Type and press Enter.

AOC Bordeaux et Bordeaux Supérieur | 4 couleurs et 7 appellations

vignes la france bordeaux

Les vins de Bordeaux, vous connaissez ? Non, pas les Yquem, St-Emilion, Haut-Laffite, Haut-Brion, les châteaux que tout le monde connait ! Je vous parle des vins d’appellation Bordeaux, Bordeaux Supérieur qui malheureusement, face aux grands des appellations prestigieuses trainent avec eux – à tort – une réputation de vins bas de gamme. Forcément on connait moins. C’est pour faire découvrir ces vins que nous (une dizaine de blogueurs*) avons été invités par syndicat des Bordeaux et Bordeaux Supérieur pour 2 jours de dégustations et de visites dans le Bordelais. Ce fut l’occasion de découvrir cette appélation, de goûter et d’apprécier de très bons vins.

L’Appellation d’Origine Contrôlée Bordeaux et Bordeaux Supérieur

Quelques chiffres :  62 600 ha, 3,3 millions hectolitre récolté annuellement, 6 300 viticulteurs, 42 caves coopératives, 400 maisons de négoce, 13 bouteilles de Bordeaux Rouge et Bordeaux Supérieur Rouge sont consommées dans le monde à chaque seconde. Les appellations (le Syndicat représente 7 appellations d’origine contrôlée) : Bordeaux Rouge, Bordeaux Supérieur Rouge, Bordeaux Rosé, Bordeaux Clairet, Bordeaux Blanc, Bordeaux Supérieur Blanc, Crémant de Bordeaux.

Les vins de Bordeaux, c’est le plus grand vignoble d’AOC de France et la moitié du vignoble bordelais. Au cœur du vignoble bordelais, les Appellations d’Origine Contrôlée (AOC) Bordeaux et Bordeaux Supérieur représentent plus de la moitié du vignoble girondin et constituent le plus grand vignoble de vins fins du monde. Les Bordeaux et Bordeaux Supérieur ont peu à peu conquis la place de leader sur le marché des vins de Bordeaux pour constituer aujourd’hui 55 % des Bordeaux consommés dans le monde.

Lors de ce voyage de presse, nous avons eu la chance de visiter quelques propriétés et de gouter à quelques très bons vins, notamment lors d’un diner au St-James autour d’une thématique de couleurs, dont je vous reparle très vite. Et même si j’habite à Bordeaux depuis plus de 20 ans, et que j’aime le vin, comme beaucoup, je connaissais surtout les châteaux prestigieux du Bordelais, mais j’avoue ne pas être une très bonne cliente de ces grands châteaux. Je ne suis pas assez connaisseuse pour cela, et je n’ai pas forcément le budget qui va avec. J’ai vraiment découvert cette appellation Bordeaux et Bordeaux Supérieur pendant ce voyage de presse. Je suis devenue addict à certains d’entre eux, notamment le “L” Bordeaux Rosé AOC (6,50 euros la bouteille), le Bordeaux Supérieur Rouge (à partir de 6,90 euros la bouteille) ou encore la cuvée Prestige “Cuvée Raphaël” (à partir de 10,90 euros la bouteille) du Chateau Parenchère goutés ce jour-là.

Ces appellations sont appréciées pour leurs qualités gustatives, leur diversité, leurs prix abordables et leur fiabilité.

Parmi les propriétés visitées, le Château Lavergne Dulong, une très jolie propriété située à une vingtaine de minutes environ du centre de Bordeaux. Sylvie Dulong, la propriétaire, œnologue de formation nous a raconté comment, sensible au respect de l’environnement et de la protection de la Biodiversité, elle avait adopté une viticulture Biologique dans ce vignoble de 15 hectares d’appellation Bordeaux et comment ce travail nécessitait patience et rigueur.

