Hello !

Un curry vert de poulet. Tout vert. Un joli vert éclatant, comme dans les magazines culinaires. Ca faisait bien longtemps que j’avais envie d’en réussir un avec une belle couleur verte. Bien sur, des curry verts, j’en ai déjà fait, mais je n’ai jamais été autant satisfaite que cette fois-ci côté couleur.

Je suis partie d’une recette trouvée sur le site de Jamie Oliver. Je l’ai très légèrement adaptée en fonction de ce que j’avais dans mon frigidaire. Ou plutôt ce que je n’avais pas. Pour tout dire, comme j’étais allée la veille faire mes courses à Eurasie, j’avais pas mal de choses. Ca tombait bien.

coriandre mixer pate de currypate curry vert curry vert de pouletcurry vert pouletcurry vert poulet

Curry Vert au poulet – pour 8/10 personnes

_ingrédients_

• 800g de blanc de poulet
• 350g bok choy
• 200g de haricots plats
• 400ml de lait de coco
• 300ml de bouillon de volaille
• du citron vert
• de la sauce soja

> pour la pâte de curry vert :
• 2 cm de gingembre frais
• 2 petits piments verts
• 4 gousses d’ail
• 1 botte de coriandre (réserver quelques tiges de coriandre)
• 1 tige de citronnelle
• 1/2 oignon
• huile d’olive

_préparation_

> Couper en petit morceaux les blancs de poulet et les faire revenir dans un wok. Réserver.
> Préparer la pâte de curry : peler le gingembre, laver la coriandre, enlever les graines des piments, éplucher l’ail et l’oignon, couper la citronnelle en petit morceaux et mettre le tout dans un mixer.
> Mixer jusqu’à l’obtention d’une pâte vert vif, ajouter un trait d’huile d’olive et mixer à nouveau.
> Faire revenir la pâte de curry dans le wok pendant 3 minutes. Ajouter les morceaux de poulet, le bok choy lavé et coupé en petits morceaux. Remuer et ajouter le bouillon. Ajouter les haricots plats équeutés. Ajouter ensuite le lait de coco et mélanger. Augmenter le feu. Dès que ça bout, baisser le feu, et couvrir. Laisser la sauce réduire et épaissir un peu. Gouter et rectifier l’assaisonnement selon votre gout avec de la sauce soja et un trait de jus de citron vert.
> Verser dans un plat, décorer de feuilles de coriandre. Servir avec du riz thai ou basmati. Et du piment si vous aimez. Pour moi, indispensable, avec ce genre de plat !

 

Sinon, cette semaine, il y a eu un très agréable déjeuner avec Marie au Nubulus. J’aime toujours autant leur risotto au potiron et leur café gourmand. Mais cette fois-ci je n’en ai pas pris. Je me suis aussi inscrite au challenge de 30 jours du Simple Green Smoothie, mais je n’ai pas vraiment été régulière cette semaine. Of course, je vous raconterai tout cela et mes envies de détox. Comme tous les premiers mardi du mois, il y a eu la publication de mon coup de coeur gourmand sur Direct Matin Bordeaux 7. Ce mois-ci, il était pour Junko et ses ateliers de cuisine japonaise. Et puis, j’ai mangé pour la première fois au Bistrot Régent, et ma foi, j’ai trouvé le tartare très bon, les frites à volonté appréciables et l’ambiance générale agréable. Et les prix corrects. Pour finir, samedi soir, ce fut cocooning avec mes enfants, devant The Voice et un plateau-télé. On a aimé Caroline, Kendji et on adooore Mika !

Thinking something does not make it true. Wanting something does not make it real.