tiramisu

Cette recette de Tiramisu est parfaite. Je crois bien que c’est ma version la plus aboutie (et la plus simple). La marque Galbani m’a demandé de réaliser une recette avec un de leur produit. J’ai accepté parce que c’est une marque que j’achète tout simplement, notamment leur ricotta et leur mascarpone. J’ai choisi d’utiliser du mascarpone pour faire un Tiramisuun classique des desserts italiens. Simple. Basique.

Il y a plusieurs histoires pour raconter l’origine de ce dessert. On dit qu’il a été créé pour réveiller les enfants et les vieilles personnes à la fin des déjeuners dominicaux interminables (tira-mi-su remonte moi). On dit aussi que c’était une astuce pour ne pas gaspiller le café froid et les restes de gâteaux. On ajoutait de la liqueur pour ramollir les restes de gâteaux, et on recouvrait de mascarpone. Je crois assez à cette version.

Tiramisu

Je suis très difficile en terme de tiramisu et c’est souvent mon test dans les restaurants italiens. Avec la panna cotta, ce sont les deux desserts qui si ils sont bons, me feront revenir. Je suis très difficile en terme de cuisine italienne. Il faut dire que j’ai été mal habituée. Ou plutôt très bien habituée. J’ai découvert la cuisine italienne en Italie avec mon amie Pierrette qui cuisine divinement bien et qui avait un restaurant.

Je raconte souvent à mes enfants mes années en Italie, où je travaillais l’été dans son restaurant. Pâtes fraiches maisons et grillades de viandes et de poissons, colonnello, les chansons italiennes et la guitare de Ferdinando. Ces étés à Santo Stefano, à bronzer à la plage la journée et à travailler dans ce restaurant le soir, font partie des mes plus beaux souvenirs de jeunesse. J’y ai appris beaucoup en leçons de vie, et aussi tout ce que je sais sur la cuisine italienne, une de mes cuisines préférées.

C’est marrant comme parfois les petites choses de la vie s’emboitent les unes aux autres. Vous allez comprendre.
Au départ, j’avais décidé de faire une recette avec de la ricotta et des betteraves. Bizarrement, cette semaine, je n’ai pas trouvé de ricotta de la marque Galbani dans les quelques supermarchés de mon quartier. J’ai donc décidé de changer de recette. J’hésitais entre une recette avec du mascarpone et une avec de la mozzarella. Alors que je me demandais ce que j’allais pouvoir faire, j’ai gouté un tiramisu qui n’avait pas vraiment goût de tiramisu, il faut avouer. Ça m’a donné envie d’en faire et je me suis dit, mais voilà, c’est un tiramisu avec du mascarpone Galbani que je dois faire. Tout simplement.

J’ai un peu changé la recette de base que je fais depuis plus de 15 ans. C’est d’ailleurs, une des premières recettes que j’ai publiée sur ce blog (en 2006 !!). En revoyant la photo, j’ai mesuré l’évolution de mes progrès en photos, et de mon style, mais j’ai également été, un instant, un peu nostalgique de cette époque où les blogs n’étaient là que pour le plaisir du partage et de l’échange entre passionnés. Depuis, c’est devenu une course à l’échalote, sans fin. Il n’y a plus trop de place pour le partage et l’échange, malheureusement.

Tiramisu – pour 4 personnes

_ingrédients_

• des biscuits cuillère (j’en ai utilisé 16 pour mon plat 22cm x 17cm)
• 1+1/2 tasses de mascarpone Galbani
• 1/4 tasses de sucre brun
• 2 jaunes d’oeufs
• 1/2 bouchon de rhum blanc (facultatif)
• 2 cuillères à soupe de crème entière épaisse
• 1 pincée de sel
• 1 expresso long
• 1 cuillère à soupe de cacao en poudre

_préparation_

1 – mélanger dans un robot mixeur (ou avec un batteur électrique) les jaunes d’oeufs et le sucre à l’aide du fouet. Ajouter le rhum si vous en mettez.
2 – lorsque le mélange est bien souple, ajouter le mascarpone et la crème épaisse et la pincée de sel. Mélanger tout doucement au début et augmenter la vitesse du fouet au fur et à mesure. Laisser tourner pendant au moins 5 minutes. Le mélange doit être crémeux et souple.
3 – tremper brièvement les biscuits cuillère dans le café et les disposer au fond d’un plat rectangulaire.
4 – recouvrir la première couche de biscuits avec la moitié de la crème, et disposer à nouveau une couche de biscuits trempés dans le café. Recouvrir du reste de crème. Égaliser avec une spatule en silicone plate ou le dos d’une cuillère. Verser la cuillère de cacao dans une passoire fine et tamiser au dessus du tiramisu.
5 – recouvrir le plat à l’aide d’un papier film ou d’un couvercle et mettre au réfrigérateur pendant au moins 4 heures avant de servir et déguster.

_nota_

• J’ai utilisé des tasses de mesures américaines. Le mieux c’est d’en avoir, sinon, allez lire mon article sur les règles de conversions pour les mesures américaines.
• Je n’aime pas trop quand les biscuits cuillère sont trop imbibés, alors je trempe à peine le fond du biscuit dans le café. Mais si vous aimez, imbibez plus vos biscuits cuillère.

tiramisu

article réalisé en partenariat avec Galbani