gelée mirabelles

On reste dans les confitures, c’est de saison, me direz-vous. Chez mes parents, il y avait plein de mirabelles et de prunes qui s’abimaient. Du coup, j’ai fait de la confiture de prunes à la vanille de Madagascar et de la gelée de mirabelle & cidre.

le plaisir de faire des confitures et gelées

J’ai souvent la flemme de faire des confitures, ou des gelées… et c’est dommage. Car, chaque fois que j’en fais, j’ai comme un sentiment de bonheur, de satisfaction. Un peu le sentiment de faire du bien, à la planète, et à mon corps. De renouer avec les gestes et les traditions du home made. Remettre mes pas dans les pas de mes grands-parents, ou même de ma mère avec ce sentiment de ne pas gaspiller, de faire en avance…
Je suis partie d’une recette trouvé dans le Larousse des confitures, mais j’ai remplacé le jus de pomme indiqué dans la recette par le cidre. J’ai bien fait, ma gelée a un petit gout de revenez-y !

mirabelles

gelee mirabelle et cidre

Gelée de mirabelles & cidre – pour 7 pots

_ingrédients_
• 1,400 kg de mirabelles
• 25 cl de cidre
• sucre (même poids que le jus obtenu)

_préparation_
> Stériliser vos pots de confiture
> Rincer les mirabelles et les mettre dans une casserole. Les couvrir d’eau.
> Porter à ébullition et faire cuire sur feu doux pendant 20 minutes tout en appuyant sur les fruits avec l’écumoire, pour qu’ils éclatent
> Verser le mélange dans une passoire fine et recueillir le jus (cette étape demande un peu de patience)
> Ajouter le cidre et peser le liquide obtenu. Préparer le poids équivalent en sucre.
> Verser le jus et le sucre dans une casserole à fond épais (ou une bassine à confiture si vous en avez une) et portez doucement à ébullition en remuant. Ecumez régulièrement.
> A partir de l’ébullition, remuer constamment tout en vérifiant de temps en temps si la gelée a “pris”.
> Lorsque la gelée a “pris”, faire le test de la goutte et mettre en pots (stérilisés)
> fermez les pots et retournez-les jusqu’à complet refroidissement

_nota_
• test de la goutte : plonger une cuillère en bois dans la confiture. Ressortez-là et tournez-la au dessus de la bassine en laissant la confiture s’écouler. Si les gouttes se concentrent en une seule grosse larme qui reste suspendue à la cuillère, c’est que la confiture est prête.
• Le Larousse des confitures, aux éditions Larousse – 29,90 euros

gelée mirabelles