pasteis de belem

Cela faisait partie de ma bucket list : aller à Lisbonne et manger des Pasteis de Belém.
La première fois que j’ai gouté à ces petits flans, c’était à Bordeaux. Mon beau-frère nous en avait ramené de Lisbonne. J’étais tombé en amour de ces gâteaux, avec leur petit sachet de sucre glace et de cannelle. Depuis, je ne rêvais que de ça : aller au Portugal, à Belém, et en manger à nouveau ! J’ai même réalisé plus que cela lors de ce séjour à Lisbonne, invitée par l’Office de tourisme de Lisbonne, car nous avons non seulement dégusté des Pasteis de Belém, mais également visité les ateliers de la mythique Antiga Confeitaria de Belém. Les pasteis de nata sont une spécialité portugaise, des sortes de petits flans pâtissiers et ceux de Belém, appelés Pasteis de Belém, sont assurément les meilleurs du Portugal et du monde. Ils sont même listés parmi les 50 meilleures choses à manger dans le monde d’après cet article du Guardian.

Plus de 20.000 pasteis de Belèm sortent chaque jour des ateliers de fabrication de l’Antigua Confeitaria de Belém. La queue devant la boutique est continue. Les touristes du monde entier viennent ici déguster ce petit gâteau, vendu uniquement dans cette boutique, qui existe depuis 1837.

pasteis de belem

pasteis de belem

Après s’être habillées de blouses jetables et de charlottes, nous avons eu droit à la visite des ateliers par le fils du propriétaire himself. Il va nous détailler les étapes de réalisation pour la fabrication des pasteis, mais nous ne pourrons pas pénétrer la chambre des secrets, celle où se réalise la pâte et la crème des Pasteis. Seules 5 personnes au monde connaissent la recette : les chefs-pâtissiers et quelques membres de la famille propriétaire du lieu.

Les pâtons de pâte feuilletée sont réalisés et mis à reposer 24 heures. Au vu des pâtons, je peux vous assurer qu’un des secret doit être la quantité de beurre, c’est incroyable ! Ils sont ensuite étirés en boudins et découpés en petits tronçons. Les tronçons sont ensuite foncés à la main, dans les moules, selon une technique particulière. Les fonds de pâte sont ensuite garnis de crème. C’est la seule étape automatisée du processus de fabrication.

Les pasteis sont enfournés 20 minutes à 400°. Voilà un autre secret : la température de cuisson. Une fois sortis du four, on les laisse tiédir quelques minutes, et ils sont ensuite démoulés, contrôlés et rangés par deux, tête-bêche. Ils sont alors apportés en boutique et sont prêts à être vendus et dégustés.

pasteis de belem

 pasteis de belem

pasteis de belem

L’histoire des Pastèis de Belèm
Au début du XIXe siècle, à Belém, près du Monastère des Jerónimos, se trouvait une raffinerie de sucre de canne, associée à un petit magasin de commerce en tout genre. Suite à la révolution libérale de 1820, tous les couvents du pays furent fermés en 1834 et le clergé ainsi que ses travailleurs expulsés. Toutefois, afin de subsister, un des anciens occupants du Monastère décida, en 1837, de vendre, dans ce même petit magasin, des tartelettes issues de la recette originale du couvent et rapidement appelées “Pastéis de Belém” (Tartelettes de Belém). A l’époque, Belém était éloignée de Lisbonne et le parcours se faisait par bateau à vapeur. Cependant, la somptuosité du “Mosteiro dos Jerónimos” et de la “Torre de Belém” attirait des visiteurs qui se sont rapidement habitués à savourer les délicieuses tartelettes du Monastère. La confection des “Pastéis de Belém” dans les installations annexes de l’ancienne raffinerie, selon l’antique “recette secrète” originaire du couvent, fut, depuis, transmise aux maîtres-pâtissiers successifs et exclusivement connue de ces derniers qui continuent aujourd’hui de les confectionner de façon artisanale à “l’Atelier du Secret”. Cette recette reste immuable. En fait, grâce au savoir-faire de ses maîtres-pâtissiers et au choix le plus judicieux de ses ingrédients, les “Pastéis de Belém” offrent toujours la seule et unique saveur de la pâtisserie portugaise d’autrefois.
source : www.pasteisdebelem.pt

pasteis de belem

pasteis de belem

pasteis de belem

pasteis de belem

Après la visite, place à la dégustation dans un des salons de la boutique, décoré d’azulejos. Les pasteis sont servis avec deux timbales contenant du sucre glace et de la cannelle, car c’est ainsi que l’on déguste les pasteis de Belèm : tièdes, saupoudrés de cannelle et de sucre glace.
Un pur bonheur !

A la fin de la visite, notre charmant hôte m’a offert un moule à Pasteis. Du coup, Carmo, notre guide m’a montré une boutique d’ustensile de cuisine et j’en ai acheté d’autres. Je n’ai plus aucune excuse pour ne pas tenter les pasteis maison.

pasteis de belem

pasteis de belem

pasteis de belem

Antigua Confeitaria de Belém – Pasteis de Belém
Rua de Belém 84-92
Belém, Lisbon
tél : 00351 21 363 7423
www.pasteisdebelem.pt

ouvert tous les jours, de 9h00 à 23h00 l’hiver  | 9h00 à 24h00 l’été

Merci à Turismo de Lisboa et Interface Tourism pour cette visite exceptionnelle des ateliers de fabrication des Pasteis de Belém et pour m’avoir permis de réaliser une des choses listée dans ma bucket list !

Edit du 03 juillet 2017 –> la recette des Pasteis de Nata (article en anglais)