Type and press Enter.

Week-end gourmand au pays de Brive-la-gaillarde | un week-end 100% gaillard

illustration article brive la gaillarde 2010

J’ai vraiment découvert Brive-la-Gaillarde, il y a quelques jours, en compagnie de Anne et de Lavande, le temps d’un Week-End gourmand organisé par l’Office de Tourisme de Brive-la-Gaillarde

Pourtant, je passe par Brive-la-Gaillarde depuis près de 20 ans… cependant, je n’ai jamais pris le temps de m’y arrêter vraiment – la Gare, la rue piétonne pour deux ou trois courses, la zone commerciale, l’hyper-marché… ma vision de Brive-la-Gaillarde s’arrêtait là. L’aspect un peu austère & hétéroclite de son architecture, ne m’avait pas particulièrement donné envie d’y trainer, de me perdre dans ses rues, de découvrir son cœur. J’aurais pourtant dû… J’ai donc, joué la touriste, le temps d’un week-end et j’ai découvert le cœur & l’âme de Brive-la-Gaillarde, sa générosité & son authenticité, la personnalité attachante des Gaillards et des Gaillardes, et leur cuisine, solide, familiale, charpentée, généreuse.

Un week-end 100 % Gaillard

Allez, si vous le voulez, je vous emmène avec moi au Pays de Brive-la-Gaillarde, à la découverte de sa gastronomie.  

A l’arrivée au Château Lacan, je découvre ma chambre… elle s’appelle sagesse et est très belle! Les coquelicots me berceront & me feront faire de doux rêves pendant 2 nuits… Nous dînons sur place, au restaurant l’Envie. L’intérieur du restaurant est moderne, sobre, chaleureux, la grande cuisine ouverte sur la salle met en confiance, la collection de bouteille de Whisky aussi ! Nous sommes chez des gens de terroir & de goût! Brive, c’est la région des noix, des pommes, de la truffe, c’est le périgord Blanc, c’est la montagne Limousine et ses boeufs, c’est le Quercy et son agneau! Le dîner qui suit confirme tout cela et nous plonge directement dans la tradition culinaire du pays: salade périgourdine, entrecôte du Limousin et sa purée de pommes de terre délicieuse euh, 25% de pommes de terre en tout ! et pour finir un soufflé aux noix. Au lit, à demain !

Le lendemain matin, direction le marché de Brive-la-Gaillarde, célèbre surtout pour ses truffes, ses canards gras, mais aussi par la chanson de Georges Brassens ! Je suis ravie, j’adore les marchés, cette ambiance qui vous plonge dans le ventre de la ville et qui ne ment pas… Les fleurs côtoient les fromages, les courges, les navets, les noix… en ce mois de février, le canard en est encore le roi, la truffe la reine! Une mamie dont la production tient sur une table de camping, les petits producteurs, les grands… tous sont présents… on y rigole, on s’y apostrophe, on y déguste un bout de fromage par-ci, du foie gras par-là, des fruits fourrés au foie gras…, on se raconte, on partage, on y vit, tout simplement !

foie gras marche brive la gaillarde

Après le marché, c’est la visite de la Maison Denoix, maîtres Liquoriste depuis 1839. Une maison familiale, des artisans. L’histoire de cette famille est passionnante à écouter… l’idée de génie du fondateur… créer un commerce de liqueur de noix et s’appeler Denoix. Arrive le temps de la dégustation ! Quinquinoix, Fenouillette, Itéa, la liqueur de Roc-Amadour, Suprême Denoix… toutes aussi délicieuses les unes que les autres… C’est à regret que je quitte cette maison Denoix, j’aime cette ambiance, cette impression d’avoir mis un pied dans un endroit magique, un peu hors du temps, entourée de jolies bouteilles, de belles étiquettes, de murs chargés d’histoire & de souvenirs.

maison denoix brive la gaillarde

Mais, il faut déjà y aller, Francis nous attend ! Chez Francis, c’est un lieu incroyable, les murs y sont dessinés, griffonnés, dédicacés… écrivains, artistes, politiques… tous ceux qui sont passés par là y ont laissé une trace, un régal que de partir à la découverte de tous ces noms… Chez Francis, on cuisine en famille, simplicité & générosité encore. La délicieuse purée au citron extra, le veau sous la mère hyper bon les meringues avec le café dégustées, nous voilà parti à la recherche du symbole même de cette région : la truffeLe diamant noir, le joyau, le diamant de la cuisine (dixit Brillat-Savarin), le symbole même de cette gastronomie, qui se dévoile à qui prend le temps de la découvrir.

