Tout savoir sur le peeling au phénol

Acte de médecine esthétique, le peeling au phénol consiste à appliquer ce produit sur le visage, de manière à en éliminer les cellules mortes et à favoriser le renouvellement cellulaire. Il s’agit d’un peeling profond, qui se traduit par un véritable rajeunissement. Comme elle peut présenter certains dangers, cette technique nécessite l’intervention d’un médecin spécialisé, qui prendra les précautions nécessaires.

médecin appliquant produit de peeling sur le visage d'une patiente

En quoi consiste un peeling au phénol ?

Le peeling au phénol est considéré comme le plus puissant dans sa catégorie. Comme on peut le penser, il consiste à appliquer sur la peau une préparation à base de phénol, un produit qui entre aussi, en très petite quantité, dans la composition de certains shampoings ou savons.

C'est le peeling au phénol qui s'infiltre le plus dans la peau, pénétrant jusqu'au derme le plus profond. Il détruit en quelque sorte les peaux mortes, favorisant la régénération de la peau.

L'épiderme et le derme se reconstruisant, sous l'effet de cette technique, la peau du patient est renouvelée. C'est comme s'il avait un visage tout neuf.

À noter :
Ce peeling peut être réalisé sur l'ensemble du visage, ou seulement sur une partie.

Qui est concerné par cette technique ?

Le peeling au phénol n'est pas recommandé à tout le monde. Il s'adresse de préférence à des personnes :

  • Ayant la peau claire ou moyennement foncée. En effet, les médecins pratiquent d'ordinaire ce peeling sur des peaux allant du phototype I, qui désigne les peaux très claires, au phototype IV, qui s'applique aux peaux légèrement foncées. Par contre, cette technique ne convient pas aux personnes dont la peau est noire ou très mate. Dans ce cas, en effet, des taches plus claires risqueraient d'apparaître sur le visage.
  • Dont le visage est marqué par des rides nombreuses et profondes.

Par ailleurs, cette technique de médecine esthétique ne convient pas :

  • Aux femmes enceintes.
  • Aux personnes souffrant de diabète, d'herpès ou d'acné.
  • Aux personnes ayant des problèmes de cicatrisation.
  • Aux personnes très âgées, dont la peau, souvent trop fine, répond mal à ce peeling profond.

Comment se passe une séance ?

Contrairement aux peelings plus superficiels, qu'on peut entreprendre chez soi, le peeling au phénol ne peut être réalisé que par un médecin spécialisé en dermatologie. L'opération peut se dérouler dans son cabinet ou dans une clinique.

Elle se fait sous anesthésie locale. Une anesthésie générale, mais légère, est également possible.

La préparation au phénol est appliquée plusieurs fois sur le visage, à l'aide d'un bâtonnet spécifique. Puis la peau est recouverte de ruban adhésif, qui forme comme un masque étanche. Durant la séance, une sensation de brûlure peut être ressentie pendant quelques secondes.

Le praticien laisse ensuite passer environ 24 heures, puis retire le masque. Il nettoie alors la peau et procède, si nécessaire, à des retouches, afin d'éliminer certaines rides tenaces.

Une poudre antiseptique est alors appliquée sur le visage. À son contact, elle se fige, formant comme un nouveau masque, qui doit être porté environ une semaine. Le patient pourra lui-même ôter ce masque, en suivant les recommandations données par le médecin.

La séance de peeling elle-même dure environ une heure. Contrairement à ce qui est préconisé pour les peelings plus légers, il n'y a ici qu'une seule séance. Elle s'accompagne, durant les premiers jours, d'un suivi régulier du praticien.

Quels sont les résultats d'un peeling au phénol ?

Le résultat d'un peeling au phénol, qui s'observe environ 10 à 15 jours après le traitement, est assez spectaculaire.

En effet, la plupart des rides sont effacées, notamment celles qui se trouvent autour de la bouche et sur le pourtour des paupières. La peau devient dès lors beaucoup plus lisse. Quant aux taches brunes, qui se forment parfois sur le visage, elles disparaissent aussi.

On note également une plus grande tonicité de l'épiderme. Quelques mois après l'opération, la peau semble complètement renouvelée. En se regardant dans son miroir, une patiente ayant subi un peeling au phénol a l'impression d'avoir rajeuni de plusieurs années.

Le visage conserve ce nouvel éclat durant cinq à sept ans, selon les cas. Et il ne reprendra jamais l'aspect qu'il avait avant le peeling.

Cette technique comporte-t-elle des dangers ?

En premier lieu, les suites de ce traitement peuvent sembler assez contraignantes. En effet, durant une dizaine de jours, la peau, qui doit cicatriser, demeure très sensible.

Il faut donc éviter absolument de s'exposer au soleil et rester si possible chez soi durant cette période.

Par ailleurs, le peeling peut entraîner quelques effets secondaires, comme :

  • Des démangeaisons et des rougeurs, qui peuvent persister durant quelques semaines.
  • L'apparition d'un léger œdème.
  • Des tiraillements de la peau.

Dans des cas plus rares, des complications plus sérieuses peuvent survenir, parmi lesquelles on peut citer :

  • Une dépigmentation de certaines parties de la peau.
  • L'apparition de cicatrices.
  • Une infection, qui peut survenir durant la première semaine.

De tels problèmes de santé surviennent rarement, car le peeling au phénol est pratiqué par des médecins aguerris. Forts de leur expérience, ils savent appliquer correctement la préparation phénolée et évitent de faire un peeling trop profond.

Ce traitement est-il coûteux ?

Le coût d'un peeling au phénol dépend notamment :

  • Du praticien auquel vous faites appel, le tarif variant d'un médecin à l'autre.
  • De l'ampleur du peeling. En effet, un peeling ne concernant qu'une zone précise du visage coûtera 1.000 euros en moyenne. Mais, pour un peeling complet, il faudra compter entre 4.000 et 5.000 euros en moyenne.

Mais il est possible que vous n'ayez pas à vous acquitter de l'intégralité de la somme. En effet, le peeling au phénol est considéré comme un acte chirurgical. En tant que tel, il peut être, dans certains cas, pris en charge en partie par la Sécurité sociale.

Pour en apprendre davantage sur ces modalités de remboursement, il convient de se renseigner auprès de la Caisse primaire d'Assurance maladie et auprès de sa complémentaire santé.

Aucun commentaire à «Tout savoir sur le peeling au phénol»

Laisser un commentaire

* Champs requis