Type and press Enter.

Les trésors de la cuisine camerounaise

cuisine camerounaise

Lorsque j’ai feuilleté le livre de Mun’a Yous, les trésors de la cuisine camerounaise une vague d’émotion m’a submergé. C’est comme si Mémé était là, tout à côté de moi et qu’elle me prenait dans ses bras… Gari, Missole, N’nam Ngon, Nkui, Miondo, N’dollé… tous ces noms qui résonnait du fin fond de mon enfance… J’étais dans la cour, assise sur le petit banc en train de la regarder cuisiner.

Les trésors de la cuisine camerounaise

Ce qu’il y a de magique avec Internet, c’est les rencontres virtuelles (ou pas) que faites… Souvent un simple échange de mails, parfois plus… Et ces rencontres vous apportent toujours. Parfois, plus que cela encore. Dans un mail, Amy me disait qu’elle était elle aussi “métisse de France et du Cameroun”, et que mon blog lui rappelait “de si beaux souvenirs d’enfance dans une famille multicolore, partagée entre deux continents”, elle m’a parlé du livre que sa mère avait écrit : un livre sur la cuisine camerounaise. Elle se proposait de me l’envoyer, car elle pensait qu’il m’intéresserait.

Un livre sur la cuisine camerounaise ? Impossible de refuser la proposition. Il y a si peu de livre sur la cuisine africaine (hors Magreb) en général, alors sur les pays en particulier… il y en a très très peu. Malheureusement. Car la cuisine africaine est variée et gouteuse. Elle n’est pas forcément adaptée à un mode de vie occidental ou il faut aller vite, toujours plus vite… c’est vrai, beaucoup de plats cuisent longtemps, demandent beaucoup d’ingrédients, mais pas toujours. Il y a des recettes faciles, qui peuvent se faire assez rapidement et qui sont adaptables… et la cocotte-minute sait faire des miracles !

C’est la maman d’Amy qui a écrit ce livre. Scripte pour le cinéma, mère de 3 enfants, Mun’a Yous a pour passion la cuisine. Elle décide alors de partir à la recherche de toutes les recettes du Cameroun. Un vrai travail de recherche et de fond. Quand on sait que les recettes en Afrique n’ont généralement pas de mesures, je reste admirative du travail d’adaptation des recettes. Edité à compte d’auteur, ce livre a été publié en 1999 et il n’a pas pris une ride c’est dire l’intemporalité de ces recettes. Si on s’intéresse à la cuisine africaine (et plus particulièrement camerounaise) ce livre mérite une place sur les étagères de la bibliothèque. Pour ma part, je l’ai rangé à côté du Joy of Cooking.

_nota_
Les trésors de la cuisine camerounaise de Mun’a Yous
• le livre a sa page Fan sur Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

31 comments

  1. Bonjour,
    même si ça fait quelques années que vous avez publié cet post, il reste très pertinent et d’actualité 7 ans après. En tout cas merci pour votre contribution à la promotion de la cuisine camerounaise. J’en profite pour vous signaler le lancement de la plateforme Aphricanity spécialisée dans les cours de cuisine africaine. Voici la page qui traite de la cuisine camerounaise https://www.aphricanity.com/afrique-subsaharienne/cameroun/cuisine-camerounaise

    1. Merci !

  2. Coucou
    Je ne arrive pas à trouver ce livre .
    Comment puis je faire
    Merci
    Ton blog est une merveille.

    1. Bonjour,
      j’ai bien peur qu’on ne puisse plus le trouver. Si mes souvenirs sont bons, il a été édité en très peu d’exemplaires.

  3. Bonjour Joëlle,
    Heureuse de constater que nous sommes nombreuses à nous intéresser à la cuisine camerounaise. Merci de faire un tour sur mon blog: http://cuisineaukamer.blogspot.com/

  4. sa fait plaisir de soivoir qui’il ya des camerounais comme vous qui on le souci de la venir de notre cuisene.meme ici au pays beaucoup de camerounais ne mange vraiment vrai plus les recettes locales ou meme traditionel pourtant très riche.Nous somme entrains de monter projet à ce sujet surtout promouvoir les recettes les de nos grands, qui de la de la plus part d’entre nous ce que nous sommes aujour’d’huit merci

