Type and press Enter.

cheesecake | la formule magique

cheesecake caramel

Et si plutôt qu’une recette figée, vous aviez la formule magique pour imaginer le cheesecake de vos rêves, le réaliser et le décliner à l’infini.
C’est vrai, pour moi, cuisiner, c’est avoir la liberté de faire ce qu’on aime, selon ses gouts, ses moyens, ses ustensiles et ses envies. Lorsqu’on a les bases, on peut tout faire, je pense. Et cette recette se pose un peu dans cet état d’esprit.

La libertad, quoi.

Et la liberté, ça se partage. Alors la voici, cette formule magique pour cheesecake. Je l’ai trouvé dans un livre que j’ai depuis des siècles, The ultimate Cheesecake Cookbook et je l’applique souvent, comme par exemple dans cette recette de cheesecake aux fraises et chocolat blanc ou encore celle du cheesecake au caramel au beurre salé et biscuits Lu. Et puis, j’avais promis à  Esme de la publier un jour…

Vous verrez que finalement, ce n’est pas si compliqué de faire un cheesecake. Il vous faut juste un peu de patience et de temps…  Mais mon dieu que c’est bon.

cheesecake caramel

cheesecake fraise

cheesecake fruits passion citron vert

cheesecake – la formule magique

_matériel_
– un moule à charnière (22 cm de diamètre)

_ingrédients_
> pour la base biscuitée :
• entre 80g et 100g de beurre
• entre 220g et 280g de biscuits écrasés ou un mélange biscuits écrasés + noix ou fruits secs ou graines ou chocolat, etc
• 1 cuillère à café du parfum de votre choix (liqueur ou extrait d’arôme) (optionnel)

_nota_
vous choisissez ici les biscuits qui vous font envie : Petits Beurres, Biscuits Thé de Lu, Spéculoos, biscuits au chocolat, citron, cookies de votre choix, etc… et vous pouvez ajouter à ces biscuits des fruits secs (raisins, cranberries, noix de coco), des noix légèrement concassées (pécan, macadamia, noisettes, amandes…), des graines (sésame, pavot, lin, tournesol…), des pépites de chocolats, des épices …

> pour la préparation :
• entre 800g et 1kg de Philadelphia cream cheese
• 100 et 200g de sucre
• 4 gros oeufs
• une pincée de sel
• 2 cuillères à soupe d’extrait d’arôme, liqueur, jus de fruit, etc pour parfumer votre cheesecake
• du chocolat ou des fruits secs ou des fruits frais (optionnel)

_nota_
> un beau cheesecake est un cheesecake épais. Pour que le cheesecake soit épais, il vous faut un certain volume total de préparation. Selon si votre préparation est uniquement à base de cream cheese, ou de cream cheese + l’ingrédient de votre choix (chocolat, fruits secs, fruits frais, etc), la quantité de cream cheese peut varier.
> la quantité de sucre est également à adapter en fonction de votre gout et de ce à quoi vous parfumez votre cheesecake. Le sucre utilisé peut être blanc, brun, ou encore de la cassonade.
> pour parfumer votre cheesecake, tout est permis : vanille, coulis de fruits, chocolat, caramel, zeste de citron, purées de fruits, extraits d’arome de son choix, épices…

> pour le glaçage :
• 150ml de crème fleurette
• 50ml de crème fraiche
• 20g de sucre> pour la décoration :
• des fruits frais, un coulis de fruits, du caramel, chocolat, morceaux de biscuits, etc…

_nota_
la aussi tout est permis, selon votre imagination et la tendance de votre cheesecake

