Un dimanche matin à Paris, près de République, j’ai pris le petit-déjeuner à La bague de Kenza. Des pâtisseries algériennes à tomber, du thé à la menthe, des crêpes Baghrir… Rue Turbigo, j’avais l’impression de me retrouver sur les bords de la Méditerranée.

Je ne connaissais pas La bague de Kenza. 7 adresses à Paris, 1 en région parisienne et 2 à Alger depuis peu – pâtisserie fine, salon de thé, brunch, déjeuner, épicerie fine, traiteur, réception. Un joli concept, un accueil chaleureux. Des pâtisseries à pertes de vue, des crêpes, des galettes… un salon de thé oriental. J’adore les pâtisseries orientales, pleine de miel, amandes, pistaches… Elles ravissent l’oeil, mais aussi le palais… Et les enfants aiment ça autant que moi, alors j’ai fait le plein à Paris et le dimanche soir, nous nous sommes régalés.

Le hasard (ou pas) a fait que ce jour là, lorsque je suis rentrée chez moi, ma voisine, d’origine algérienne m’a offert une assiette de pâtisseries qu’elle venait de faire. La joie des enfants, trop heureux de manger des pâtisseries orientales pendant quelques jours.

patisserie orientales bague kenza paris

La bague de Kenza
70, Rue de Turbigo
Paris

Tél : +33 (1) 44 61 06 39