madagascar

13 ans de blog

Il y a tellement longtemps que je ne suis pas venue ici, que je ne savais pas si j’allais me souvenir des codes de mon admin. Vive les codes enregistrés. Tellement longtemps que l’éditeur WP a changé, entre temps et que je ne reconnais plus, ni les murs, ni les rues, qui ont vu ma jeunesse… ah non, je m’égare. L’année dernière, j’ai publié 42 articles en un an. Peut mieux faire. En publiant un premier article en juillet, à la date anniversaire de mon blog, j’ai intérêt à mettre les bouchées double si je veux en publier plus. Il y a quelques mois, je me suis même posée la question de renouveler mon nom de domaine. Mais même si je ne publie rien, vous êtes plus de 20 000 visiteurs tous les mois, (MERCI) alors, je me dis qu’il y a tout de même quelques articles qui vous intéressent et que ça vaut la peine de m’y remettre.

La vérité, c’est que je manque de temps. Ou plutôt, je ne prends pas le temps. Depuis 1 an, je me consacre à plein temps à mon activité professionnelle, et je dois dire que comme ça me passionne, ça frise l’obsession. Je développe toujours Tchoptchop communication et depuis le mois de mars, je suis en charge de la communication de la saison culturelle Liberté ! Bordeaux 2019. Un vrai, beau challenge dans un secteur que j’aime. Le blog est donc passé en deuxième, voire troisième plan, dans mes priorités. Il y a aussi ma famille et mes amis, je garde le peu de temps libre que j’ai pour les gens que j’aime. Créer des souvenirs, renforcer les liens. Et puis, en vrai, c’est ce qui compte vraiment dans la vie, non ? Les relations humaines, l’amitié, l’amour.

Et puis, pour être tout à fait honnête avec vous, le monde des blogs a tellement changé que je ne me reconnais pas forcément dans cet univers. D’ailleurs, on ne dit plus blogueuse, mais influenceuse et je n’ai pas la prétention d’en être une. Et puis, il y a l’âge. En créant ce blog, j’avais 35 ans. Je me rapproche dangereusement des 50 ans et en effet, je n’ai plus les mêmes préoccupations ou considérations que j’avais en créant ce blog. J’ai l’impression que je suis plus grave, plus soucieuse qu’il y a 13 ans, et j’ai l’impression de n’avoir pas grand-chose de drôle et/ou léger à raconter – pourtant j’aime toujours autant rire. J’avoue, ce n’est pas l’envie qui me manque de vous raconter mes bouts de vie, mes bonnes adresses, mes envies, mes enfants, mes recettes, mes voyages, ce qui me rend heureuse, ce qui me mets en colère, ce qui me donne de l’espoir et foi en l’être humain, ou au contraire, ce qui me désespère, … la vie quoi. Mais je ne sais pas si c’est très intéressant tout ça.

Ce qui n’a pas changé, c’est que je me pose toujours autant de questions. Comme dit Céline, “On ne change pas, on met juste les costumes d’autres sur soi, on ne change pas, une veste ne cache qu’un peu de ce qu’on voit”.

Bref, un post en forme de tentative de retour sur le blog. A très vite !

Prenez soin de vous,
je vous embrasse.