Type and press Enter.

le Connemara et ses agneaux | Irlande

agneau connemara

L’agneau irlandais, vous connaissez ? Oui, forcément ! Le Connemara vous connaissez ? Oui, aussi (nan pas la chanson de Michel Sardou). Mais saviez-vous que le Connemara tirait ses ressources principales de l’élevage de moutons, de l’exploitation de la tourbe et du tourisme ?

Après le fromage irlandais et le Moran’s Oyster Cottage laissez-moi vous raconter l’agneau irlandais et vous emmener dans le Connemara, visiter un élevage d’agneaux. Dans la région de Oorid, plus précisément, où Brendan Joyce nous a accueilli cet automne, lors d’un voyage de presse organisé par Bordbia.

L’agneau du Connemara

L’agneau du Connemara bénéficie d’une IGP (Indication Géographique Protégée) depuis 2007. On retrouve des traces de cet agneau du Connemara ou Connemara Hill Lamb ou encore Uain Sléibhe Chonamara en gaélique depuis le début du 19e siècle. C’est l’époque à laquelle les Scottish Blackface (race de moutons) furent introduits dans cette région d’Irlande. Les moutons Black Face se montrèrent particulièrement adapté à cette région du Connemara, un paysage caractérisé par des montagnes, marécages et des lacs.

Brendan Joyce nous a raconté comment ses agneaux étaient élevé en toute liberté. 1200 hectares de paysages montagneux qui leur permettent de se nourrir d’herbes de montagne, de bruyères et autres plantes qui leur donneront leur gout, leur saveur et leur couleur rouge/rosé. Dans son exploitation, ce sont 550 agneaux qui naissent chaque année (en avril/mai). Nourris par leur mère tout au long de leur vie, les bêtes paissent en liberté et sont vendus fin-juin/mi-juillet. Leur viande sera commercialisée entre le mois d’août et le mois de novembre. Il nous a aussi expliqué que le Connemara Hill Lamb avait une carcasse plus légère (15kg) que les agneaux des plaines (25kg) ; le terrain accidenté du Connemara les rend plus agiles.

_merci_
• à Bord Bia the Irish food Board pour cette invitation, merci Noreen et Bernadette !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

11 comments

  1. C’est un magnifique pays sauvage et nature comme j’aime

  2. cette région est superbe. je l’ai fait en stop quand j’étais étudiante et j’ai adoré me perdre dans des routes écrites en gaélique. il y a de la magie dans l’air. il y a encore aussi bon voire meilleur que l’agneau irlandais, l’agneau islandais. je te le conseille aussi

    1. je ne connais pas du tout l’agneau islandais, mais ai très envie de découvrir ce pays !

  3. Trop beau ! ce billet devrait plaire à mon chéri, il est fan de moutons (et de la chanson de Sardou, ahem)

    1. ♫ Terre brûlée au vent, des landes de pierres autour des lacs, c’est pour les vivants un peu d’enfer le Connemara
      Des nuages noirs qui viennent du nord colorent la terre les lacs, les rivières
      c’est le décor du Connemara ♫ ;))

  4. Je garde un souvenir émerveillé des collines du Connemara, lors d’un voyage “bed & breakfast” en Irlande. Paysage magnifique !

    1. j’adore l’irlande !

  5. très beau souvenir et chouette ton blog fonctionne à nouveau :-)

    1. c’est vrai, c’était trop bien ! pour mon blog oufff :)

  6. C’est un bien beau pays que j’aimerais découvrir…

    1. oui, c’est un très beau pays que j’adore ++