Type and press Enter.

Bruschette aux fèves, basilic et mozzarella

bruschette feve basilic mozzarella

Il y a quelques semaines, Audrey, Bergeou et moi avons réalisé un menu de printemps pour les pages Bordeaux, du Elle Magazine. Pour Bergeou ce fut une salade de radis, chèvre frais et truite fumée, pour Audrey, une soupe de fraises et framboises, crémeux au mascarpone, et moi, j’ai proposé des bruschette aux fèves, basilic et mozzarella, sur une idée piquée dans un livre que j’adore : The great British farmhouse cookbook. Une mine d’idées recettes avec des produits frais et de saison.

Ces bruschette aux fèves, basilic et mozzarella sont typiquement le genre de recette que j’aime faire (facile et rapide) et que j’aime manger au printemps. Les fèves, j’adore. Et j’en profite car la saison est assez éphémère. Le basilic, c’est celui de mon balcon et la mozzarella est un de mes fromage préféré (la bonne, la vraie, la Mozzarella di Bufala Campana). Le résultat, une entrée ou un apéro frais, gouteux. Et s’il reste de la purée de fève, un vrai délice, vous pouvez toujours la servir en dip, si vous ne faites pas comme moi et que vous la finissez à la petite cuillère.

bruschette feve basilic mozzarella

bruschette feve basilic mozzarella

Bruschette aux fèves, basilic et mozzarella – pour 16 bruschette

_ingrédients_

• 450g de fèves surgelées (ou fraiches et écossées si vous en avez le courage)
• 10g de feuilles de basilic
• 50g de pecorino râpé
• 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
• 1 cuillère à soupe de jus de citron
• sel & poivre du moulin
+
• 250g de mozzarella
• 16 petites tranches de pain (préférez du pain de type baguette de campagne)
• 1 gousse d’ail
• de la roquette
• sel et poivre + huile d’olive et jus de citron

_préparation_
1 – verser les fèves dans de l’eau bouillante salée. Lorsque l’ébullition reprend, laisser cuire 6 minutes pour les fèves surgelées (3 minutes pour les fèves fraiches). Si vous utilisez des fèves fraiches, enlever la petite peau.
2 – mixer les fèves avec les feuilles de basilic, le fromage pecorino, l’huile d’olive, le jus de citron. Saler et poivrer à votre gout. Réserver.
3 – faire griller les tranches de pain, les frotter avec la gousse d’ail.
4 – déchirer la mozzarella en petits morceaux et laisser égoutter sur un papier absorbant. Etaler la purée de fèves au basilic sur les tranches de pain, et poser dessus un morceau de mozzarella. Poivrer.
5 – pour servir, poser un lit de roquette sur le plat de service, arroser d’huile d’olive et de jus de citron, saler et poivrer. Poser les bruschette dessus et servir avec la salade de roquette.

Life is like riding a bicycle. To keep your balance, you must keep moving.
― Albert Einstein

recettes blogueuses magazine elle bordeaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

4 comments

  1. Salut, Joelle, c’est un plaisir de te lire, de “t’avoir” dans ma vie. J’ai beaucoup aimé cuisiner pour mon mari, ma famille, les amis et puis….mon mari est mort, les enfants éparpillés, les amis, disparus….et les années me sont tombées dessus …. Résultat : il n’y a plus que le petit déjeuner qui me tente : café, tartines…. Alors te lire, ce sont des souvenirs heureux qui reviennent et me font rêver.
    Continue, ma fille, pour notre plus grand plaisir ! La bise, o

    1. Quel joli message Olga ! Merci beaucoup. ça fait chaud au coeur de recevoir vos encouragements !

  2. Très belle recette !
    Je cultive du basilic et de la roquette, car tout le monde chez moi adore, on en mange beaucoup en pesto, en salade… Je cultive également la fève. Tout ce qui me manque pour la recette est le pecorino, mais je lui trouverai bien une alternative. En tout cas, merci pour cette belle recette qui tombe à pic.
    Jenny

    1. bonjour
      excellent article , j’ai pris bcp de plaisir à le lire , merci ^^