Type and press Enter.

Salade Thaïe aux cuisses de poulet grillées | Kaï Ping

poulet grillé sauce thai

Véro, Bergeou et moi avons pris un cours de cuisine thaïlandaise avec Moo, la chef du Noorn Akorn, un restaurant thaï à Bordeaux.  Le billet et les tweets de Bergeou m’avaient donné très envie d’aller manger au Noorn Akorn, alors avoir l’opportunité d’y prendre un cours ne pouvait pas se refuser. Pendant deux heures Moo a essayé de nous transmettre un peu de sa culture et de sa cuisine à travers trois recettes : des cuisses de poulet grillées (Kai Ping), une salade de fruits, crevettes et poulet (Yam Polamai) et un tartare de boeuf façon thaïe.

Entre deux tentatives de prononciation de mots thaïlandais, la mise en pratique des technique de découpage de cuisses de poulet et les réalisations des sauces, nous avons tout de même cuisiné et surtout appris quelques base dans la cuisine thaïe.

“C’est bientôt l’été, alors je vais vous apprendre à faire des grillades de poulet à la façon thaïe. Vous pourrez refaire cette recette avec des crevettes ou du porc, vous verrez c’est très facile. Ce qui fait la différence, c’est la marinade et la sauce. Ce sont les sauces la base de la cuisine thaïe”.

La cuisine thaïlandaise

Je ne savais pas grand-chose de cette cuisine avant ce cours de cuisine avec Moo, la chef et propriétaire du restaurant thaïlandais Noorn Akorn. Je sais maintenant que la cuisine thaïe s’appuie sur les 4 saveurs suivantes : le sucré, le salé, l’acide et le pimenté. Ajoutez à cela l’utilisation de produits frais, légumes, herbes, fruits et une cuisson qui privilégie les grillades, les bouillons plutôt que la friture, et puis les sauces qui sont la touche finale du plat, et vous aurez les caractéristiques principales de cette cuisine ultra-savoureuse.

Moo nous a également révélé le nom d’un ingrédient indispensable dans la cuisine thaïe : le glutamate, un exhausteur de gout. J’ai un fois développé une réaction que je crois être due au glutamate en sortant d’un restaurant asiatique – j’avais tout le bas du visage comme paralysé – depuis, j’y fais attention. Du coup, j’en ai mis vraiment très peu dans mes préparations.

Cette recette de marinade pour le poulet et la recette de la sauce qui l’accompagne est ultra-simple, gouteuse et assez emblématique de la cuisine Thaïe. Moo cuisine tout à l’oeil et au gouter, alors, nous avons essayé de noter de notre mieux la base de la marinade mais c’est à vous de l’ajuster selon votre gout propres. Plus sucrée, plus acide, plus pimenté, votre cuisine, votre sauce, votre marinade doit vous ressembler. C’est Moo qui le dit !

Salade Thaïe aux cuisses de poulet grillé – Kaï Ping – pour 6 personnes

_ingrédients_
• 5 cuisses de poulet
• de la pâte de coriandre fait maison (mixer de la coriandre fraîche, des gousses d’ail et ajouter un peu d’eau pour diluer)
• de la sauce huitre (celle de thaïlande)
• du sucre en poudre
• du glutamate
• du nuoc mam
• de la coriandre fraiche
• de la salade
• du piment (facultatif)

_préparation_
1 – préparer la marinade : mélanger 1 cuillère à soupe de pâte de coriandre, 2 cuillères à soupe de sauce huitre, 1 pointe de glutamate, 1 cuillère à soupe bien bombée de sucre et 1+1/2 cuillère à soupe de nuoc-mam
2 – désosser les cuisses de poulet et mettre la chair dans la marinade. Mélanger à la main pour bien imprégner toutes les saveurs
3 – mettre la viande de poulet sur le grill, barbecue ou plancha et laisser cuire – retourner à mi-cuisson. La viande doit être bien dorée
4 – pendant ce temps, préparer la sauce qui assaisonnera votre plat : mélanger 1 bonne cuillère à soupe de pâte de coriandre, 1 cuillère à soupe de nuoc-mam avec 1 cuillère à soupe de sucre et 1 pointe de glutamate
5 – gouter la sauce et ajuster selon votre goût (plus sucrée, plus acide, plus salée)
6 – vous pouvez y ajouter si vous aimez un peu de piment fraichement coupé (attention au dosage !!)
7 – émincer le poulet grillé et le poser sur un lit de salade
8 – poser sur le poulet une bonne poignée de feuilles de coriandre fraiches et arroser avec la sauce
9 – servir et déguster !

