Type and press Enter.

Gâteau mousseux aux fruits rouges

gateau mousseux fruits rouges

Lorsque j’ai reçu un mail des éditions Larousse m’invitant à découvrir le dernier livre d’Annabel Langbein, Annabel au Naturel lors d’une démonstration de cuisine au Cordon Bleu, je ne pouvais pas ne pas accepter. Le Cordon Bleu, c’est la mythique école de cuisine à Paris où allait Julia Child. Lors de cette démonstration, Annabel Langbein a cuisiné quelques recettes du livre, dont ce fabuleux gâteau mousseux aux fruits rouges. Un délice. Frais, fondant, aérien et gouteux. Et surtout, hyper facile à faire.

Annabel fait une cuisine authentique, où c’est la qualité du produit qui fait la recette et je suis très d’accord avec elle. Des recettes simples, faciles à faire, une cuisine qui prône le retour aux produits frais et de saison. Même si la recette aujourd’hui n’est pas trop de saison, mais bon, les fraises et framboises se remplacent facilement par des framboises et/ou fruits rouges surgelées.

(Annabel nous a proposé avec ce gâteau mousseux aux fruits rouge, un Cloudy Bay, sauvignon blanc 2010. Juste parfait.)

Gâteau mousseux aux fruits rouges – pour 10 à 12 personnes

_ingrédients_
Pour la base du gâteau
• 150 g de biscuits sucrés
• 40 g de noix de coco séchée (râpée ou en poudre)
• 1 ½ cuillère à café de cannelle en poudre
• 100 g de beurre fondu

Pour la garniture
• 250 g de fraises
• 2 blancs d’œufs à température ambiante
• 250 g de sucre en poudre
• 1 cuillère à soupe de jus de citron
• 2 cuillères à café d’extrait de vanille

Pour la décoration : 1 poignée de framboises + coulis de framboises

_préparation_
1 – tapissez de papier sulfurisé un moule à fond amovible de 25 à 30 cm de diamètre pour faciliter le démoulage du gâteau.
2 – Préparez la base du gâteau. Placez les biscuits dans un sac en papier, puis réduisez-les en miettes à l’aide d’un rouleau à pâtisserie. Mettez celles-ci dans un saladier, ajoutez la noix de coco, la cannelle et le beurre, puis remuez pour mélanger le tout. Transvasez la préparation dans le moule et pressez-la de manière à former la base du gâteau. La couche de pâte n’a pas besoin d’être épaisse, mais doit simplement couvrir le fond du moule. Réservez au réfrigérateur.
3 – Préparez la garniture. Rincez les fraises, équeutez-les et coupez-les en morceaux, puis mettez-les dans un saladier avec les autres ingrédients. Fouettez le tout pendant 6 à 8 minutes à l’aide d’un batteur électrique à vitesse rapide pour dissoudre le sucre et obtenir une mousse – pour vérifier que la consistance de la mousse est bien homogène, prélevez une pincée de mousse et malaxez-la entre vos doigts : si vous sentez des grains de sucre, continuez à battre la préparation.
4 – Versez la garniture dans le moule, lissez sa surface, puis placez le gâteau au congélateur pendant au moins 4 heures. > Au moment de servir, parsemez le gâteau de framboises, puis coupez-le à l’aide d’un couteau trempé dans de l’eau chaude. Accompagnez-le de coulis de framboises.

(et tadaam ! j’ai même filmé l’étape démoulage et décoration du gâteau par Annabel Langbein)

_nota_
• Ce gâteau peut se conserver dans une boîte hermétique au congélateur pendant 1 mois.

annabel langbein

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

23 comments

  1. […] soir : Miniprincesse comme d’habitude voulait un gâteau aux framboises. La recette d’Auntie Jo, repérée ces derniers jours est tombée à pic : gâteau […]

  2. Pour les biscuits, on met un peu ce qu’on veut, ce qu’on aime (genre petit beurre, sablés, même speculoos…)

  3. ça a l’air trop bon !! qu’est-ce que vous avez mis comme biscuits sucrés ? (question stupide d’une blonde, oui je sais…)

  4. les biscuits sucrés, ça peut être des spéculos, des sablés breton ?

    merci pour cette magn fique recette

    1. oui, bien sur ! ;)

  5. Wow !! Ce gâteau est juste trop beau ! Il a vraiment l’air léger en plus.. Je crois que ça se teste rapidement :D

    1. facile à faire, et ça se mange très facilement aussi :)

  6. Merci pour cette recette, j’ai enfin trouvé LE gâteau pour fêter l’anniversaire de ma petite fan de framboises ! Le principe est un peu celui du cheese-cake, avec la pâte en-dessous ?

    1. Oui tout à fait, c’est le même principe que pour un fond de cheesecake ;)

  7. […] recette du gâteau mousseux aux fruits rouges ci-dessous se trouve sur ce billet. Ce n’est pas de saison, mais avec des framboises surgelées, on peut faire des miracles […]

  8. La chance ! Je suis trop jalouse !

    1. Oh oui, j’ai eu de la chance, j’étais ravie ! :)

  9. Whaou!!! ça c’est du gâteau comme je les aime, plein d’onctuosité et de légèreté fruitée…un délice!!! merci bien, bises, Laurence!

    1. Il était exactement comme ça Laurence ! :)

  10. Humm qu’il est beau!!

    1. Et il était super bon aussi ! :)

  11. Puisqu’il n’y a pas de gélifiant, il peut éventuellement se préparer avec des fruits exotiques (ananas, mangue…) ? ou de saison comme les poires ?
    Et il se déguste plutôt glacé ?

    1. Oui, l’idée c’est que lorsque tu as une mousse très volumineuse, tu mets sur la base (avec un cercle) et au congélateur pendant 4 heures. Il se déguste une bonne quinzaine de minutes après être sorti du réfrigérateur… lorsque tu peux découper des parts :)
      Lorsque nous l’avons dégusté (15 minutes après), il était frais, mais pas franchement glacé…

  12. Oui, mais il est tellement léger, qu’il se déguste très vite, crois moi ! ;-)

    1. c’est clair, je n’en doute pas un seul instant ! à mon avis le secret c’est juste de le démouler au tout dernier moment non ?

      1. Il faut le démouler encore glacé, et ensuite, le laisser une dizaine de minutes, et le couper… 

  13. chanceuse !
    (A déguster rapidement parce que les blancs sans gélifiant vont pas tenir des heures comme ça )
    noix de coco séchée : c’est la noix de coco en poudre ?

    1. Oui, pardon, je n’ai pas répondu à ta question : oui, de la noix de coco râpée.