chefs cuisine singapour andre chiang emmanuel stroobant

Le Singapore Food Festival est un festival annuel qui célèbre la cuisine de Singapour et qui vient juste de se terminer. Je me suis dit que c’était la dernière occasion de vous raconter ma journée au San Sebastian Gastronomika 2015 où j’ai eu l’occasion de rencontrer les chefs les plus emblématiques de Singapour, et de gouter quelques plats typiques mais revisités, et découvrir la cuisine de Singapour.

La ville de San Sebastian devient chaque année, pendant quelques jours en Octobre, la capitale de la cuisine gastronomique mondiale. Démonstrations culinaires, remises de prix, conférences, découverte des innovations culinaires, mais aussi dégustation de produits locaux, le San Sebastian Gastronomika est le rendez-vous de tous les professionnels et amateurs de la haute cuisine.

L’année dernière, les villes de Singapour et de Honk-Kong étaient à l’honneur du San Sebastian Gastronomika et j’ai été invitée par l’office de tourisme de la ville de Singapour pour découvrir cette cuisine et rencontrer la délégation de chefs venus de Singapour.

La soirée inaugurale a eu lieu Museo San Telmo. Une soirée sous l’égide de Carme Ruscalleda et Elena Arzak, 2 femmes chefs espagnoles réputées. Le diner inaugural était sous la forme de buffet, avec à chaque table, les créations de 10 femmes chefs du pays basque espagnol et de l’Espagne. Nous avons passé une très belle soirée dans un très beau lieu à déguster des petites bouchées et boire du champagne, si bien qu’en rentrant à l’hôtel, mes yeux pétillaient de joie.

museo san telmo san sebastian

gastronomika 02

gastronomika 03

gastronomika 04

gastronomika 05

gastronomika 07

La journée du lendemain était consacrée à Singapour avec dès le petit-déjeuner, une rencontre avec tous les chefs de la délégation venue de Singapour. J’ai ainsi eu le grand plaisir de petit-déjeuner avec Emmanuel Stroobant et Justin Quek et d’échanger avec André Chiang et dans la soirée avec Ryan Clift. Ces noms ne vous disent peut-être pas grand-chose, mais si vous êtes curieux, je vous conseille d’aller faire un tour sur les liens pour découvrir ces chefs d’exception, multi-récompensés et figurant parmi les meilleurs chefs en Asie.
En discutant avec eux, j’ai compris l’attrait de la ville de Singapour pour ces chefs. Une position centrale en Asie, une facilité pour les échanges commerciaux, permettant un approvisionnement permanent de tous les produits du monde entier, une ville riche par son histoire, et les populations venues d’Inde, de Malaisie et de Chine, qui ont créés cette cuisine cosmopolite et emplie de saveurs. Tout cela donne aux chefs une liberté totale, et leur permet ainsi une imagination débridée et une créativité sans limites. D’ailleurs, sur les Asia’s 50 best restaurants 2016, 10 d’entre eux sont des restaurants de Singapour dont ceux de André Chiang et Ryan Clift.

J’ai été fascinée par leur parcours, leur passion, leur volonté de fer, leur créativité mais aussi leur humilité et simplicité. La cuisine de Singapour est un mélange de la cuisine chinoise, malaisienne et indienne, créée par les 3 populations qui ont fondées la ville. Des épices de l’Asie, aux techniques de la cuisine indienne et malaisienne, c’est une cuisine qui puise dans la culture métisse, cosmopolite, à la croisée de l’Asie et de l’Europe. Ce qu’on appelle la cuisine fusion. La vraie.

chefs cuisine singapour andre chiang emmanuel stroobant

miel petit déjeuner hotel maria cristina san sebastian

san sebastian hotel maria cristina

san sebastian

Nous avons ensuite passé la journée à déambuler dans le Kursaal, lepalais des festivals, pour découvrir les produits de la région, écouter une conférence passionnante sur le vin, assister à la conférence de presse des chefs de Singapour, admirer une réplique de la ville de Singapour en chocolat, et déguster 2 plats emblématiques de Singapour : le Laksa, une soupe de nouilles qui associe les méthodes culinaires et les épices chinoises et malaisiennes, un symbole du métissage de la cuisine de Singapour et le Chicken Rice, créé par les immigrants de l’ile chinoise de Hainan avec peu de choses (du riz, du poulet, des épices), c’est le plat réconfort de tous les singapouriens, considéré comme le plat national de la ville.
J’ai adoré la version croquetas du chicken rice du chef Emmanuel Stroobant et la version du Laksa  du chef Peter Teo, revisitées pour le festival.

