Type and press Enter.

Gwyneth Paltrow – mon carnet de recettes pour ma famille & mes amis

livre cuisine gwyneth paltrow

Recevoir des livres de cuisine en service presse fait partie des avantages liés à ce blog. Hier, c’est le livre de cuisine de Gwyneth Paltrow, mon carnet de recettes pour ma famille & mes amis paru chez Marabout, qui m’attendait dans la boite aux lettres.
J’étais vraiment très curieuse de le lire, car Gwyneth Paltrow pour moi, c’était plutôt une icône mode, cinéma, et surtout une adepte du végétarisme et de cuisine macrobiotique, et je me demandais vraiment à quoi ressemblerait ce carnet de recettes. Abonnée à son blog Goop depuis quelques années, j’avais tout de même découvert d’autres facettes de sa personnalité, dont son amitié avec Mario Batali et son amour de la cuisine.
Je savais donc qu’elle aimait cuisiner. Mais, nous sommes d’accord, cela ne suffit pas pour écrire un livre de cuisine, et surtout pour que ce livre soit réussi.

Gwyneth Paltrow – Mon carnet de recettes pour ma famille & mes amis

Pour tout vous dire, j’ai littéralement dévoré ce livre, le jour même, pendant le cours de Judo d’Adam. J’ai trouvé que l’équilibre entre textes et images était parfait, l’esthétisme recherché, avec une dominance de teintes claires, du blanc, de belles photos. Les photos de son album familial, les photos de ses enfants en cuisine avec elle, en font un livre personnel et touchant.
Le témoignage très personnel sur sa relation avec son père – les textes qui évoquent ce dernier sont souvent émouvants (d’ailleurs en anglais, le titre du livre est : my father’s daughter – cela veut tout dire), sur l’amour qu’elle éprouve pour ses enfants ou encore sur son parcours personnel du point de vue de la nourriture (macrobiotique, végétarisme…) donnent de l’âme au livre, tout simplement. C’est un livre qui donne envie et qui parle beaucoup d’amour. Amour filial, familial, maternel, fraternel… et l’amour de la cuisine omniprésent.

La cuisine, vecteur d’amour

Côté recettes : 156 recettes réparties en 9 chapitres : les basiques (bouillons, sauces), les soupes, les salades, burgers & sandwichs, pâtes, plats principaux, brunchs et petit-déjeuners, et les desserts. Je m’attendais à des recettes très “végétaliennes” voire macrobiotes… en fait non. Il y a bien une volonté de manger sain chez Gwyneth Paltrow, mais elle a l’intelligence de ne pas être extrémiste et de se faire plaisir lorsqu’un plat lui rappelle son enfance ou sa jeunesse New-Yorkaise.
Les recettes sont plutôt faciles à faire, en règle générale (il y en a tout de même quelques unes avec du homard, par exemple) et des ingrédients faciles à trouver pour la majorité d’entre elles. Pour certaines recettes, en effet, il vaut mieux fréquenter les magasins bio (sinon, un tableau permet de substituer les ingrédients un peu particulier comme la farine d’épeautre ou d’orge, lait de chanvre, tempeh fumé, sirop d’agave…). Il y a aussi quelques pages très pragmatique sur le matériel indispensable, les essentiels du placard. J’aime bien ça.

Bref, j’aime beaucoup ce livre et je le trouve très réussi. Un signe qui ne trompe pas : j’ai pratiquement eu envie de faire toutes les recettes, notamment les muffins aux myrtilles et le poulet de 10 heures, la soupe de haricot blancs ou encore les brownies aux pépites de chocolat qui sont déjà sur ma liste de recettes “à faire très vite”. Forcément, il y a beaucoup de recettes très américaines (qui me parlent) mais aussi des influences asiatiques italiennes et espagnoles (qui me parlent aussi)… Un livre gourmand qui évoque très joliment l’amitié, la famille, les souvenirs de famille, la douceur de l’enfance, un livre de cuisine qui porte bien son nom : un carnet de recettes pour la famille et les amis.

livre cuisine gwyneth paltrow

_nota_
Mon Carnet de recettes pour ma famille et mes amis, de Gwyneth Paltrow, aux éditions Marabout – prix : 19,90 euros

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

24 comments

  1. Je l’ai lu cet après-midi sur la terrasse pour fêter le retour du soleil à Bruxelles… c’était parfait ! C’est vrai que l’atmosphère familiale est vraiment très touchante.

