cuisine venise

La cuisine à Venise est une cuisine liée à l’histoire de la ville et sa situation géographique unique. De toute façon, si vous demandez à un italien, il vous dira que la cuisine italienne, ça n’existe pas. C’est trop générique. La cuisine italienne est par essence une cuisine régionale. L’Italie, avant son unification était une somme de royaumes et duchés, avec chacun sa propre cuisine basée sur les produits locaux et les influences (ou pas) venues d’ailleurs.

Quand je voyage, une de mes grande passion est de découvrir la cuisine du pays que je visite. On continue la série ou je vous raconte les cuisines des pays ou villes où je suis allée. J’avais commencé avec la cuisine à Montreal, et puis récemment avec la cuisine en Jordanie. Dans cet article, je vous donne les plats et les boissons incontournables si vous allez à Venise, et également une sélection d’adresses recommandées par des amis qui connaissent bien Venise (merci Lili <3) et aussi par des vénitiens que j’ai pu rencontrer sur place.

venise cannaregio

Prosecco et Spritz

A l’apéritif à Venise, on vous proposera du Prosecco, un vin blanc pétillant léger, de la région de Venise. Produit uniquement dans les régions du Féoul et de Vénétie, ce vin est très populaire à Venise. Parfait à l’heure de l’apéritif, il accompagne aussi très bien les plats de poisson, de pâtes aux fruits de mer, ou de risotto.

Le Prosecco est l’ingrédient obligatoire pour le Spritz, l’apéritif emblématique de Venise. Quand vous commanderez un Spritz, on vous demandera : “aperol o campari”. Le Spritz à l’aperol est plus doux que celui au campari et a une couleur plus orangée. Le Spritz campari a une couleur plus rouge et un peu plus d’amertume. Certains bars vénitiens peuvent vous proposer la version utra-traditionnelle du Spritz avec du Cynar, une liqueur d’artichaut, encore plus amère.

La recette varie d’un bar à l’autre, mais grosso modo, c’est 1/3 de prosecco, 1/3 d’aperol ou de campari et 1/3 eau gazeuse. On sert le Spritz avec une olive et tranche d’orange.

spritz cuisine venise

cuisine venise

Quatre adresses pour prendre l’apéro (et boire des Spritz)
–> Caffé Rosso, Campo Santa Margherita (Dorsoduro)
–> L’Ombra delle Leone, Calle Tredici Martiri, 1364 (San Marco) (le + : la terrasse sur le bord du canal, face à la Punta Dogana)
–> Palanca Bar, Sestiere Giudecca, 448 (Giudecca)
–> Harry’s Bar, Calle Vallaresso, 1323 (San Marco) (le + : lieu mythique, il faut absolument y boire un Bellini, à base de Prosecco et purée de pêches blanches, décliné en automne et hiver en Tintoretto, avec du jus de grenade)

Tramezzini et cicchetti

Les tramezzini et les cicchetti sont vraiment typiques de Venise. Les tramezzini, ce sont des petits triangles de pains de mie avec une garniture de viande, légumes, oeufs ou fromage et les cicchetti sont des petites choses à grignoter avec l’apéritif, on retrouve des tranches de pain grillées et garnies d’anchois, d’artichauts, de baccalà mantecato de la morue cuite légèrement, émiettée et émulsionnée avec huile de tournesol jusqu’à l’obtention d’une crème épaisse … ou des petits poulpes en salade, des oeufs durs, des boulettes, etc … On peut dire que c’est l’équivalent des tapas en Espagne.

cuisine venise

Trois adresses pour déguster de très bons cicchetti
–> Bacaro All’arco, Sestiere San Polo 436 (Rialto)
–> Cantina del Vino già Schiavi, Fondamenta Nani, 992 (Dorsoduro)
–> Cà d’Oro alla Vedova, Calle Cà d’Oro, 3912 (Cannaregio)

les spécialités incontournables de Venise

Primo piatto

Parmi les quelques plats qu’il faut absolument gouter si vous allez à Venise, il y a les bigoli, une sorte de pâtes typiques de Venise, à base de farine complète et d’eau. Elles ressemblent à des spaghettis mais en beaucoup plus épais. A Venise, on les prépare traditionnellement avec une  sauce à base d’oignons et d’anchois : bigoli in salsa.
Il y a aussi les spaghetti alle vongole, un plat qu’on retrouve désormais partout en Italie, mais à l’origine c’est un plat vénitien. Ce plat à base de palourdes, ail, huile d’olive, piment, vin blanc et persil est l’un de mes plats italien préféré.
Vous avez aussi le risi e bisi, un risotto aux petits pois, à déguster absolument au printemps (uniquement). A Venise, le risotto se mange all’onda c’est à dire un peu plus liquide, presque une soupe épaisse. Et puis vous avez les gnocchi, à base de pommes de terre, farine et oeuf, qui semblent-il sont originaires de Venise. Servis simplement avec du beurre fondu et du fromage, c’est un délice.

cuisine venise

spaghetti vongole cuisine venise

Secondo piatto

On trouve beaucoup de plats à base de crustacés et de poissons de la lagune, comme le plat emblématique de Venise de sarde in saor, un plat de pêcheur, à base de sardines fraiches qu’on passe dans la farine avant de les faire frire et que l’on cuisine avec des oignons et du vinaigre. Pour les plats traditionnels à base de viande, il y a par exemple le foie à la vénitienne, cuisiné avec des oignons et servi avec de la polenta.

Dolce

Le tiramisu, dessert devenu emblématique de l’Italie est originaire de Venise. Ce dessert à base de mascarpone, oeufs, biscuits, café cacao aurait été créer pour réveiller les enfants et les vieilles personnes pour les réveiller vers la fin des déjeuners dominicaux interminables.

Quatre bonnes adresses de restaurant à Venise
–> Trattoria Ai Cacciatori, Fondamenta Ponte Piccolo, 320 (Giudecca)
–> Pane e Vino, Campo dell-Angelo Raffaele, 1722 (Dorsoduro)
–> Naranzaria, Calle del Scaleter, 130 (San Polo)
–> Il Nuevo Galeon, Via Giuseppe Garibaldi, 1309 (Castello)

Caffe

On ne peut pas terminer un repas ni commencer sa journée sans un café. Le café c’est un vrai rituel en Italie. Le matin, au bar, on le prend au comptoir avec un croissant fourré à la confiture, ou à la crème. Après le repas, on l’accompagne ou pas d’une grappa pour mieux digérer. C’est en Italie que j’ai appris à aimer le café et depuis, je suis accro et c’est pour moi un vrai rituel aussi.

 cuisine venise

Et les pizza alors ?

A Venise, pour des questions de sécurité, les feux de bois sont interdits, y compris chez les particuliers, à cause des risques d’incendie trop importants, les charpentes et ossatures des maisons anciennes étant en bois. De fait, les fours à bois pour les pizza sont interdits. Certains vous diront que cette raison est suffisante pour ne pas manger des pizza à Venise. Mais je ne suis pas d’accord. On peut trouver de très bonnes pizzeria.

Deux adresses de pizzeria
–> Pizza al volo, Campo Santa Margherita, 2944/a (Dorsoduro)
–> Antico Forno, Calle de L’ogio o de la Rughetta, 970/973 (San Polo)