anniversaire adam red velvet cake

Samedi dernier, j’ai fait un red velvet cake pour fêter l’anniversaire d’Adam. Il est né en Novembre, mais nous n’avions pas eu le temps d’organiser une fête avec les petits copains. C’est chose faite, avec quelques mois de retard. J’ai respecté la tradition en faisant le gâteau demandé par Adam ce jour là : un gâteau au chocolat au lait. J’ai cherché du chocolat au lait pâtissier, j’en ai trouvé et j’ai adapté un classique de la cuisine américaine. J’ai choisi de faire un red velvet cake. J’adore le nom, on dirait un film des années 50, une ambiance jazzy… des personnages glamour, des robes fourreau…

Le red velvet cake est un dessert américain incontournable. Il doit son nom à sa jolie couleur rouge/marron. C’est tout simplement une réaction chimique due à la présence de lait fermenté et de bicarbonate de soude en réaction avec le chocolat (certaines recettes utilisent du vinaigre car la réaction chimique lait fermenté + vinaigre + cacao donne un rouge encore plus éclatant). Pour obtenir une jolie couleur rouge, certains ajoutent de la betterave ou du colorant. Rien de tel dans cette recette, il n’y a ni colorant, ni vinaigre. Et finalement mon red velvet cake était suffisamment rouge pour moi, et surtout moelleux et délicieux. Le glaçage était une tuerie ! Je peux vous dire que tous les petits camarades ont adoré et m’ont donné comme note le chiffre le plus grand de l’univers – sauf un petit garçon qui n’a pas gouté, il n’aime pas le chocolat, incredible, non ?

red velvet cake & nappage au chocolat – pour 8/10 personnes

_ingrédients_
• 1 tasse de lait fermenté
• 1 tasse 3/4 de sucre brun
• 150g de chocolat pâtissier au lait
• 3 œufs (jaunes + blancs)
• 1 tasse 3/4 de farine
• 110g de beurre (à température ambiante)
• 1 cuillère à café de bicarbonate de soude

_préparation_
1 – préchauffer le four à 180° (chaleur tournante°
2 – faire chauffer 3/4 de tasse de sucre, la pincée de sel, le chocolat coupé en morceaux et 1/2 tasse de lait fermenté jusqu’à ce que le chocolat soit fondu et le mélange homogène
3 – baisser le feu et ajouter 1 jaune d’œuf – remuer pendant 2 minutes : réserver
4 – mélanger 2 jaunes d’œufs et le reste de lait fermenté (1/2 tasse) : réserver
5 – à l’aide d’un batteur, mélanger le beurre (coupés en petits morceaux) et le reste de sucre (1 tasse)
6 – lorsque le mélange est homogène, ajouter 1 tiers de la farine, mélanger, ajouter 1/3 du mélange lait/jaunes d’œufs, mélanger et ainsi de suite… – vous obtiendrez une pâte assez épaisse
7 – ajouter le mélange chocolaté – mélanger
8 – dissoudre le bicarbonate de soude dans un peu d’eau chaude (1 cuillère à soupe) et le mélanger au reste de la préparation
9 – battre les blancs d’œufs – lorsqu’ils sont assez fermes, les ajouter et mélanger délicatement
10 – verser dans un moule beurré et fariné (ou encore chemisé de papier cuisson)
11 – enfourner 50 minutes – le gâteau est cuit lorsque la lame d’un couteau ressort sèche
12 – laisser le gâteau refroidir avant de le démouler

pour le nappage au chocolat : 1 tasse 3/4 de sucre + 1/3 tasse de cacao en poudre + 1 pincée de sel + 1 boite de lait concentré non sucré + 1 sache de sucre vanillé + 2 cuillères à soupe de beurre
1 – faire chauffer tous les ingrédients (sauf le beurre) dans une casserole
2 – aux premiers signe d’ébullition, baisser le feu et cuire pendant une vingtaine de minute, tout en remuant régulièrement – la préparation doit être épaisse
3 – éteindre le feu et ajouter le beurre, remuer et verser dans un autre récipient – laisser suffisamment refroidir
4 – lorsque le gâteau est refroidi, recouvrir du nappage et décorer à votre gout

_nota_
• avec le reste du nappage, Honeydoudou a, le lendemain fait du chocolat chaud ! C’était très bon ! (un peu sucré mais…) – tout simplement en ajoutant du lait chaud au reste de nappage au chocolat
edit du 20/01/2010
• je rajoute le lien pour la conversion des mesures tasses américaines > grammes