Type and press Enter.

Initiation à réalisation des Gözleme | Turquie

gozleme crepe fourée turquie

Lors de notre séjour en Turquie, nous avons visité un petit marché local, dans la région d’Avanos (j’ai un peu oublié le nom du village, en fait). Un marché où les touristes ne vont pas, un marché “normal”, donc. Alors que je shootais les épices et les fruits, mon copain Bruno, persuadé que ça allait me plaire, m’appelle pour me montrer une petite fabrique de Gözlemes, une sorte de crêpes fourrées, une spécialité d’Anatolie. Il avait raison !

Dans la pièce : trois dames et un monsieur étaient assis chacun sur un petit tabouret, et travaillaient en rythme. Une qui étale la pâte, l’autre qui la travaille pour la rendre fine et légère, la 3ème qui y met la garniture et la plie et le dernier qui la fait cuire… J’ai regardé ce ballet, hypnotisée et impressionnée par la technicité et la maitrise de ces femmes.

J’ai surtout eu un sentiment très agréable et j’ai été émue de pouvoir partager un instant de complicité avec ces femmes turques. J’aime les ambiances féminines, où l’on rit, où les enfants courent à côté, où l’on parle fort, où l’on se transmet un sourire, bref un instant de vie partagé… Alors quand une des dames m’a proposé de venir essayer, j’étais la plus heureuse. Je vous promets, ça à l’air facile à faire en le voyant, mais ce n’est pas si facile que cela !

Gözleme – pour une quantité inderminée de crêpes fourées

_ingrédients_
• de la farine
• de l’eau
• du sel

_préparation_
1 – bien mélanger la farine, l’eau et le sel jusqu’à l’obtention d’une pâte souple – la pâte ne doit pas coller
2 – former des petites boules de la taille d’un poing
3 – étaler la pâte jusqu’à obtenir une galette très très fine.
4 – mettre un peu de beurre fondu, la replier en forme de rectangle, puis mettre la garniture choisie
5 – refermer la pâte puis la faire cuire dans une poêle adhésive

_nota_
• les garnitures des Gözleme sont variées : viande hachée, oignon et persil / feta et persil / feta
• J’ai réussi à obtenir recette, que vous trouvez ci-dessus, mais ne me demandez pas les proportions… Ces femmes les ont ancrées dans leur mémoire et dans leurs mains de génération en génération.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

12 comments

  1. […] voyagé, découvert les fromages irlandais en Irlande, volé en Montgolfière et essayé de faire des gözleme en Turquie, visité une cathédrale de sel en Pologne, été sur les traces du ghetto de Cracovie, […]

  2. […] à la cuisine Turque ! Lorsque je suis allée en Turquie il y a quelques mois  (souvenez-vous, comment j’avais appris à réaliser des Gözleme, les crêpes turques), j’ai découvert la cuisine Turque. Une cuisine délicieuse, raffinée, et épicée, à […]

  3. Merci pour l’ambiance féminine et la complicité entre femmes etc. : quid de l’homme dont tu dis pourtant qu’il faisait partie de la chaîne?
    Ca délire vraiment grave sur certains blogs de nanas!

    1. Euh, je ne comprends pas ta dernière phrase… le monsieur, tu le vois sur la vidéo, c’est lui qui est à la dernière étape : la cuisson de la crêpe :)

  4. Merci pour ce joli moment de partage ! C’est tres gai, plein de joie et de rires, tout simplement bon. Que la cuisine est douce quand elle est ainsi un moment de vie en commun…

    1. Oui, c’était très chouette ! :)

  5. génial! la pate a l’air d’une finesse incroyable! et j’adore la femme qui fait tourner la pate autour de son baton (quand je pense que nous on est fières quand on réussi à faire sauter des crepes sans les faire tomber!)
    Quant à la recette, c’est toujours comme ça… il faut essayer quoi!

    1. Oui, j’étais vraiment scotchée par leur maitrise de cette technique !

  6. C’est parfait comme recette ! Bisous !

    1. lol

  7. merci pour ce reportage

    1. je trouvais qu’il était sympa ce petit film :)