gastronomika san sebastian kursaal

chef cuisine emmanuel stroobant

chicken rice croquetas

chicken rice croquetas

chef cuisine

chef cuisine

laksa soup

gastronomika san sebastian cuisine singapour 02

gastronomika san sebastian

san sebastian

bierre basque keler

Le diner de gala avait lieu au restaurant Ni Neu. Un diner placé sous le signe de Singapour, et préparé par 2 chefs : Ryan Clift et LG Han. Une battle culinaire de haut vol, avec une proposition des deux chefs à chaque plat.
Pour l’apéritif, nous avons eu droit à de jolies bouchées, élaborées avec des produits locaux (Gilda – mini brochettes d’anchois, poivrons et olives / jambon cru affiné / sushi et sashimi de thon rouge) et servis avec du Txakoli, ce vin blanc au gout très particulier, produit avec des raisins verts.

ni neu restaurant san sebastian diner ryan clift

ni neu restaurant san sebastian diner ryan clift

Ensuite, ce fut un festival de saveurs, textures et un choix exceptionnel de vins espagnols sélectionnés par Guillermo Cruz, meilleur sommelier d’Espagne 2015 (pour ceux que ça intéresse, les références de chaque vin sont en italique).

L’entrée
Palourdes à l’ail et au persil / Ryan Cliff   Agusti Torello Rosado Trepat – Agusti Torrello Mata
Chilli Crab de Singapour / LG Han   Nuria Claverol – Sumarroca

ni neu restaurant san sebastian diner ryan clift

ni neu restaurant san sebastian diner ryan clift

ni neu restaurant san sebastian diner ryan clift

ni neu restaurant san sebastian diner ryan clift

Le plat 
Veau Toriyama et textures umami / Ryan Cliff   Casa Sala 06 – Freixenet
“Siew Yoke Fan” porc rôti et riz / LG Han   Exvite – Llopart

ni neu restaurant san sebastian diner ryan clift

ni neu restaurant san sebastian diner ryan clift

le dessert
Medley de textures de lait et herbes acidulées/ Ryan Cliff   Gramona Argent Chardonnay – Gramona
(un dessert d’autant plus incroyable car vegan, c-à-d. sans une seule goutte de lait)
Sopachendol dumplings / LG Han   Laieta Rosé – Alta Alella

ni neu restaurant san sebastian diner ryan clift

ni neu restaurant san sebastian diner ryan clift

ni neu restaurant san sebastian diner ryan clift

ni neu restaurant san sebastian diner ryan clift

+ d’infos

• Les 12 chefs de Singapour présents au San Sebastian Gastronomika :

André Chiang – Restaurant André
Dave Pynt – Burnt Ends Restaurant
 Emmanuel Stroobant – Saint Pierre
 Li Guang Han – Labyrinth
 Jet Lo – Ding Dong
 Justin Quek – Sky on 57
 Malcom Lee – Candlenut
 Pepe Monacayo – Bam!
 Peter Teo – Les Amis
 Ryan Clift – Tippling Club
> Wayne Liew – Keng Eng Kee
 Willin Low – Wild Rocket

• Le prochain San Sebastian Gastronomika aura lieu du 02 au 05 octobre 2016, et ce sont 6 pays des 5 continents qui seront invités : le Brésil, l’Afrique du Sud, l’Australie, le Japon, la Turquie et la Hongrie.

• Merci à YourSingaporel’office de tourisme de Singapour. Pour plus d’information, vous pouvez les suivre sur facebook  YourSingaporeFrance, sur twitter @visitsingapore et sur instagram @visit_singapore.

ryan clift restaurant tippling club singapour
Ryan Clift