C’est dans une truffière expérimentale celle de Chartrier-Ferrière que nous avons ensuite rendez-vous. Avec Hervé Covès, chercheur passionné, spécialiste de la Truffe à la chambre d’agriculture de la Corrèze qui vous passionne & M. Sol, président de l’association des trufficulteurs et son chien, Théos, la star du jour! Après un début difficile, Théos trouve 5 truffes en 20 minutes! bravo! je suis surprise, la truffe se trouve à quelques centimètres du sol, et la truffe se “cueille”. Le travail de recherche qui se fait sur cette truffière est passionnant, et j’écouterais bien Hervé Covès parler encore & encore de la truffe.

cavage truffes brive la gaillarde

Notre timing est serré, nous sommes attendus par les chocolats Lamy ! Et quand le chocolat attend… Je laisse avec regret la truffe, mais n’en n’ai déjà plus (de regrets) lorsque nous arrivons à La chocolaterie Lamy pour un petit exposé sur le chocolat et une dégustation! Ce que je retiens (mais je le savais déjà, via Anne): ne plus qualifier le chocolat en %, mais en terroir!
Du cacaoyer à la cabosse, de la fève au gruet de cacao, de la masse cacao au beurre de cacao, nous parcourons toutes les étapes pour arriver au chocolat. Nous apprenons tout du processus du chocolat, mais aussi quelques techniques de fabrication appliquées dans la chocolaterie.

La pause à l’hôtel est la bienvenue avant de repartir pour le diner à La Truffe Noire.

Comme le nom du restaurant l’indique, nous dégusterons un menu tout autour de la truffe & des produits du terroir… une verrine saumon/truffe/parmesan une association terre/mer très réussie, une brouillade aux truffes, excellente! une trilogie de canard… du foie gras, de la purée, extra! et une tarte fine aux pommes… mais là, je cale. coffee please.

 

Le lendemain matin, c’est cours de cuisine avec les Cook’in Coujou : Damien, Laurent et Christophe !
Un physique de rugbyman, de l’humour, de la générosité & de l’authenticité ! Vous savez quoi ? et bien, je les aime bien ces gaillards-là ! Au programme de l’atelier: devinez ? du magret de canard, du foie gras de canard, des pommes de terres et des pommes… Une ambiance bon-enfant, un atelier dans la bonne humeur, des tournedos de magrets en croûte de cèpes, une tatin de foie gras/pommes, du miassou corrézien, une verrine chocolat/pommes/crème de marron… Le temps passe vite, c’est déjà l’heure de déguster.

atelier cuisine cookin coujou

atelier cuisine cookin coujou

J’espère que vous avez aimé cette looongue ballade gourmande à Brive-La-Gaillarde, aux portes du Quercy et du Périgord. Un week-end, au cours duquel, j’espère avoir gagné mes galons de 100% gaillarde !

_mercis_
> à l’Office de Tourisme de Brive pour ce week-end gourmand! Nous avons été accueillis d’une manière exceptionnelle! Merci à Stéphane Canarias, directeur de l’Office du Tourisme, merci à Clémentine Fréchinos, chargée de la communication et des relations presse de l’Office du Tourisme – pour votre accueil et votre disponibilité.
> à Khlauda (Adrider) pour son professionnalisme et sa gentillesse
> à Mme Denoix pour son accueil, ses explications et la dégustation à la Maison Denoix
> à Ms Covès, Sol & Rigal pour leur accueil et l’après-midi de cavage à la truffière expérimentale de Chartrier-Ferrière.
> à la Chocolaterie Lamy pour la partie chocolatée
> aux Cook’in Coujou, pour l’atelier cuisine, l’ambiance & le miassou
> à la famille Tessandier (Chez Francis), à tout le personnel du Château Lacan, des restaurants l’Envie & la Truffe Noire pour leur accueil
• informations pratiques:
L’Office de Tourisme de Brive-la-Gaillarde organise des week-ends gourmands à thème : chocolat, canards gras, cuisine. N’hésitez pas à les contacter pour tout renseignement.
• Les visites effectuées durant ce week-end peuvent être organisées par l’Office de Tourisme, contactez-les pour avoir tous les renseignements.
Office de Tourisme, Place du 14 juillet, 19100 Brive-La-Gaillarde, Tél : 05 55 24 50 98, mail: resa@brive-tourisme.com, site: www.brive-tourisme.com
Cook’in Coujou: stages culinaires – Château de Lacan, rue Jean Macé, 19100 Brive-La-Gaillarde, tél: 06 32 96 71 37
Château Lacan & Restaurant l’Envie – rue Jean Macé, 19100 Brive-La-Gaillarde, tél: 05 55 74 79 79, mail: chateaulacan@orange.fr, site : Château Lac
Maison Denoix – 9, boulevard Maréchal Lyautey, 19108 Brive-La-Gaillarde, tél: 05 55 74 34 27, site: www.denoix.fr
Billet sponsorisé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

