ines

Ça y est, Inès s’est envolée pour le Canada. Montréal. Mc Gill University. Sciences Politiques. Dans l’une des meilleures université au monde. Et j’ai encore du mal à réaliser. Nous qui n’avons pas grand-chose, nous pour qui la route ne fut pas un chemin parsemé de roses, mais plutôt une longue route sinueuse et semée d’embuches. Je suis si heureuse pour elle.

“You have brains in your head. You have feet in your shoes. You can steer yourself any direction you choose. You’re on your own. And you know what you know. And YOU are the one who’ll decide where to go…”
― Dr. Seuss

Je réalise tous les jours la chance d’avoir une fille comme toi. Brillante, jolie comme un coeur, avec du caractère, généreuse, humaniste, et beaucoup d’humour. Parfois on me demande comment je fais. Comment j’ai fait. En fait, je n’ai rien fait.

Lorsque Inès est née, j’avais 24 ans, une vie et un coeur déjà en ruine. C’est elle qui m’a donné la force et le courage de tout remonter. Reprendre la fac, trouver un travail qui n’était pas un job, et le reste. Je ne devais pas faillir, je ne devais plus tomber, je ne devais rien lacher. C’est pour elle que, matin après matin, je me suis levée, habillée, coiffée et maquillée, pour avancer pas à pas et espérer lui donner un jour une vie “normale”, un cadre, une vie de famille… Et sont arrivés Honeydoudou, et Adam, et puis Elie. Un “beau-père”, un petit frère et puis encore un autre. Chez nous on ne dit pas demi-frère. On est frère et soeur. C’est tout.

“They say that parenting is like dancing. You take one step, your child takes another.”
― Michael Jackson

Et puis tu as grandi, les amis, les soirées, les week-end à la plage, les révisions, le bac, tes 18 ans. Tout est allé vite, et je revois encore le bébé et la petite fille aux grands yeux noirs, comme des cerises bigarreau disait papi. Et la jeune fille que tu es devenue me manque au quotidien. Parfois, je m’arrête devant la porte de ta chambre et je veux te dire un truc, alors je regarde sur instagram ou facebook si tu as posté une photo, histoire de partager encore un peu ton quotidien.

Je sais pourtant que tu es heureuse, que tu vis ton rêve et que tu vas y arriver. Que cette université est faite pour toi, même si tu me (nous) manques terriblement, malgré facebook, instagram et skype. Et oui, je sais aussi que que tu es partie à la rencontre de ton destin et que tu vas encore nous rendre fiers, tous.

“The biggest adventure you can ever take is to live the life of your dreams.”
― Oprah Winfrey

ines enfant

ines

ines

ines

And as MJ would sing, you sure know I’ll have faith in all you do, just call my name and I’ll be there.