_nota_
• Moo a une technique bien précise pour désosser les cuisses de poulet, mais comme je ne saurais vous l’écrire, je vous conseiller de regarder cette vidéo
• le poulet grillé se mange aussi bien froid que tiède ou chaud.
• vous trouverez tous les ingrédients indispensable à cette recette dans les épiceries asiatiques (pour les bordelais : Eurasie)

poulet grillé sauce thai

Noorn Akorn
8 cours d’Albret
33000 BORDEAUX

tél : 05 56 44 50 48
site : www.noorn-akorn.fr

Répondre à auntie jo Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

23 comments

  1. […] Manager de la page Facebook Nestlé Dessert, découvert le salon de thé du Saint-James, appris à cuisiner thaïe avec Moo, bruncher à Pape-Clément, écrit des piges, appris à faire le couscous avec mon amie […]

  2. […] polamai entre autre. Mais oui, souvenez-vous, elle nous a aussi appris à faire le larb dip, la salade thaïe aux cuisses de poulet grillées et encore la salade bo […]

  3. […] de notre cours de cuisine thaïe avec Moo*, Véro, Bergeou et moi avions préparé du Larb dip ou boeuf tartare thaïlandais, si vous […]

  4. coucou,
    j’ai publié ta recette (enfin celle de Moo ;)
    Franchement je la referai souvent, elle est excellente !
    Bise et bon week end…

    1. génial alors !

  5. Merci pour avoir partagé cette leçon de cuisine, j’ai fait le plat ce midi et c’était sensationnel ! un poulet tendre à souhait (au grill) et une explosion de coriandre en bouche.
    Je n’avais pas de glutamate que j’ai remplacé par une pincée d’un morceau de KubOr et j’ai mixé l’équivalent d’un bouquet de coriandre (uniquement les tiges que je garde au congel, elles ont autant de gout que les feuilles) + 3 gousses d’ail.
    Me permets tu de repartager sur mon blog la recette avec un lien vers ton site bien sur ?
    Bonne soirée et j’attends avec impatience la future leçon !

    1. merci beaucoup ! bien sur que tu peux en parler sur ton blog ! :)

  6. La cuisine thaïe est une des meilleurs cuisines au monden je n’ai jamais aussi bien mangé que quand j’étais là-bas

    1. tu m’étonnes ! j’ai envie d’y aller maintenant, rien que pour la cuisine (oui, bon et les plages aussi ;-)) j’attends ton billet sur ton cours de cuisine là-bas !

  7. Le plat était délicieux et le cours fabuleux, j’ai rarement pris autant de plaisir pendnat un cours de cuisine, en plus en très bonne compagnie.

    1. Vivement le prochain cours, j’ai hâte !!

  8. Je me suis mise depuis peu a la cuisine Thaïe et c’est Mortel .. j’ai déjà essayé le Tom Kha Kai et le pad thAï .. et je compte pas m’arrêter là

    1. ah le pad thaï, c’est mon plat préféré au restaurant, mais je ne me suis pas lançée encore !

  9. J’ai ma recette de la semaine. Merci :-)

    1. on a fait une salade aussi, terrible !!

  10. Moi qui suis fan de cuisine Asiatiquen tout me plait papilles et pupilles
    Je te souhaite une belle journée
    Valérie.

    1. c’est vrai, la cuisine asiatique est super variée et très gouteuse. merci valérie, bonne journée à toi aussi :)

  11. tout ce que j’aime !! j’adore la cuisine asiatique. belles photos bravo.
    bonne journée biz

    1. merci :)

  12. C’est la cuisine que j’aime !

    1. je la découvre avec plaisir !

  13. Très parfumé en coriandre, j’adore ! Je vais faire de la pâte de coriandre maison : merci pour l’idée !

    1. La pâte de coriandre, c’est une tuerie ;) (par contre pour les quantités, tu vois)