18 comments

  1. […] nous avons tout de même eu l’occasion de découvrir deux bonnes adresses de restaurants. À Brive, vous savez, on ne plaisante pas avec le contenu de votre […]

  2. Moi qui suis une lectrice de l’ombre, j’ose vous écrire pour la première fois afin de vous féliciter pour vos billets. Celui-ci m’a touchée plus que les autres car Brive est ma ville natale, et voilà trop longtemps que je ne suis pas allée faire un tour chez Francis et Dominique, m’étourdir au marché, et faire le plein de bonnes ondes auprès de mes parents et copains toujours sur place. Alors en ce matin un peu nostalgique, je vous remercie d’avoir su raviver en moi quelques odeurs, saveurs et visions.

    1. merci céline ! ce sont les commentaires comme le votre qui me donnent toujours envie de bloguer !

  3. […] Je ne connaissais pas grand chose de la truffe noire il y a encore quelques années, mais un week-end à Brive la Gaillarde, la visite d’une truffière expérimentale et 2 jours de fête internationale de la Truffe […]

  4. […] vous ai déjà parlé de Chez Francis dans ce billet-là, souvenez-vous… […]

  5. […] vous souvenez de mon week-end gastronomique à Brive-la-Gaillarde ? Ou avec Anne et Nathalie, nous avions découvert la ville de Brive-la-gaillarde… A la fin de […]

  6. J'espère bien que vous reviendrez, on ira voir un peu de rugby après le repas la prochaine fois !!!Laurent et toute l'équipe de Cook'in Coujou

  7. Rien qu'à relire je n'ai plus faim ;)) Un super weekend. On reviendra

  8. Je ne sais pas si tu as gagné tes galons de Gaillarde mais ceux d'envoyée spéciale, oui. Superbe résumé, photos bien trouvées… J'espère que l'Office du Tourisme te remerciera pour ce billet flatteur. Je suivrai tes conseils à l'avenir: ne jamais juger une ville sur l'appréciation qu'on s'en fait lorsqu'on est juste de passage pour acheter une bouteille d'eau.Bizbiz.

  9. _grofield, nous en avons gouté lors de l'atelier cuisine, c'est vrai, c'était très bon!

  10. Si vous repassez par Brive n'oubliez pas de gouter le vin paillé. C'est un vin produit localement dans la région de beaulieu et Meyssac et je le trouve excellent avec un foie gras.

  11. _chocoladdict, si ça peut donner de bonnes idées d'activité/découvertes, tant mieux!_annick, et si vous venez à brive, on s'arrange pour vous rejoindre et passer un moment ensemble ;)bise

  12. Je viens de montrer ton billet à Monsieur et je crois qu'un WE gourmand du c^té de chez vous s'impose !!! Merci pour toute ces infos… un vrai p'tit guide gourmand ce billet

  13. j'ai de la famille à Brives mais je n'ai jamais fait tout ce dont tu parles à part un peu le marché..ça me donne envie et j'ai envoyé ton reportage à la famille )

  14. _gwen, c'était un régal!_cathy, oui, oui ;))_mercotte, parce chez moi, les mains sont celles d'hervé le chercheur (qui parlait de la truffe) et chez mme pilles, ce sont celle de m. sol (cherchait les truffes avec son chien) voila, voili ;-)

  15. je dis que chez toi le mec des truffes il a les mains propres et chez Mme Pilles il a les mains terreuses mais pourquoi donc ? !!!!!!!!

  16. Extra! ce week-end à Brive! On sent que vous vous êtes régalés!Cathy

  17. Toi, tu ne dois plus avoir faim rien que d'y repenser, mais, moi, tu m'as affamée ! C'est malin ! ;)