  5. Yummie! J’en ai l’eau à la bouche…après avoir lu ta recette de poulet arachide qui est le plat préféré de mon mari et je n’en ai jamais préparé. Mon mari est né à Ebolowa et a fait son service comme coopérant à Douala où je l’avais suivi. Nous passions les fêtes à Dschang en pays Bamiléké chez mon oncle et ma tante qui y ont vécu 25 ans.
    Que de beaux souvenirs et en particulier les vacances à Kribi, au Strand Hôtel (il y a+ de 30 ans), les chutes de la Lobé, les barbecues sur la plage.
    Je vais essayer de me procurer ce livre..
    je vais essayer de lui faire la surprise d’un poulet arachide bientôt mais je voudrais savoir où on peut se procurer la pâte d’arachide.
    Merci pour tout
    Pat

  6. Bonjour,
    Je reviens à peine d’un voyage enchanteur au Cameroun, pays fascinant au saveurs inoubliables! C’est avec joie que je découvre ici la référence de ce livre que je vais m’empresser d’acheter! Un grand merci donc à Auntie Jo et à Amy!

    1. Merci Betty, ça me fait plaisir ! :)

  7. quelle belle découverte!!! la cuisine africaine est bien trop ignorée, perso j’adore!!! si tu as de bon livres à me suggérer je suis preneuse!!! :)

    1. tu as complètement raison pour la cuisine africaine. Et pour les bons livres à suggerer, je me demande si je ne vais pas en faire une note :)

  8. […] Les trésors de la cuisine camerounaise […]

  9. Hello Joelle,

    Alors le bouquin s’appelle la cuisine aux payer du soleil.
    Je ne sais pas si tu vas le trouver ici. Ou si tu connais quelqu’un qui vient du pays, tu lui demande de t’en prendre.
    Passes une bonne soirée

  10. Merci Amy et Auntie Jo !

  11. Bonjour,
    merci pour ce joli article qui m’a fait monter les larmes aux yeux. C’est ma maman qui aécrit ce livre et voir saluer et reconnaître l’important travail qu’elle a fourni me touche (et la touchera quand elle lira cette page…). Le livre est de nouveau en vente sur Amazon et sur le site de la FNAC (j’avais fermé les ventes car j’étais absente). merci encore Joêlle et vive la cuisine ! D’où qu’elle vienne, du moment qu’elle a du goût et qu’elle émeut !

    1. C’est moi qui te remercie Amy ! Vive la cuisine qui a l’art de relier les gens :)

  12. Bonjour Joelle,

    Très joli livre, mais je n’arrive pas à mettre la main dessus. Par contre ma maman m’a ramené un livre du pays quand elle est venue ici nous saluer et il est pas mal.

    1. Je veux bien les références, Hervé, par curiosité ! :)

  13. Ce livre m’intéresse beaucoup, merci pour ce post. C’est vrai qu’il existe très peu de livres sur la cuisine africaine hors Maghreb. Sur mon étagère, je n’en ai que deux. Et pourtant les parfums de cette cuisine m’attirent (il est souvent facile de la végétaliser, de l’adapter selon les ingrédients disponibles etc.). Par contre, sur amazon.fr, il est indisponible. Sais-tu si le livre est épuisé ou s’il y a d’autres moyens de se le procurer ? Je réside en Suède, c’est pour cela que je passe habituellement par amazon.

    1. Amy a répondu, le livre est à nouveau en vente sur Amazon :)

  14. Je suis bien d’accord avec toi, la seule cuisine africaine qu’on peut trouver facilement en France est celle du Magreb (excellente certes, mais qu’une infime partie de la richesse de ce continent).
    Je suis allée dans un petit resto où la propriétaire fait de la cuisine malgache et d’Afrique noire, c’était vraiment délicieux !
    Pas facile non plus de trouver des livres à ce sujet, je note la référence ce celui ci !

    1. je parlais surtout des livres, mais c’est vrai aussi ;)

  15. mummmm tu m’as fait voyagé ! merci pour cette decouverte ;)

    1. de rien et tant mieux ! :)

  16. Je ne connais pas cette cuisine mais j’aimerais y gouter.
    Ici c’est difficile de trouver certains ingrédients !!! dommage…

    manue

    1. Si il y a des épiceries asiatiques, tu peux trouver la plupart des légumes… 

  17. Comme je te comprends ! J’ai chez moi une petite collection de livres sur la cuisine béninoise et celle de la sous-région. Une mine de trésors et de souvenirs !

    1. Il faudra me montrer ça un jour, Patricia !

      1. Avec plaisir ma belle !

  18. hmm ça donne du goût déjà en plein midi… merci Joelle pour cette référence de lecture, et à bientôt autour des saveurs de la diversité!
    Pierre De Gaétan

    1. à bientôt Gaétan !