l’on trouve un bocal de tomates séchées… Telles quelles, en anti-pasti, coupées en lamelles dans un cake, quiche, tarte, ou encore dans un pain, il y a mille façons de les déguster! La meilleure, à mon goût, tout simplement, sur une tranche de bon pain. ;-) Et pour les conserver rien de plus simple: un four parce que le soleil de Sicile, eh bien, comment vous dire, il est en Sicile, du temps beaucoup de temps et de l’huile d’olive beaucoup d’huile d’olive. Je m’apprêtais à les préparer ainsi à l’huile d’olive, tout simplement, lorsque j’ai eu l’occasion d’aller dîner dans un très chouette restaurant sicilien Sicilia in Bocca à Bordeaux, et de papoter avec le chef de ce charmant restaurant; nous avons bien évidemment parlé cuisine italienne un régal et de fil en aiguille, il m’a donné la recette des tomates séchées que fait sa mamma! et très gentiment offert les graines de fenouil sauvage qu’il fallait pour la recette. Et voilà, un peu de Sicile dans mon cellier, et une excellente alternative à la conserve de tomates en bocaux! ;-) tomates séchées à l’huile d’olive des tomates roma + des câpres + quelques feuilles de basilic + sel + graines de fenouil (sauvage) + huile d’olive > laver et sécher les tomates et les couper en 3 dans le sens de la longueur > les ranger sur une plaque de cuisson ou un tapis en silicone – saler > enfourner 13 heures à 60° > trouver un joli bocal à large ouverture – le laver et le sécher soigneusement > lorsque les tomates sont bien sèches, les ranger dans le bocal en alternant une rangée de tomates, quelques câpres, 1 ou 2 feuilles de basilic, une petite pincée de fenouil – ainsi de suite jusqu’à ce que le bocal soit plein – les tomates doivent être bien tassées, c’est mieux > recouvrir d’huile d’olive – oublier le bocal pendant au moins 2 mois dans un cellier ou placard > déguster! (> je n’avais pas assez de tomates pour remplir mon bocal, malheureusement > sur une tranche de pain! c’est un vrai régal! > merci pour la recette, Chef!) ————————————————————————————————————— • pour d’autres recettes italiennes, cliquer ici! • pour d’autres recettes à base de tomates, cliquer ici! • restaurant Sicilia in Bocca: 110, boulevard du Président Wilson – tél: 05 56 96 24 12 Imprimez & partagez : […]