michel portos

Une soirée magique, à Bouliac, au St-James, le restaurant de Michel Portos. Un dîner exceptionnel autour des couleurs et des vins des Bordeaux et Bordeaux Supérieur (rosé, blanc, rouge, clairet & crémant). Et, nous avons eu la chance de pouvoir échanger avec Michel Portos, ce soir là, en toute simplicité et générosité.

Le Saint-James

Je n’étais jamais allée au Saint-James. En arrivant sur la terrasse, j’ai eu l’impression d’être ailleurs, dans un autre monde. Luxe, calme et volupté comme dirait l’autre. Outre le fait que nous avons été incroyablement reçus et que le dîner était sur mesure et exceptionnel (post à venir), j’ai été touchée par la beauté du site du restaurant le St-James. Une lumière exceptionnelle, la végétation, les fleurs… la vue sur la Garonne… c’était magique ! Un vrai sentiment de zénitude.

Nous avons avec Michel Portos de sa cuisine, du Saint-James, de son enfance. Regardez un petit bout de cet échange – un pur bonheur – où Michel Portos nous raconte comment il est devenu cuisinier plutôt que gendarme motocycliste.

_nota_
• à l’apéritif, nous avons bu du Crémant de Bordeaux Brut Luccios dont je suis devenue fan ! (prix de vente : 6,50 euros)

_merci_
• à Michel Portos pour le temps passé avec nous, sa belle humeur et sa gentillesse (son livre Le St-James en 65 recettes est paru il y a peu aux éditions Flammarion)
• au syndicat des Bordeaux et Bordeaux Supérieur pour cette escapade au cœur des Bordeaux et Bordeaux Supérieur