cheesecake lait fermenté

J’avais repéré cette recette de cheesecake au lait fermenté dans mon dernier livre chouchou du moment the fearless baker et prévu de la faire tellement elle m’intriguait. C’était la première fois que je voyais l’utilisation du lait fermenté dans une recette de cheesecake. Alors, j’ai profité de ce week-end tranquille à la maison, farniente, pour préparer ce buttermilk cheesecake, avec Adam comme petit assistant de cuisine.

Comme je n’ai pas trouvé de graham crackers, j’ai utilisé le paquet de biscuits digestive qu’il me restait. Je ne sais pas ou trouver de la Sour Cream, alors j’ai remplacé par de la crème fraiche épaisse. Et puis, j’ai mis 5 oeufs au lieu de 6. Sinon, j’ai suivi la recette à la lettre. Après, vous savez, pour les cheesecakes, c’est toujours à peu près pareil. Beurre fondu, biscuits mixé, et préparation à base de cream cheese philadelphia. Au four et repos.
Dans le livre, il est précisé qu’on peut manger ce cheesecake tiède, contrairement aux autres et que c’est un pur délice. Avec honeydoudou et les enfants on a préféré le laisser reposer toute la nuit et le déguster pour le breakfast du dimanche matin.

Verdict ? Très bon. Trop bon. Très riche, alors une petite part a suffit. J’ai retrouvé le gout des cheesecakes dégustés aux States et Honeydoudou qui ne jure que par  ceux de la cheesecake factory l’a trouvé excellent.

(c’est dans le même livre et aussi avec du lait fermenté que j’ai fait la recette de cake au miel et cannelle – qui a tant plu à Catherine –  publiée la semaine dernière ^_^)
(lait fermenté, Lben ou lait ribot, c’est comme vous voulez, c’est la même chose…)
(oui, Esme, promis, bientôt, je publie la recette magique pour faire tous les cheesecakes du monde ^_^)

cheesecake lait fermenté

cheesecake lait fermenté

cheesecake lait fermenté

cheesecake au lait fermenté – pour 10/12 personnes

_ingrédients_

• 150g de biscuits digestive ®McVitie’s
• 40g de beurre fondu
• 700g de cream cheese ®Philadelphia
• 1 + 3/4 tasse de sucre cristallisé
• 1/4 cuillère à café de sel
• 5 oeufs
• 1/4 tasse de farine
• 3/4 tasse de crème fraîche épaisse
• 3/4 tasse de lait fermenté

_préparation_

1 – préchauffer le four à 180°
2 – faire fondre le beurre, le verser sur les biscuits écrasés et mixer le tout – il ne doit plus y avoir de morceaux de biscuits
3 – verser la pâte dans le fond du moule et tasser bien à l’aide d’un verre
4 – enfourner 10 minutes – sortir du four et baisser le four à 150°
5 – à l’aide d’un robot, battre votre Philadelphia cream à la vitesse moyenne pendant 5 minutes
6 – ajouter le sucre et le sel battre encore 2 minutes supplémentaires
7 – à l’aide d’une maryse, racler de temps en temps les bords du bol mélangeur pour la ré-intégrer à la préparation
8 – lorsque la préparation est homogène, baisser légèrement la vitesse du batteur et ajouter les oeufs, un par un
9 – mélanger jusqu’à ce que chaque oeuf ait été bien incorporé dans la préparation
10 – baisser encore la vitesse du batteur et ajouter la farine, puis la crème fraiche, puis le lait fermenté
11 – lorsque la préparation est bien homogène, la verser sur la pâte de biscuits et enfourner 1h / 1h15 minutes (le mien a cuit 1h10)
12 – vérifier la cuisson au bout d’une heure – votre cheesecake est cuit lorsqu’il est doré, bien gonflé et encore tremblant au centre.sortir le gâteau du four. Si besoin, prolonger la cuisson de quelques minutes
13 – sortir le cheesecake du four et passer une lame entre la paroi du moule et le gateau
14 – laisser refroidir à température ambiante 45 minutes- le cheesecake va s’affaisser en refroidissant
15 – vous pouvez alors le déguster tiède sinon, le mettre au réfrigérateur et le laisser reposer plusieurs heures
16 – sortir le cheesecake du réfrigérateur 5 minutes avant de le servir

_nota_

• le cheesecake se conserve au réfrigérateur jusqu’à 3 jours
• juste pour information, j’ai utilisé le lait fermenté Yorik de la marque Yoplait
• si vous n’avez pas de lait fermenté sous la main, vous pouvez toujours en faire vous même avec cette méthode de dépannage
• et puis n’oubliez pas les règles de calcul pour les conversion des mesures américaines