Je suis revenue de ma visite de la Maison Mulot et Petitjean avec la « véritable recette du Pain d’Epices« . Ho Ho Ho ! Bon oui, la St-Nicolas est passée, Noël aussi, mais c’est encore un peu les fêtes… alors, la voilà cette recette. Pour la recette familiale, pas besoin de pâte braquée ou de pâte mère. On mélange, on cuit, on déguste. Beurré, le pain d’épices nature est délicieux. Grillé, il accompagne les oeufs à la coque (comme ici avec mes oeufs cocottes au parmesan et piment d’Espelette), les glaces ou encore le foie gras.

L’Histoire du Pain d’Epices
Gâteau nomade depuis son origine, l’histoire du pain d’épices nous fait voyager à travers le monde. Les premiers gâteaux qui se rapprochent du pain d’épices remonteraient aux temps des égyptiens. Ils consommaient un pain au miel, puis les grecs se délectaient de « melitounta » à base de farine de sésame et enduit de miel. De même que les romains connaissaient le « panis mellitus », un pain frit arrosé de miel.
Le pain d’épices, tel que nous le connaissons, serait d’origine chinoise, le Mi-kong, « pain de miel ». Il était fabriqué avec de la farine de froment, du miel et des plantes aromatiques. Au 13ème siècle, le Mi-kong était une ration de guerre des soldats de Gengis Khan qui le répandirent dans les pays Arabes.
C’est au Moyen-Age, lors des croisades, que les occidentaux rapportèrent la recette et les épices. Une première mention du « Lebkuchen », pain d’épices en allemand, est faite à Ulm en 1292, puis il se répand dans les monastère du Saint-Empire. En 1453, on sait que le pain d’épices était sur les tables des moines cisterciens de Marienthal (Alsace), à l’occasion des fêtes de Noël.
Plus tard, à l’époque moderne, des pains d’épiciers se distinguèrent et le pain d’épices devenait une friandise. En Alsace, ils formèrent une corporation à laquelle Henri IV octroya des statuts en 1596. (source : www.biscuitsgateaux.com)

pain epices fabrique mulot petitjean dijon

la véritable recette du Pain d’Epices – pour 8 personnes

_ingrédients_
• 250g de miel (type mille fleurs)
• 200g de farine
• 1 sachet de levure chimique
• 50g de cassonade
• 2 cuillères à soupe d’eau
• 1 oeuf
• 1 pincée de sel
• 10g de mélange d’épices (cannelle, gingembre, clou de girofle, noix de muscade) – à doser selon votre gout
• (facultatif) des noix, des noisettes, écorces d’orange…

_préparation_
> préchauffer le four à 190° (thermostat 6-7)
> délayer le miel dans l’eau chaude
> ajouter la farine en mélangeant énergiquement pour éviter les grumeaux
> incorporer la levure, la cassonade, l’oeuf et le sel – mélanger à nouveau
> ajouter les épices (et les noix)
> verser la pâte dans un moule à cake
> enfourner 30-35 minutes
> vérifier la cuisson et laisser refroidir un peu avant de démouler

_merci_
• à la Collective des Biscuits et Gâteaux de France pour la recette
• à la Maison Mulot et Petitjean pour cette superbe visite de la fabrique

_nota_
• si vous n’avez pas envie de faire votre pain d’épices, vous pouvez toujours le commander en ligne dans la e-boutique Mulot et Petitjean