reserve ajloun jordanie

Cet été, en vacances à Lisbonne, comme tous les soirs, je checkais mes mails. Et tout d’un coup, un cri de joie. Les enfants et Honeydoudou m’ont regardé interrogateurs, j’ai levé les yeux de ma tablette et leur ai dit avec des étoiles dans les yeux : “Je suis invitée à découvrir la Jordanie”. Han, quelle chance ! ça ne se refuse pas a dit Honeydoudou.

Eh oui, comment refuser d’aller sur les traces de l’histoire, de cette région, berceau des religions, et pour la première fois dans un pays où l’Islam est religion d’Etat. J’ai toujours aimé la Jordanie et particulièrement la famille royale. Comme celle d’Angleterre, j’ai pour eux une véritable affection. La reine Noor (d’ailleurs, j’ai donné son nom à ma fille : Inès Nour – sauf que à la maternité, ils se sont trompé en écrivant Nour), la reine Rania, que je trouve belle et tellement moderne et le roi Abdallah. Bref, quelque part, avec ce voyage, un rêve se réalisait.

Je n’ai pas pensé une seconde que ce pays n’était pas safe. C’est en disant autour de moi que je partais en Jordanie, que j’ai réalisé que ça stressait pas mal de monde. Effectivement, avoir comme voisins l’Irak, la Syrie, Israel et la Palestine en ce moment… l’amalgame est vite fait, mais j’étais franchement très zen, je savais que la Jordanie est un pays modéré et très engagé dans le maintien de la paix dans la région.

la réserve naturelle d’Ajloun

Lorsque nous sommes arrivés à Amman, la région était recouverte d’un énorme nuage de sable, qui a donné à nos premières journées une atmosphère très spéciale, une ambiance presque lunaire. Direction la réserve naturelle d’Ajloun, située au nord de la Jordanie, à 70 km environ de Amman. Cette réserve de 1.300 hectares, est gérée par la Wild Jordan, une branche de la RSCN (Société Royale pour la Conservation de la Nature), qui a pour mission la protection des sites et des espèces animales menacées. Sur la réserve, un complexe de cabanes en bois, un restaurant (les grillades sont à tomber !) et des parcours de randonnées avec un guide (ou sans) sont proposées.

En arrivant dans la réserve d’Ajloun, nous avons découvert nos chambres. Ou plutôt nos cabanes. De jolies petites cabanes en bois, avec salon, chambre et terrasse, tout confort. Nous avons diné dans le restaurant de la réserve. Mezze (houmous, caviar d’aubergines, salades, etc…) et brochettes de poulet et d’agneau. Tout était délicieux.
Le lendemain pour le petit déjeuner, thé noir au thym, pain galette, huile d’olive & zaatar, et omelette. Un régal encore. Pour tout dire, la Jordanie est un des pays dans lequel j’ai le mieux mangé. Un régal pour les gourmands.

reserve ajloun jordanie

petit dejeuner jordanie

Au programme ce premier jour, un trail de 5-6 km – le soap maker trail, me semble-t-il, avec un guide de la Wild Jordan et Salam, notre guide tout au long du séjour. J’ai beaucoup aimé avoir ce premier contact physique avec la Jordanie via cette région, ses collines de chênes verts, pistachiers, caroubiers et fraisiers, sa faune et sa flore. Notre randonnée a pris fin dans le village d’Orjan, dans une fabrique de biscuit traditionnels, tenue par des femmes du village: the Biscuit House. Les biscuits fabriqués sur place, avec des ingrédients locaux sont ensuite vendus dans les points de vente Wild Jordan.
Autant vous dire que après 2h30 de marche (sportive) sous la chaleur, je n’en pouvais plus et j’étais très contente de me poser, boire un thé et gouter à ces savoureux petits biscuits.

reserve ajloun jordanie

reserve aljun jordanie

reserve ajloun jordanie

reserve ajloun jordanie

reserve ajloun jordanie

reserve ajloun jordanie

reserve ajloun jordanie

reserve ajloun jordanie

reserve ajloun jordanie

Nous avons terminé notre matinée par un savoureux déjeuner dans une maison d’hôte, où nous avons dégusté un des plats typique de la Jordanie : le Maglouba. A base de riz, poulet et légumes, ce plat se prépare dans une marmite et est retourné sur le plat de service, d’ou son nom qui signifie “plat retourné”.

Et comme toujours en Jordanie, le pays de l’hospitalité, nous avons fini en buvant un thé au thym.

reserve ajloun jordanie

maglouba jordanie

maglouba jordanie

maglouba jordanie

maglouba jordanie

thé jordanie

thé jordanie

Pour plus d’informations > Office de Tourisme de la Jordanie / visitjordan.com / tél : 01 53 25 03 54

• à lire aussi >> les articles de mes compagnons de voyages >> Azzed / Pauline – world else / Aurélien – Voyage Way / Fanny – Play like a girl