    1. oui, c’est un très joli livre !

  2. J’habite en Allemagne et le livre ne sors qu’à l’automne…mais j’ai déjà essayé les recettes parues dans le Elle…Elles sont formidables. C’est mon premier achat lorsque je vais rentré en France au mois d’aout!

    1. Il vaut vraiment le coup ! ;)

  3. Tu dis que la cuisine est vecteur d’amour, moi je pense qu’elle est amour tout simplement, et très liée à l’enfance aussi. La plupart de mes souvenirs d’enfance sont liées à la cuisine, la pièce de la maison comme la nourriture. Les odeurs, les saveurs, les textures et la présence maternelle de ma mère, de mes tantes et de ma grand-mère.
    Ce livre paraît à la fois très intéressant et très touchant. “My father’s daughter”. Très beau comme titre mais intraduisible en français sans lui enlever quelque chose. Ce qui est dommage car le titre en français de l’ouvrage est moins original, plus plat.

    1. oui, patricia ! tu as complètement raison :)

  4. Quelle opération de com’ ! Je crois que nous sommes des centaines à avoir reçu ce livre… Mais bon, comme c’est un livre intéressant, çà me convient… ;)

    1. Voilà ;)

  5. C’est drôle, les critiques que j’ai lues de ce côté-ci de la Manche ne sont pas très bonnes.
    Tu me donnes envie d’en savoir un peu plus du coup ;-)

    1. Je ne sais pas… moi, ce livre m’a touché, c’est clair ! :)

  6. lol. Je pars lire ton article :)

  7. Pas de service presse pour moi mais la Fnac :-) J’avais justement fait un article sur le livre sur mon blog. Comme toi, j’avais beaucoup aimé le ton et la simplicité de Gwyneth, c’est un livre que je recommande.

  8. Je savais qu’elle s’intéressait à la cuisine car j’avais vu un documentaire sur elle dans Oprah, elle partait en Espagne avec Mario “quelque chose” un grand chef cuisinier, aussi son ami. Je n’ai pas tout suivi, mais j’ai compris que ce voyage était essentiellement cullinaire. En tout cas, je ne savais pas qu’elle avait écrit un livre de cuisine, je devrais normalement le trouver ici à Stockholm. Merci de partager ton avis!

    1. Mario Batali ! il signe la préface du livre. Je viens de commander le livre qui raconte ce voyage culinaire en espagne :))

  9. Merci Joëlle pour ton avis complet ! Ca me donne très envie de le feuilleter, voire de le lire, voire de l’acheter si affinités :)

    1. de rien ! je suis sure qu’après l’avoir feuilleté et lu, tu vas l’acheter :)

  10. Merci Auntie Joe pour un si beau descriptif !! Nous aussi on a été très touchés par ce livre qui nous a surpris (disons le tout net) par son aspect personnel et gourmand. A la fin on a presque envie de l’appeler pour lui proposer un café :) En tous les cas, si tu essayes ce poulet de dix heures, il faudra ABSOLUMENT venir nous en parler d’accord ?

    1. C’est vrai qu’on a envie de l’appeler, boire un café et papoter dans sa jolie cuisine… Promis pour le poulet de 10 heures ! ;-)

  11. Quand je t’ai croisé hier, je sortais du Virgin, et justement, j’y avais passé un bon quart d’heure à feuilleter ce livre, que j’ai trouvé également super : pareil, j’ai beaucoup aimé toute la partie où elle explique son amour de la cuisine transmise par son père, j’ai bien aimé les petits symboles sur chaque recette pour “recette végétalienne”, “plat du soir”,etc, et les photos sont supers également. Et j’ai adoré la rubrique ” soupe”, notamment la soupe Miso maison.

    C’est marrant ces petites coïncidences de la vie ;-)

    1. Ah, c’est drôle effectivement ! Mon maitre Jedi te dirait qu’il n’y a pas de hasard dans la vie :-)). Plus sérieusement, il est vachement bien !

  12. Tout à fait d’accord avec toi Joelle! Il me plait beaucoup ce livre, j’ai déjà testé 4 recettes en deux jours, c’est pas mal non?! hihi
    bisous!

    1. Effectivement, c’est pas mal ;-))

  13. j’étais très curieuse aprè avoir lu l’article dans Elle, les recettes mettaient l’eau à la bouche, et ton point de vue encore plus!
    merci

    1. Gwyneth for ever :)