ragout dinde champignons creme

Pour mon anniversaire, j’avais cuisiné un repas 100% US – de l’entrée au dessert – j’ai tout de même fait une exception pour l’apéritif en servant du foie gras eh oui, je suis aussi un peu du Sud-Ouest ! Pour le plat principal, j’avais choisi de faire un plat assez traditionnel du Sud des Etats-Unis : un ragoût de dinde aux champignons et à la crème ou turkey stew, recette trouvée dans dans le livre de Jamie Oliver, Jamie’s America. Cette recette, très simple à réaliser est aussi une recette typique de la cuisine Soul Food, mais aussi du Sud des Etats-Unis grâce aux dumplings qu’elle contient.

Les dumplings sont des petites boulettes de pâtes, qu’on retrouve dans la cuisine créole : le dombré crevettes aux lentilles ou haricots rouges… Avec ces boulettes de pâte (farine/eau ou bouillon/épices – parfois oeuf) les ragoûts – souvent une eau claire dans laquelle on jetait tout ce qu’on avait sous la main, c’est-à-dire pas grand-chose, devenaient bien plus nourrissants et permettaient aux esclaves de tenir le coup dans les champs de coton ou de canne.

Dans cette recette de ragoût de dinde aux champignons et à la crème, les dumplings ne sont pas façonnées en boulettes, mais étalées puis coupées en petites lanières; j’ai préféré les faire d’une manière un peu plus Soul Food, un peu plus roots.

ragout dinde champignons creme

Ragoût de dinde aux champignons et à la crème / turkey stew – pour 8 personnes

_ingrédients_
• pour le ragoût: 3 oignons + 800g de blanc de dinde + 1,2 litre de bouillon de volaille + 250g de champignon de paris + 150ml de crème fleurette + 1 citron + 1 poignée de feuilles de persil + 1 clou de girofle + huile d’olive •
pour les boulettes de pâte (dumplings): 150g de farine + 1 oeuf + sel&poivre + 1/2 cuillère à café de noix de muscade en poudre •

_préparation_
1 – dans une cocotte, faire suer les oignons (émincés) dans un trait d’huile d’olive – laisser cuire une 10zaine de minutes – les oignons ne doivent pas se colorer
2 – ajouter le blanc de dinde (coupé en fines lamelles)
3 – couvrir avec le bouillon – porter à ébullition
4 – dès que le point d’ébullition est atteint, baisser le feu et couvrir la cocotte
5 – laisser cuire gentiment 1/2 heure
6 – préparer les boulettes: mettre la farine dans un bol, ajouter du sel, du poivre et la noix de muscade – mélanger
7 – faire un puits au milieu et y casser l’œuf – du bout des doigts (ou à l’aide d’une fourchette), mélanger
8 – dès que vous obtenez une boule de pâte souple, couvrir de film alimentaire et réserver au réfrigérateur
9 – au bout de la 1/2 heure de cuisson, émietter les lamelles de dinde à l’aide de 2 fourchettes
10 – ajouter les champignons (coupés en fines lamelles) et la crème fleurette – remuer
11 – gouter et ajuster en sel&poivre selon son goût

préparer les dumplings :
1 – poser la pâte sur une surface propre et farinée, prélever des petites boules de pâtes (de la taille d’une noisette), la rouler entre les mains, réserver

2 – lorsque toutes les boulettes sont faites, les plonger dans la cocotte, augmenter le feu pour reprendre l’ébullition – à la reprise de l’ébullition, baisser à nouveau le feu  et laisser cuire une quinzaine de minutes
3 – vérifier la cuisson des boulettes (elles doivent être souples et entièrement cuites)
4 – lorsque les boulettes sont cuites, ajouter le persil (grossièrement émincé) le zeste du citron et le clou de girofle écrasé
5 – servir dans des assiettes creuses accompagné d’une salade verte et d’un bon pain chaud et croustillant (pour ma part, je l’ai servi avec un cornbread)

_accord mets/vins: la recette suggérait un Côtes du Rhône blanc sec, Marsanne ou Roussanne – le caviste de mon quartier m’a confirmé “viande blanche, vin blanc” et m’a proposé un Loredona Viognier, 2007 un blanc de Californie – histoire de rester dans le thème 100% US – c’était parfait !

ragout dinde champignons creme