Type and press Enter.

Gratin dauphinois : la recette familiale

gratin dauphinois

Le gratin dauphinois, c’est le plat traditionnel de ma famille, du côté de mon père, plus précisément du grand-père. Cette branche là de la famille est originaire de La Tronche (Isère). Je ne me souviens pas avoir gouté celui de Tante Joséphine, qui était fameux, mais celui de mon père est vraiment très fameux aussi.

Lorsque j’appelle mes parents pour dire que je viens passer la journée du dimanche, la plupart du temps – toujours en fait – mon père me demande : et, qu’est ce que tu veux manger ? Et je réponds la plupart du temps : du gratin dauphinois ! J’adore quand mon père me pose cette question, je redeviens une petite fille de 8 ans et ça me va bien. Cuisiner de temps en temps un gratin dauphinois, c’est aussi garder le lien avec mon histoire et ma famille de la région de Grenoble. C’est avoir l’occasion de raconter à mes enfants les (quelques) souvenirs que j’ai de mon grand-père Maurice Dubois.

C’est une vraie recette Comfort Food. Et pour le coup, une vraie recette de famille. Vous ne serez donc pas surpris de n’avoir ni mesures, ni quantités exactes.

gratin dauphinois – pour un grand plat familial

_ingrédients_
• des pommes de terre
• de la crème
• du beurre
• du sel et du poivre

_préparation_
1 – préchauffer le four à 200°
2 – éplucher les pommes de terre, les laver et les couper en fines lamelles – à la mandoline ou au robot, c’est parfait
3 – très bien les sécher à l’aide d’un torchon (pour enlever le maximum d’amidon)
4 – beurrer le plat, et poser sur le fond du plat une couche de lamelles de pommes de terre
5 – verser de la crème dessus, saler et poiver
6 – recommencer ainsi jusqu’à ce que le plat soit rempli
7 – baisser le four à 180° et enfourner 60 minutes
8 – le gratin est prêt lorsque vous pouvez enfoncer la lame d’un couteau sans résistance dans les pommes de terre – il doit être bien doré

_nota_
• si le 100% crème vous fait peur, vous pouvez utiliser un mélange lait/crème
• dans certaines familles, on frotte le fond du plat avec de l’ail, pas chez nous, mais je le fais parfois, et c’est aussi très bon avec de l’ail
• je compte 2 à 3 pommes de terre (taille moyenne) par personne (et j’ajoute 3 pommes de terre) lorsque je fais ce plat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

25 comments

  1. Voilà une recette réalisée dans els règles de l’art dans la tradition dauphinoise. Je privilégie une cuisson lente pour davantage de moelleux encore

  2. Top cette recette lorsqu’on reçoit du monde !!!

  3. Les filles,
    vous allez crier au sacrilège mais “mon gratin dauphinois” est légèrement diffrent du vrai gratin ( qui est délicieux d’ailleurs!).
    J’utilise des bintjes et le mélange lait/crème. Entre chaque couche de patates, je râpe de la noix de muscade, je sale, je mets de l’ail et une fine couche de fromage râpé.
    Il cuit longtemps et c’est divin! Mais c’est un plat à lui tout seul.

    1. avec la muscade effectivement, ce n’est plus le dauphinois, mais je te crois volontiers quand tu dis qu’il est divin ! à tester!!

  4. même recette ici avec l’ail en plus. Normal, la tronche c’est à côté de chez moi ;)

    1. hehe ;))

  5. A la maison, nous mettons l’ail pour commencer et nous rajoutons entre chaque couche de pde terre du piment d’espelette et du manchego en fine tranche et on finit pas du fromage râpé. Ce n’est certes plus un gratin dauphinois mais c’est un délice

    1. il faudrait que je teste ta recette avec du manchego! de toute les façons, dès qu’il y a des pommes de terre, moi j’aime !!

  6. […] This post was mentioned on Twitter by auntie jo, Patricia Game. Patricia Game said: gratin dauphinois : la recette familiale (du côté français): Le coin de Joelle • Auntie Jo funny little kitchen … http://bit.ly/hBGK3R […]

  7. En cuisiniere Savoyarde ,ma Maman met une couche de fromage rapé dessus qui forme une sorte de croute que les enfants adorent!!! j’en met un peu moins,par soucis de diététique,mais un peu tout de même pour que cela gratine!!!!un vrai délice!

    1. c’est vrai que ça c’est très bon!!!

  8. lait et crème un peu légère chez nous…..et de l’ail….et tes photos me donnent l’envie d’en refaire un!….

    1. alors vite ! aux fourneaux ! :)

  9. Cela est sans doute très bon mais trop crémeux pour nous, les intolérants au lactose.

    1. ah oui, là, c’est pas possible!

  10. 100% crème ici aussi, avec de l’ail ;-)
    J’adore ça et le meilleur de la famille était celui de ma grand mère maternelle, il cuisait doucement et longtemps dans le four de sa cuisinière à bois c’était un régal de fondant, les pommes de terres et l’ail venaient du jardin et la crème et le beurre de ses vaches, un vrai plat en autarcie ;-)

    Par contre les jours de grosse flemme j’y ajoute du jambon sec ou des lardons assez maigres et du reblochon en fines lamelles ou du fromage râpé si le frigo est vide de reblochon, je sais ça ressemble à autre chose, mais c’est bon quand même ;-) et calorique aussi mais ça se mange que quand il fait froid, faut bien compenser ;-)

    1. ben oui, quand il fait froid, il faut se remplumer ;))

  11. Quand je fais un gratin dauphinois, je fais un mélange lait crème…..
    Hummm un bon plat de saison… miamm

    manue :)

    1. oui, tout à fait de saison!

  12. 100 % crème aussi chez moi, et sans ail car on déteste ça, par contre, j’avoue, je mets un peu de fromage rapé sur le dessus car Mr aime bien le “gratiné”. :)
    Et je fais précuire les tranches de pommes de terres dans la crème avant, jusqu’à qu’elles deviennent à peine translucides au centre (mais c’est surtout parce que mon four est super long à la détente).

    1. chez mon père, jamais d’ail, chez moi, de temps en temps ;)

  13. Je n’ai pas peur et je le fais 100% crème ;-)
    (et je frotte avec de l’ail aussi).
    Ma belle mère veut absolument mettre du fromage râpé dessus et à chaque fois je crie au sacrilège!
    (pourquoi pas de la béchamel tant qu’on y est? Oui j’ai déjà vu ça ^^)

    1. oui, c’est vrai, j’ai vu ça aussi, le gratin dauphinois à la béchamel ^^ je l’aime nature, comme toi ;)

  14. 100% crème également ! Confort food jusqu’au bout !
    Je frotte le plat avec de l’ail également. Et parfois, quand j’ai vraiment la flemme de cuisiner, je met des dés de jambon au milieu des pommes de terre. Ce n’est plus vraiment un gratin dauphinois, mais ça me permet d’être tranquile le temps que ça cuise :’)

    1. et c’est bon, et c’est ça le principal ;)