Avec ma formation d’œnologue et en reprenant à mon compte l’exploitation familiale en 2008, j’ai initié un projet qui commence à prendre forme : ouvrir le Domaine au public pour partager ma passion des vignes, du vin et de la région.
― Sylvie Dulong

Lors de la visite des chais, Sylvie Dulong nous a longuement parlé de son vin, de sa fabrication et la certification Bio… Je vous laisse l’écouter parler des barriques de la production du “L”. Après un apéritif dans le joli parc de la propriété, et une dégustation du “L” Bordeaux Rosé AOC, nous avons déjeuné tout en continuant notre dégustations de vins. “L” Bordeaux Supérieur Rouge AOC et des vins du Château Parenchère (Bordeaux Supérieur Rouge / Bordeaux Clairet / Bordeaux Blanc Sec et la cuvée Prestige “Cuvée Raphaël”). J’y ai noté que le rosé ou le clairet pouvait très bien accompagner un repas, et sortir du cadre formaté de l’apéritif. Le Bordeaux Clairet du Château Parenchère était parfait sur la salade de magret, et le Rosé accompagne à merveille les desserts d’été.

Lors de cette journée, nous avons également visité les installations (chai de vinification équipé d’un système gravitaire, chai à barriques, cave de vieux millésimes…) du Château La France, et dégusté (à nouveau) les vins de la propriétés. Entre Bordeaux et Saint-Emilion, le domaine viticole du Château La France a une superficie de 90 hectares en appellation Bordeaux Supérieur Rouge et 5 hectares en appellation Bordeaux Blanc Sec.

_nota_
Château Lavergne-Dulong, 23, route du Courneau, 33450 Montussan – site web : www.chateau-lavergne-dulong.com. Le Château Lavergne-Dulong fait aussi chambres d’hôtes. 4 chambres d’hôtes thématiques, confortables et décorées avec goût.
Chateau La France,  33 750 Beychac-et-Cailleau, tél: 05 57 55 24 10. Détruit sous la Révolution, le Château fût rebâti et transformé en gite. Il se loue in extenso (10/12 personnes).
Planète Bordeaux, 1, route de Pasquina, 33750 Beychac et Caillau, tél : 05 57 97 19 20. Outre le pôle touristique et le lieu d’animation, vous y trouverez également la cave des 1001 châteaux qui propose de nombreuses références à déguster ou à acheter au même prix pratiqué à la propriété.

_merci_
• au syndicat des Bordeaux et Bordeaux Supérieur pour cette escapade au cœur des Bordeaux et Bordeaux Supérieur
• à toute l’équipe de Banc Public

* les blogueurs invités à ce voyage presse : Anne (Papilles & Pupilles), Audrey (ma p’tite cuisine), Cathy (la marmite de Cathy), Marieve (Divine), Marion (In good wine we trust), Evelyne (Wine Brands Blog), Magda (Le vin parfait), Stanislas (Into the Wine), Nina (Lost in Wine), Miss Vicky (Miss Vicky Wine) et Régis (Brèves de Ballan), blogueur, mais aussi vigneron-producteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

7 comments

  1. […] oblige, Michel Portos nous avait préparé un dîner autour des couleurs des vins de Bordeaux (Crémant, Rosé, Blanc, Rouge et Clairet). Et ce fut un dîner extra-ordinaire. Une explosion de saveurs, de gout et de maitrise. Et de […]

  2. […] un endroit magique : le Bassin d’Arcachon. Lors du voyage de presse autour des couleurs des Vins de Bordeaux, nous avons passé une après-midi au Cap-Ferret. Après un déjeuner à l’hôtel de la plage […]

  3. […] à des visites de chais, du coup, d’en apprendre un peu sur le vin et la vinification de ces 4 couleurs et 7 appellations d’Origine Contrôlée Bordeaux et Bordeaux Supérieur. Un vignoble qui bénéficie d’un climat océanique et d’un terroir fait de sols […]

  4. […] passée sur le Bassin d’Arcachon et l’opération Bordeaux Rosé évoquée lors de ce voyage de presse : « l’été en mode Bordeaux […]

  5. Très bon reportage sur le sujet. Et superbes photos :)
    K.

    1. merci mister k. :)

  6. Merci pour ce petit reportage. J’ai noté les vins dont tu parles, il me tarde de les gouter ! :)