Lorsque je vais chez Pierrette, elle sait qu’en faisant du Carpaccio de Bœuf, elle me fait toujours plaisir. J’adore le Carpaccio de boeuf. Un peu de viande de bœuf, de l’huile d’olive, 1 citron, du parmesan et vous faites mon bonheur. Avec un verre de lambrusco et une salade de roquette, c’est parfait !

Lorsque je pense au Carpaccio, je me souviens de l’Italie et des déjeuners sous les oliviers, mais je me souviens surtout de l’été 2003. Un été inoubliable. J’étais enceinte d’Adam et j’ai tenu la guinguette d’un camping à Sanguinet. Et ce fut aussi l’été de la canicule, et de la tempête. Bref, la canicule et la tempête, c’est encore une autre histoire. Pour cette guinguette, je m’étais faite un plaisir à penser à une carte sympa. J’y proposais entre autre Linguine al Pesto, Carpaccio, etc… Je voyais bien que les gens s’attardaient pour lire la carte, tordaient du nez, et personne ne rentrait. Après la 10ème personne à me demander : “mais, c’est quoi les lingouine, et le carchapacho?”, je me suis dit que ma carte n’était peut-être pas adaptée au lieu et aux clients. J’ai écouté les habitués du camping, changé  la carte, supprimé mes Linguines et mon Carpaccio, je n’ai gardé que les entrecôtes/frites et pizza ! Et là, ce fut le carton plein dans la guinguette.

 

Carpaccio de bœuf – pour 6 personnes

_ingrédients_
• 300g de filet de bœuf
• de l’huile d’olive de très bonne qualité
• de la fleur de sel
• du poivre du moulin
• le jus d’1 citron
• du parmesan râpé

_préparation_
> mettre le filet de bœuf au congélateur pendant quelques heures
> couper la viande en tranches très fines – les plus fines possibles
> disposer les tranches sur une assiette – évitez qu’elles se superposent
> saler et poivrer
> arroser de jus de citron
> arroser d’huile d’olive
> recouvrir de parmesan
> recouvrir l’assiette d’un film alimentaire et mettre au frais pour 1/2 heure
> servir avec une salade de roquette

_nota_
• congeler le filet de bœuf quelques heures permet de le raffermir assez pour pouvoir le trancher très finement