Type and press Enter.

USA

la douceur de vivre | Philadelphie

Hello ! Il s’en est passé des choses depuis le dernier billet. Un aller-retour à Philadelphia, un atelier maggi, la reprise du boulot, et la préparation de l’inauguration de l’exposition Ishigami. Mes cernes se sont un peu creusées, mais les yeux se sont remplies d’étoiles.

Petite, ma grand-mère m’appelait Bon pied la route. C’est toujours le cas. A chaque fois que je pars, je réalise combien j’aime voyager, partir, découvrir de nouveaux lieux, paysages, styles de vie, ambiances… Fouler le sol américain, c’est me souvenir que j’adore ce pays, qui est un peu mon pays via ma mère. Le civisme, la politesse des américains. Les drapeaux devant les maisons, les food trucks dans la ville, les statues monumentales, les décorations d’Halloween… I love it !

Philadelphie, pour moi, c’était le berceau de l’histoire des USA, c’était aussi the Roots (à ce propos, si vous aimez le rock’n roll, je vous recommande le dernier album d’Elvis Costello and the Roots, Wise up ghost), Rocky, Grace Kelly, le prince de Bel-Air, Cold Case et Lilly Rush et la chanson de Bruce Springsteen qui nous a accompagné au long de ce blog trip. Ma seule expérience de grande ville américaine jusqu’alors, c’était Chicago. Autant vous dire Philadelphie, c’est tout autre chose. A 1h30 de New-York en train, ce qui m’a frappé dans cette ville, c’est l’impression d’une ville très agréable à vivre. Une douceur de vivre, une qualité de vie, une ambiance cool.

Philadelphie, c’est la ville de l’amour fraternel, City of brotherly love. Une ville qui longtemps fut une cité refuge pour tous les opprimés religieux. William Penn, père fondateur de la ville, était un quaker anglais. Il prônait l’égalité, la tolérance et la non-violence. Il est avec Benjamin Franklin, LA figure omniprésente de la ville. Une histoire qui ne peut que me toucher. Tout simplement, une ville où il fait bon vivre.

A Philadelphie, le quadrillage des rues rend la promenade facile. Difficile de se perdre. Les rues verticales sont numérotées, les horizontales portent le nom d’arbres, chestnut street, walnut street, pine street… . Les arbres trouvés par William Penn à son arrivée. Pour moi qui n’ai pas le sens de l’orientation, c’est parfait ! La ville se visite à pied, le vieux quartier et ses petites ruelles, les maisons en briques rouges, les escaliers de secours, Chinatown, le fleuve Delaware, Liberty Bell, que j’étais un peu déçue de ne pas voir. Trop de monde, une queue de 2 heures qui nous aurait mis en retard sur tout le reste du programme. Cette ville respire la culture, l’histoire et la douceur de vivre.

Je vous raconte très vite, les peintures murales de la ville (il y en a plus de 3000 !!), les brunchs, les musées et les bars et restaurants et le reste…

philadelphiephiladelphie rocky balboaphiladelphie maisonsphiladelphie fairmount parkphiladelphie halloweenphiladelphie rues philadelphie brunch mimosaphiladelphie fondation barnes

Un grand merci à Crystal (you’re great, thank you for everything !), Christina, Annie et Khaila (xoxo from Bordeaux) de Discover Philadelphia qui nous ont accompagnés tout au long de ces trois jours. Et merci à We like travel de m’avoir proposé ce blog trip en la compagnie de Tania, notre accompagnatrice-réalisatrice de choc, Deedee, Juliette et Charles-Antoine. Une compagnie très agréable. Je repars avec eux quand vous voulez !

★ Discover Philadelphia
> le facebook : facebook.com/discoverPHL
> le twitter : @discoverPHL

Believe in yourself !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

10 comments

  1. Super photos !
    merci bien pour ce partage qui nous donne envie d’aller à Philadelphie !

  2. Ca a l’air super la vie à Philadelphie

    Pour info je lance un jeu concours sur mon blog

  3. **Bon pied la route** tout le monde aura corrigé hein. Je n’avais jamais entendu cette expression. J’adore.

  4. **Bon pied ma route**
    Celle là on va l’entendre souvent je crois ;)
    Et… The streets of…. #lalalala_

  5. Oh que ça a l’air joli Philadelphie !
    La seule ville américaine que je connaisse, c’est New York, j’avais adoré, et cela donne tellement envie d’en connaître plus, pour de vrai, sur les Etats Unis (parce que “à la TV”, et “au ciné” on connaît déjà beaucoup… mais c’est toujours mieux “en vrai” !)

  6. Super contente que vous ayez aimé la ville! Je suis toujours super fière quand les gens aime Philadelphie!

    Il y en assez d’entendre parler de New York tout le temps!

    Sarah
    http://sarahcontephilly.blogspot.fr

  7. J’aime aussi beaucoup Philadelphia. Un bon plan : l’auberge de jeunesse dans le parc Fairmount : Chamounix Mansion, une demeure 19ème dans un immense parc juste à côté d’u haras. Le soir on entend les cigales !!!

  8. j’ai hâte d’en voir plus sur ce beau voyage et sur Philadelphie que je ne connais pas … à bientôt !

  9. Ah ça oui c’était chouette, j’ai ri en voyant la photo des mimosas, dont les effluves persistent encore sur le manteau de Juliette, nan ? Ahahah ! Merci pour votre bonne humeur à tous, c’était top :)

  10. C’était chouette chouette chouette ! J’ai déjà envie d’y retourner, admirer toutes les fresques qu’on n’a pas pu voir, manger des oeufs sunny side up et des pancakes, et dévaliser toutes les boutiques !