Type and press Enter.

Carpaccio de bœuf

carpaccio boeuf

Lorsque je vais chez Pierrette, elle sait qu’en faisant du Carpaccio de Bœuf, elle me fait toujours plaisir. J’adore le Carpaccio de boeuf. Un peu de viande de bœuf, de l’huile d’olive, 1 citron, du parmesan et vous faites mon bonheur. Avec un verre de lambrusco et une salade de roquette, c’est parfait !

Lorsque je pense au Carpaccio, je me souviens de l’Italie et des déjeuners sous les oliviers, mais je me souviens surtout de l’été 2003. Un été inoubliable. J’étais enceinte d’Adam et j’ai tenu la guinguette d’un camping à Sanguinet. Et ce fut aussi l’été de la canicule, et de la tempête. Bref, la canicule et la tempête, c’est encore une autre histoire. Pour cette guinguette, je m’étais faite un plaisir à penser à une carte sympa. J’y proposais entre autre Linguine al Pesto, Carpaccio, etc… Je voyais bien que les gens s’attardaient pour lire la carte, tordaient du nez, et personne ne rentrait. Après la 10ème personne à me demander : “mais, c’est quoi les lingouine, et le carchapacho?”, je me suis dit que ma carte n’était peut-être pas adaptée au lieu et aux clients. J’ai écouté les habitués du camping, changé  la carte, supprimé mes Linguines et mon Carpaccio, je n’ai gardé que les entrecôtes/frites et pizza ! Et là, ce fut le carton plein dans la guinguette.

 

Carpaccio de bœuf – pour 6 personnes

_ingrédients_
• 300g de filet de bœuf
• de l’huile d’olive de très bonne qualité
• de la fleur de sel
• du poivre du moulin
• le jus d’1 citron
• du parmesan râpé

_préparation_
> mettre le filet de bœuf au congélateur pendant quelques heures
> couper la viande en tranches très fines – les plus fines possibles
> disposer les tranches sur une assiette – évitez qu’elles se superposent
> saler et poivrer
> arroser de jus de citron
> arroser d’huile d’olive
> recouvrir de parmesan
> recouvrir l’assiette d’un film alimentaire et mettre au frais pour 1/2 heure
> servir avec une salade de roquette

_nota_
• congeler le filet de bœuf quelques heures permet de le raffermir assez pour pouvoir le trancher très finement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

16 comments

  1. […] excellent ! A la base, je suis déjà assez viande rouge et j’aime tout ce qui est tartare ou carpaccio de bœuf. Alors, là, avec les épices, les herbes, le piment, ce tartare très frais, léger et épicé est […]

  2. C’est dommage que le Tyrol du Sud manque si souvent des blogs de la cuisine italienne; les fameuses Dolomites se trouvent ici et cette région offre en plus le nombre le plus haut de réstaurants présentant 3 étoiles “Michelin”

    Découvrez le Tyrol du Sud sur: http://www.tyrol-italie.fr/

  3. Bon je bave sur mon clavier maintenant !!!!
    Je vais aller faire quelques courses !!!

    1. lol!

  4. Servi avec de la roquette c’est excellent!

  5. J’adore aussi le carpaccio. Ca me met en appétit du coup !

  6. Merci pour la recette

  7. hello Joelle, je vais te révéler un truc : c’est avec le carpaccio que j’ai appris à manger de la viande crue…délicieux! merci pour tes suggestions : dès que j’aurai un peu de temps j’irai goûter chez Pierrette!
    bises
    PDG

  8. Si l’on n’est pas équipé d’une trancheuse électrique mieux vaut ne congeler la viande que pendant 2/3 heures, juste pour qu’elle permette de faire de belles tranches bien fines dans la viande raffermie par le gel.
    Et si vous allez en Italie, essayez donc de commander chez un boucher “un etto di carne cruda” (100gr de viande crue) et là vous comprendrez que eux non pas ce soucis: on leur coupe la viande juste comme il faut et bien étalée sur le papier… Tu te rappelles Joëlle?

    1. oh oui, je me souviens!!! ;))

  9. Le carpaccio ne me dit rien mais la guinguette de sanguinet si ! J’ai l’impression d’avoir vieilli d’un coup en lisant tes quelques phrases, le temps passe vite, les souvenirs s’envole dans le vent là bas au loin… Merci pour ses belle photos Joe.

    1. eh oui, shanti, le temps file… mais les souvenirs restent… Bises! ;-)

  10. Comment couper la viande en tranches très fines ? Au couteau ?

    1. Avec un couteau qui coupe vraiment très bien (le top : des couteaux trancheurs)sinon une trancheuse ;)

  11. bonjour Joëlle,
    le carpaccio même si c’est un grand classique de la cuisine italienne je n m’en lasse pas à condition et seulement si il est préparé avec d’excellents ingrédients ça peut paraitre simpliste de dire ça mais l’importance de la qualité de la viande de l’huile d’olive et du parmesan est primordiale comme beaucoup de plats italiens que l’on peut déguster au restaurant bien souvent on est déçu !!
    bon week end à toi
    Hervé (lesateliersdhys)

    1. Tu as bien raison de préciser! C’est pour cela que je n’en mange jamais au restaurant mais uniquement chez moi ou chez mon amie Pierrette qui a toujours de merveilleux produits italiens! ;)