 _préparation_
1 – avoir tous les ingrédients à température ambiante
2 – préchauffer votre four à 170° chaleur tournante
3 – mixer vos biscuits, faire fondre le beurre, et le verser sur les biscuits écrasés. Mixer le tout – il ne doit plus y avoir de morceaux de biscuits.
4 – recouvrir le fond du moule à charnière d’une feuille de papier sulfurisé et beurrer les bords du moule. Verser la préparation biscuitée sur la feuille de papier sulfurisé et les répartir uniformément sur le fond. Tasser la préparation à l’aide d’un verre. Si vous avez envie, vous pouvez faire remonter les miettes sur les bords du moule pour donner une bordure à votre cheesecake – réserver.
5 – à l’aide d’un robot, détendre votre Philadelphia cream cheese à la vitesse maximum pendant 5 minutes
> ajouter le sucre et battre encore 2 minutes supplémentaires
> ajouter alors le parfum de votre choix et mélanger jusqu’à l’obtention d’une preparation homogène
> baisser la vitesse du batteur au minimum et ajouter les oeufs, un par un
> mélanger jusqu’à ce que chaque oeuf ait été bien incorporé dans la preparation
> (optionnel) c’est à ce moment que vous incorporez le chocolat, les fruits frais ou fruits secs – mélanger une dernière fois
6 – verser le mélanger sur le fond de pâte biscuitée et enfourner 45-50 minutes
> sortir le gâteau du four (ne pas éteindre le four !) et le laisser refroidir 10 minutes.
7 – pendant ce temps, préparer le « glaçage »
> verser la crème fleurette, la crème fraiche et le sucre dans un saladier
8 – mélanger à l’aide d’une maryse et étaler délicatement sur le cheesecake
9 – enfourner le cheesecake et laisser cuire 10 minutes de plus
10 – sortir le cheesecake du four et le mettre tout de suite dans votre réfrigérateur
> laisser refroidir au minimum 12 heures avant de le servir
> sortir le cheesecake du réfrigérateur 10 minutes avant de le server, le démouler (attention, si les bords attachent, les décoller délicatement à l’aide d’une spatule
11 – décorer le cheesecake à votre guise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

16 comments

  1. Coucou Joelle,
    j’ai envie de tester un cheesecake tout chocolat pour rendre visite à un copain new-yorkais qui veut une-dessert-tout-chocolate… et c’est par la magie de Google que j’atterris (encore-toujours) sur ton blog.
    Je crois qu’il va aimer ce cheesecake, le copain!

    1. j’espère :))

  2. Juste la recette ultime à conserver dans un coin de cuisine. J’ai adoré aussi celui au caramel beurre salé, argh mes kilos !!!

  3. Excellent !!!!
    Vraiment une recette superbe, je peux mettre à la poubelle mes anciens cheesecake, merci beaucoup !

  4. Bonjour. Lorsque le cheesecake se craquelle sur le dessus c’est qu’il y a un excès de cuisson ou un four trop chaud. Il faut goûter le cheesecake glacé à la crème aigre, une tuerie. J’ai trouvé la recette chez Nigella Lauwson. Merci pour cet échange.

    1. tout à fait pour le craquelage ! merci pour le conseil !

  5. Bonjour. Je me demandais, pour détendre le cream cheese au robot, vous utiliser la feuille ou le fouet à fils? Merci pour cette recette gourmande.

    1. amandine, j’utilise la feuille

  6. J’ai testé la recette universelle, le cheesecake est dans le four et je croise les doigts pour qu’il soit réussi ! En tous cas merci beaucoup pour ce partage, grace à cet article j’ai enfin osé me lancer =)

    1. j’espère aussi ! :)

      1. Pour une première fois c’est plutôt une réussite ! Par contre j’ai trop rempli le moule et le cheesecake s’est un peu craqué sur le dessus, et puis mon four devait être trop chaud car le biscuit a pris un gout de trop cuit.

        1. ah oui, surement du au four trop chaud… 

  7. Bonjour,

    Excellente recette à tester d’urgence!!! Merci :)

    Auriez-vous, dans votre livre magique, la recette du le mon cheesecake original que l’on trouve à Londres? Il n’est pas cuit celui-là…

    1. il y a effectivement la formule magique pour les cheesecakes sans cuisson… il faut que je teste moi aussi !

  8. […] des photos. ce cheesecake méritait mieux !) (autant vous dire que j’ai précieusement noté cette formule magique pour les cheesecakes […]

  9. […] la formule magique pour faire tous les cheesecakes possibles et inimaginables) (si je vous dis que ce cheesecake est […]